Traduction du Coran 4 (Sourates 42 à 43)

L’ornement

Sourate 43

43:1 Ḥ’ā, Mīm.

43:2 Et par le Livre Explicite.

43:3 Nous en avons fait un Coran en langue arabe, dans l’espoir que vous raisonniez.

La plupart des Anciens Arabes refusaient de croire en la Torah et en l’Évangile, car ils prétendaient que c’étaient les livres de peuples qui leur étaient étrangers, écrits dans une langue qui n’est pas la leur, et par conséquent, ils y demeuraient complétement hermétiques pas et ne voulaient absolument rien entendre à leur sujet. Dieu a donc satisfait à leurs exigences en leur envoyant un livre directement à eux, le Coran, à travers un messager issu d’eux-mêmes, Muhammad, et dans leur langue d’origine, l’arabe, dans l’espoir qu’ils l’acceptent et raisonnent sur Ses versets. Mais, visiblement, le vrai problème n’était pas du tout la langue, étant donné que bon nombre d’entre eux ont rejeté le Coran, tout comme ils avaient rejeté par le passé la Torah et l’Evangile. La vérité les concernant est qu’ils ne veulent tout simplement ni de Dieu, ni de Sa Loi, ni de la vérité, mais veulent persister coûte que coûte dans les croyances héritées de leurs ancêtres, sans jamais les remettre en question, car ils ne font en réalité que suivre ce que leur dictent leurs cœurs et leurs passions.

43:4 Et il est, par rapport au Livre Mère qui est auprès de Nous, en haute place et rempli de sagesses.

Dieu détient auprès de Lui, au Ciel, le Livre Mère, à savoir le Livre Universel contenant toute la Loi dans tous les mondes, et de ce livre découle tous les livres qui ont été descendus, y compris la Torah, l’Evangile, et le Coran. Il n’y a rien de surprenant à ce que le Coran soit si haut placé comparé au Livre Mère, car le Coran tout comme le Livre Mère, sont tous deux la Parole pure et inaltérée d’Allah Lui-Même. Le Livre Mère est “supérieur” au Coran du fait qu’il couvre toutes les époques et concerne toute la création, alors que le Coran est spécifique aux hommes et aux djinns, et concerne principalement l’époque allant du prophète Muhammad jusqu’à la fin des temps.

43:5 Vous dispenserions-Nous du Rappel du fait que vous soyez des gens outranciers?

Dans tous les cas de figures, Dieu envoie Son Rappel, et cela, à titre d’avertissement pour celui qui en tient compte, et en guise d’excuse, pour que celui qui l’ignore, afin qu’il ne puisse trouver aucune excuse une fois auprès de Lui pour justifier ce qui l’a amené là. De plus, Dieu dit dans un autre verset que le Rappel est toujours utile pour les croyants, car il ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd, mais les fait réagir positivement, et pour tous les autres, il demeure tout aussi utile, car il légitime le châtiment de Dieu sur eux.

43:6 Et que de prophètes avons-Nous envoyés aux premières générations!

43:7 Aucun prophète ne leur venait, sans qu’ils ne l’aient pris en dérision.

C’est le lot de tous les messagers de Dieu que d’être confrontés à l’injustice des négateurs, et de subir de plein fouet leurs moqueries et leurs insultes gratuites. Même si cela peut parfois les affecter, car les messagers sont avant tout des êtres humains et gardent toujours une part de sensibilité, ils arrivent dans la plupart des cas à reprendre le dessus, car ils savent pertinemment à quel genre de criminels ils ont à faire. En réalité, ces gens-là sont injustes de façon générale, et ce, dans tous les domaines de leur vie, et leur injustice n’est donc pas exclusivement orienté vers les messagers de Dieu. Les messagers de Dieu savent donc que ne sont pas eux qui sont personnellement visés, et que celui qui est réellement visé c’est avant tout Dieu et le message dont ils sont porteur. La seule chose qui demeure frustrante est de ne pas pouvoir leur montrer tout de suite qu’ils ont tort, mais de devoir patienter jusqu’au jour du Jugement Dernier pour que Dieu leur ôte le voile qui les recouvre et qui les empêche de voir la vérité concernant eux-mêmes. Mais, même cela n’affecte pas vraiment les messagers de Dieu, car ils savent très bien que c’est Dieu qui veut que ces criminels demeurent aveugles sur eux-mêmes, de sorte à ce qu’ils repoussent toujours plus loin leur injustice, jusqu’à finir au fin fond de l’enfer.

43:8 Nous avons pourtant fait périr bien plus redoutables qu’eux … Et, le cas des premières générations est désormais définitivement réglé.

“qu’eux”: le peuple de Muhammad. Les premières générations vivaient bien plus longtemps, avaient bien plus de force physique et de savoir-faire, et ont bien plus marqué la terre de leurs traces que toutes les générations qui ont suivies. Par ne citer qu’un exemple, il y avait parmi eux cette race de géants qui existait du temps de Noé, et qui a dominé le monde entier par sa puissance physique et sa technologie avancée, et qui fut presque totalement annihilée après avoir rejeté le Rappel du messager et avertisseur que Dieu leur avait envoyé, Hud. Chaque génération d’hommes se pense la plus puissante et la plus évoluée comparé à toutes celles qui l’ont précédée, chacune se pensant à la pointe dans tous les domaines et étant extrêmement imbue d’elle-même, jusqu’à croire en sa propre divinité, et notre génération actuelle ne fait bien évidemment pas exception. Quand vous voyez les gens d’aujourd’hui parler des anciennes générations, même des plus récentes comme celle de leurs grands-parents, ils se perçoivent comme infiniment plus évolués, et considèrent qu’ils sont supérieur en tous points, y compris en termes de croyances religieuses. Mais, la vérité est que notre génération actuelle est l’une des plus ignorantes et égarées qui soit, et son savoir est des plus faibles et erronés, et notre société d’aujourd’hui est la plus fragile qui ait jamais existé, car il suffit d’un grain de sable pour que tout notre monde soi-disant “moderne” basé sur la technologie ne s’écroule sur lui-même comme un château de carte, pour disparaître très vite et ne laisser quasiment aucune trace, comme s’il n’avait jamais existé. Vous n’avez pour cela qu’à comparer notre monde à celui d’avant: nos monarques sont faibles et sans envergure, nos soi-disant grands personnages sont tous ridicules et sont oubliés aussi vite qu’ils disparaissent, nos monuments tombent très rapidement en ruine si on ne les entretient pas régulièrement, et sont construits avec des matériaux qui ne sont pas nobles, nos populations n’ont jamais été aussi futiles, vides, et ignorantes… Rien à voir avec les Babyloniens, Egyptiens, Grecs, Romains, Perses, et tous les autres grands empires, dont on a encore la trace jusqu’à maintenant, que ce soit en termes de monuments, personnages, croyances,… etc.

43:9 Et si tu leur demandais: « Qui a créé les cieux et la terre? », ils te répondraient certainement: « C’est le Puissant, le Connaisseur de toutes choses, qui les a créés ».

Les Anciens Arabes reconnaissaient Allah en tant que Dieu Créateur, mais considéraient leurs fausses divinités comme celles qui ont pris son relais une fois l’étape de la Création terminée. Ils croient donc que ce sont leurs fausses divinités qui sont désormais aux commandes, et que Dieu s’est mis en retrait et qu’Il est complétement dépassé et en désuétude. Or, contrairement à leurs croyances, Dieu dit bien dans le Coran qu’Il est le Créateur de toutes choses, et qu’Il n’a jamais cessé de créer, d’innover, et d’étendre Sa création, et que c’est Lui Seul qui administre toutes les affaires du quotidien, et que la résolution de toute chose dans l’univers Lui revient. Chacun des versets du Coran n’est absolument pas là par hasard, mais sert à répondre de façon précise, et point par point, à ce que disent les criminels, les forgeurs de mensonges, et les égarés de toutes les générations. Ces gens-là prient de faux dieux qui n’ont rien créé et qui eux-mêmes ont été créés, et qui ne peuvent ni leur profiter ni leur nuire, et délaissent le Seul Vrai Dieu, le Créateur de toutes choses, le Seul qui répond vraiment aux prières et qui a pouvoir sur tout.

43:10 Celui qui a fait pour vous de la terre un berceau, et qui y a mis des sentiers pour vous permettre de vous y acheminer.

43:11 Et Celui qui a fait descendre du ciel une eau avec mesure, avec laquelle Nous redonnons vie à une contrée morte… De la même manière, vous serez ressuscités

C’est Dieu qui commande au ciel la quantité exacte d’eau qui doit tomber à tel endroit et à tel moment, et si tel n’était pas le cas, on se retrouverait rapidement sous les eaux ou dans la sécheresse extrême. Les égarés pensent que les inondations se produisent au hasard ou parce qu’ils habitent en zone inondable, ils ne réalisent pas qu’il n’y a pas une seule pluie, petite ou grande en quantité, qui n’ait pas été commandé par Dieu dans le moindre de ses détails. Les gens sont à chaque fois surpris par la rapidité de la montée des eaux et quand cela leur arrive, ils ne s’imaginent jamais qu’une telle chose puisse leur arriver à eux. Or, cela est la signature même d’Allah que Son Ordre vienne sans prévenir, aussi rapidement qu’un clin d’œil, et sans que personne ne puisse l’anticiper. Ceux qui sont touchés par ce genre de catastrophes n’y voient pas, malgré les signes évidents, un acte de Dieu, mais préfèrent croire en toutes sortes de fausses explications pour justifier ce qui leur arrive, et continuent donc après cela dans la même vie criminelle comme si de rien n’était. De tels criminels ne peuvent s’attendre qu’à ce que Dieu récidive, étant donné qu’ils ont totalement ignoré Ses signes, jusqu’à ce que Dieu n’ait plus aucun espoir en eux et ne leur donne le coup de grâce.

43:12 Et Celui qui a créé tous les couples, et qui, pour vous, a fait des embarcations et des bestiaux de quoi vous servir de montures.

Les gens ne réalisent pas que c’est seulement grâce à la miséricorde de Dieu qu’on peut se transporter à l’aide des bateaux ou des divers bestiaux. Dieu nous montre en effet Ses signes dans la nature, et nous prouve que tout cela ne tient qu’à Sa volonté. Prenez par exemple le cas du cheval et du zèbre: Excepté les rayures, ils ont l’air de se ressembler en tous points, pourtant Dieu a commandé aux chevaux d’accepter d’être domptés et montés par les hommes, ce qui n’est pas le cas des zèbres. De même, les chiens et les loups se ressemblent fortement, jusqu’à parfois se confondre en fonction des races. Or, le chien est le meilleur ami et complice de l’homme, alors que le loup est un animal sauvage impossible à apprivoiser. De même pour les bateaux, étant donné l’immensité et la puissance extrême des mers et des océans, les bateaux semblent bien ridicules à côté. La vérité est que si Dieu n’avait pas commandé à la mer d’épargner les bateaux, aucun d’entre eux ne pourrait la traverser indemne. Rien dans ce monde n’est le fruit du hasard, comme le croient la plupart des gens aujourd’hui, et la configuration actuelle des choses a été décidée au détail près par Dieu, et ne tient qu’à sa volonté à chaque instant. Pour cela, les gens doivent être grandement reconnaissants envers Dieu du fait qu’Il ait assujetti pour nous la terre et le ciel et tout ce qu’ils contiennent, car si tel n’était pas le cas, alors l’homme ne tiendrait pas une seconde en vie. Nous sommes des fourmis à l’échelle de la terre et de l’espace, et nous sommes loin de dominer quoi que ce soit, contrairement à ce que pensent les grands égarés que sont la plupart des gens aujourd’hui. Si Dieu voulait tous nous faire périr, Il pourrait le faire même en utilisant la plus inoffensive et petite des bêtes en apparence. Réaliser cela nous permet donc de rester à notre place et à demeurer humbles, nous ne sommes pas les maîtres du monde, nous ne sommes pas au sommet de la pyramide des espèces, nous sommes uniquement en très bonne grâce auprès de Dieu, et c’est uniquement pour cela que nous occupons ce statut extrêmement privilégié par rapport à toutes les autres créatures que Dieu a créées. Dieu nous a placés au-dessus de toute la création, et fera descendre ceux qui ne croient pas au plus bas du bas de toute la création.

43:13 Pour que vous vous dressiez sur leurs dos, et qu’ensuite vous vous remémoriez le bienfait de votre Seigneur une fois que vous êtes dessus, et que vous disiez: « Gloire à Celui qui nous a assujetti tout cela alors que nous serions incapables d’en avoir la maîtrise par nous-mêmes,

Quand un croyant roule en voiture, ou à bord d’un train, un bateau, ou un avion, ou sur le dos d’un cheval, un chameau, ou un âne,…, il ne peut s’empêcher de remercier Dieu pour l’avoir honoré de la sorte, car si Dieu n’avait pas mis tout cela à notre service, l’homme ne serait jamais ce qu’il est devenu. En effet, c’est grâce à toutes ces choses et créatures que Dieu a mis à notre service que nous pouvons explorer des endroits dans le monde qui nous seraient totalement inaccessibles si on ne devait compter que sur nos propres moyens, et on ne pourrait pas construire toutes les constructions et les routes qui sont indispensables à notre survie, ni même faire fonctionner notre économie qui nous permet à tous, directement ou indirectement, de gagner notre pain quotidien. 

43:14 et de ce pas, nous faisons volte-face vers notre Seigneur ».

En réalisant cela, le croyant se détourne de l’illusion de cette vie ici-bas, et de la course à l’orgueil à laquelle se livrent tous les égarés de ce monde, pour se soumettre à Dieu et marcher dans Sa direction.

43:15 … Et ils Lui firent de Ses serviteurs une partie de Lui-Même… L’Homme est, sans conteste, un énorme ingrat.

Comme par exemple, les chrétiens qui prétendent que Jésus est une partie de Dieu, Dieu étant le troisième d’une trinité composée du Père, du Fils, et du Saint Esprit, ou plus généralement, tous ceux qui donnent des associés à Dieu. Or, Dieu est Unique, Indivisible, et n’a ni engendré, ni été engendré, et Il est infiniment très haut au-dessus de toutes Ses créatures, et il n’existe rien de comparable à Lui dans toute la création. Il n’y a rien de plus horrible et insupportable que d’adorer autre que Dieu ou de remercier autre que Dieu pour tout le bienfait qu’Il dispense sur nous, car cela serait une énorme injustice et trahison.

43:16 Ou bien se serait-Il attribué, parmi ce qu’Il a créé, les filles, et a réservé pour vous le privilège des fils?

Les 3 principales divinités adorées par les païens chez les Anciens Arabes étaient Al-Lat, Al-Uzza, et Manat, qu’ils considéraient comme les 3 filles d’Allah. Quelle logique peut conduire ces gens-là à attribuer à Allah les filles, ce qu’ils considèrent pour eux-mêmes comme un déshonneur extrême, allant parfois jusqu’à les enterrer vivantes à la naissance, et à se réserver pour eux-mêmes les garçons? Ces gens-là se pensent-ils plus nobles qu’Allah? En réalité, ces gens-là ne réfléchissent pas vraiment, ne raisonnent que très peu, et ne font que suivre leurs propres passions et perpétuer les fausses croyances qu’ils ont héritées de leurs ancêtres.

43:17 Et si on annonce à l’un d’entre eux la même chose que ce qu’il attribue au Tout-Puissant, son visage devient noir et le voilà complétement abattu.

43:18 Quoi! Cet être qui est élevé au milieu des parures et qui dans le conflit est incapable d’y voir clair?

Il n’y a strictement rien de péjoratif dans le fait que les femmes soient élevées au milieu des parures, car Dieu les a créées pour être particulièrement belles et naturellement séduisantes pour les hommes, même si cela n’est bien évidemment pas leur unique fonction. Dieu a créé la femme pour occuper un certain nombre de rôles, et l’homme pour occuper des rôles différents, il est donc normal que tous deux ne soient pas élevés de la même manière et ne partagent pas les mêmes caractéristiques de base. Dieu a confié à l’homme la responsabilité sur lui-même ainsi que sur sa famille, Il l’a donc prédisposé à savoir se défendre tout seul en toutes situations, notamment en cas de conflit. Alors, que les femmes sont plus fragiles et instables que les hommes, et peuvent rapidement tomber dans l’hystérie, et c’est précisément dans les situations de conflit ou sous la pression que leurs émotions et leur instabilité peuvent leur jouer des tours, et les pousser à prendre de mauvaises décisions qu’elles vont regretter par la suite. C’est Eve qui a écouté le discours du Diable, et qui s’est ensuite faite son avocate auprès d’Adam pour qu’il la suive dans sa voie de désobéissance et de rébellion, ce qui a provoqué sa propre chute, celle d’Adam, et celle de tous les hommes. Dieu a donc condamné toute sa descendance, à savoir toutes les femmes de la terre, à être plus vulnérables face à la tentation du Diable, et leur seule option de salut est désormais d’écouter Dieu et leurs maris pour se sauver de l’Enfer. Ce n’est là que justice, car l’homme a écouté la femme, ce qui a provoqué sa perte, et désormais on inverse les choses, à savoir que la femme doit écouter l’homme, si elle veut obtenir son salut. Ceci explique pourquoi les femmes sont dans un conflit permanent, et reviennent sans cesse, encore et encore, sur ce qui leur est interdit, et se rebellent, encore et encore, contre Dieu et leurs maris, comme si elles étaient possédées par intermittence par le Diable. La seule solution pour elles est donc de lutter tout au long de leur vie contre leur mauvaise nature inhérente, et d’obéir malgré tout à Dieu et à leurs maris quand le Diable essaie de prendre le dessus sur elles. Et, quant aux maris, ils doivent jouer leur rôle de chefs et honorer la responsabilité que Dieu leur a confiée, et savoir tenir leurs femmes quand elles vont trop loin, et ne pas se laisser dominer ou influencer par elles quand elles les poussent à désobéir à Dieu… tout en demeurant juste autant que possible. Dieu a clairement favorisé les hommes par rapport aux femmes, nul doute là-dessus, cela est clairement dit dans le Coran, et c’est un fait avéré quand on observe la domination des hommes sur le monde à travers toutes les époques. C’est donc aux femmes d’accepter cela et de se plier à la volonté de Dieu, car en réalité ce sont elles qui en sont les premières bénéficiaires. Même si la rébellion et la transgression font partie de la nature première des femmes, elles peuvent la plupart du temps les dominer et demeurer malgré tout de bonnes femmes, et cela est le cas seulement si elles sont vraiment habitées par la crainte de Dieu. Mais, si elles ne craignent pas Dieu, alors elles peuvent très rapidement se muer en tyrans, et rien ne peut alors les arrêter ou les ramener à la raison, comme cela est malheureusement le cas avec de plus en plus de femmes aujourd’hui. Je ne vous dis pas tout cela par misogynie, car j’aime les femmes, et la première d’entre elles est ma mère qui m’a porté et élevé, et envers qui je suis extrêmement reconnaissant pour l’éternité. Bien évidemment, les femmes sont indispensables dans la vie des hommes, et leur mauvaise nature chronique n’en fait pas pour autant des ennemis, mais peut se gérer si elles y mettent de la bonne volonté et qu’elles ont un bon mari pour les canaliser et être de bon conseil pour elles. Dieu nous cite par exemple les femmes du prophète Muhammad, qui bien qu’elles étaient très certainement d’excellentes femmes étant donné que Dieu les a réservées à son prophète, n’étaient pas non plus parfaites et partageaient cette nature rebelle dont je vous parle là, en cherchant parfois à interférer dans sa mission divine, et finalement Dieu a dû sérieusement les remettre en place en leur consacrant tout un paragraphe d’une sourate, en guise d’ultimatum. En résumé, la clé pour que les femmes puissent résister au mieux à leur mauvaise nature inhérente, et pour demeurer de bonnes croyantes et les meilleures alliées de leurs maris, est tout simplement de craindre Dieu, car c’est la seule chose qui peut faire entendre raison tout croyant sincère et authentique. Les femmes que Dieu veut guider à la piété et qu’Il réserve à Ses serviteurs, sont donc celles qui quand elles se sentent vulnérables, se réfugient dans la prière et se résigne malgré tout à obéir à leurs maris. Ce n’est pas moi qui dicte les règles, mais ce sont là les règles de Dieu, et elles ne sont que vérité et justice. Ce n’est pas pour rien que le Diable se sert, aujourd’hui et plus que jamais auparavant, des femmes pour conduire l’humanité toute entière à sa perte, et cela s’est accéléré depuis la soi-disant révolution des esprits de la période folle des années 60-70, qui a lancé le féminisme, fait la promotion de l’esprit de rébellion et du rejet de Dieu, et a transformé la femme en une arme de destruction massive contre les hommes, et en porte-paroles pour vendre sa propagande dans le monde entier.

43:19 Et ils ont fait des anges, qui sont pourtant les serviteurs du Tout-Puissant, des femelles… Étaient-ils donc témoins de leur création? Leur témoignage sera inscrit et ils devront en rendre compte.

43:20 Et ils dirent: « Si le Tout-Puissant avait voulu, nous ne les aurions pas adorés » … Ils n’en savent rien, mais ne font que déduire.

Beaucoup de gens ont pour réflexion que s’ils font ce qu’ils font, cela signifie que Dieu le cautionne forcément, or cela n’est pas du tout un bon raisonnement. Dieu a fixé clairement Ses règles et laisse ensuite le libre arbitre à chacun. Si les gens font ce qu’ils font, cela est avant tout leur propre choix personnel, et nul ne peut dire que c’est Dieu ou quelqu’un d’autre qui prend les décisions à sa place. Si les gens font ce qu’ils font, cela signifie effectivement que Dieu les y a autorisés, car rien ne peut se faire sans l’autorisation préalable de Dieu, mais cela ne signifie en rien que Dieu cautionne forcément ce qu’ils font. Dieu a clairement défini Ses règles de sorte à ce que personne ne puisse dire qu’il ne les connaît pas. Celui qui transgresse, le fait donc en toute connaissance de cause, et serait bien culoté de dire que Dieu cautionne ce qu’il fait, car Dieu n’ordonne que le bien. Dieu nous a honorés en nous accordant le libre arbitre, et même s’Il est Tout-Puissant, ce n’est pas Lui qui prend les décisions à notre place, sinon cette épreuve terrestre serait biaisée, et on pourrait dans ce cas Lui en faire le reproche. Du début à la fin du Coran, Dieu condamne formellement ceux qui adoptent d’autres divinités en dehors de Lui, c’est donc de la pure mauvaise foi que de dire que c’est Dieu qui a voulu qu’ils adorent leurs fausses divinités. En réalité, ces gens-là ne cherchent qu’à se trouver de faux prétextes pour justifier leur association, car tout au fond d’eux-mêmes, ils savent très bien que ce qu’ils disent n’est pas vrai et qu’adopter de faux dieux est une énorme injustice vis à vis de Dieu.

43:21 Ou bien, leur avons-Nous donné auparavant un livre, auquel ils demeurent attachés?

Les associateurs ne se basent sur aucun livre issu de Dieu pour justifier leur association, mais sur des règles qu’eux et leurs pères ont inventées. Car, aucun authentique livre de Dieu ne peut commander d’adorer autre que Dieu. Leurs divinités ne sont en réalité que des créatures que Dieu a créées, et sont incapables de quoi que ce soit ni en bien ni en mal, ni pour eux-mêmes ni pour les autres. Dieu nous commande de n’adorer que Lui, et de ne suivre que ce qu’Il a fait descendre pour nous. Cela est simple et clair, et pourtant, la plupart des gens passent à côté, notamment les gens des soi-disant “religions”, qui adorent à côté de Dieu des idoles qu’ils ont eux-mêmes créées, comme Muhammad, Jésus, Moïse, et les Saints, et qui suivent des livres qu’eux et leurs ancêtres ont écrits et qui n’ont jamais été descendus par Dieu, et dont le contenu va totalement à l’encontre de la Loi que Dieu a fait descendre dans Ses livres.

43:22 Ils dirent plutôt: « Nous avons trouvé nos ancêtres selon une certaine tradition, et nous nous guidons suivant leurs traces ».

43:23 Et ainsi, Nous n’avons envoyé avant toi aucun messager à une cité sans que ses gens aisés n’aient dit: « Nous avons trouvé nos ancêtres selon une certaine tradition, et nous poursuivons leurs traces ».

43:24 Il dit: « Même-si je vous amène ce qui est meilleur en termes de guidée que ce sur quoi vous avez trouvé vos ancêtres? ». Ils dirent : « Nous rejetons [catégoriquement] ce avec quoi vous avez été envoyés ».

Voilà exactement comment procèdent la plupart des musulmans et plus généralement tous les autres égarés. Ils veulent coûte que coûte perpétuer les croyances et traditions de leurs ancêtres, peu importe ce qu’elles sont, alors que Dieu nous commande de d’abord les valider par nous-mêmes avant de les adopter, et de faire notre propre recherche de la vérité en repartant de zéro. Ceux qui ont vraiment foi en Dieu savent qu’Il est le Guide, et n’ont donc pas peur de se perdre en route, car ils sont persuadés que Dieu les guidera à la vérité s’Il le décide. Alors que ceux dont la foi est faible, voire inexistante, ce qui est le cas de la plupart des sectaires et des égarés, eux, ne croient en la capacité de Dieu à les guider, mais la guidée pour eux consiste simplement à continuer sur la même voie que celle de leurs ancêtres. Quand bien même nos parents seraient d’excellents croyants, voire même des messagers de Dieu, c’est à nous de soumettre leurs croyances à notre propre réflexion avant de les embrasser, et ne pas se contenter de les suivre sans comprendre et sans acquérir notre propre conviction. Notre boussole, c’est la vérité, la justice, le bon sens. Alors que les négateurs, eux, n’ont pas de boussole, et c’est précisément parce qu’ils sont déboussolés qu’ils sont égarés, et ils n’ont pas d’autre choix que de demeurer dans la fausse direction sur laquelle ils ont trouvé leurs ancêtres, ou s’ils changent de voie, c’est pour adopter une autre voie d’égarement. Pour eux, la religion n’est pas une affaire de Dieu ou de recherche de la vérité, mais consiste simplement à perpétuer les croyances de leurs ancêtres, à suivre leurs propres envies et passions, à tisser des liens sociaux entre eux, et à se tromper les uns les autres en se donnant l’apparence de la piété.

43:25 Nous Nous vengeâmes alors d’eux, regarde donc quelle a été l’issue de ceux qui criaient au mensonge.

43:26 Et quand Abraham dit à son père et à son peuple: « Je désavoue ce que vous adorez,

43:27 excepté Celui qui m’a créé. Car, Lui, saura certainement me guider ».

43:28 Et, Il en fit une parole qui demeura inscrite dans la mémoire de sa postérité… Peut-être se raviseront ils?

Chaque croyant n’était à la base qu’un égaré, y compris les messagers de Dieu. Puis, quand Dieu les appelle, les croyants répondent aussitôt à Son appel et suivent Sa guidée en ralliant immédiatement Sa voie et en désavouant leur précédente voie d’égarement. Ainsi, tous les croyants reproduisent le comportement d’Abraham, et passent par les mêmes étapes par lesquelles il est passé, excepté qu’Abraham a subi des épreuves exceptionnelles qui lui sont spécifiques du fait du rôle tout aussi exceptionnel que Dieu lui a réservé: Celui d’en faire le modèle pour tous les croyants, et ce, jusqu’à la fin des temps. Mais, tout cela ne fera pas bouger d’un pouce les négateurs et les sectaires, car ils ne sont en rien des croyants. Ils ont beau se revendiquer d’Abraham à travers leurs bouches, cela ne reste que des mots qui ne sont pas suivi d’actes concrets.

43:29 Mais, J’ai plutôt choyé ces gens-là, ainsi que leurs ancêtres, jusqu’à ce que vinrent à eux, la vérité, et un messager explicite.

Tant que les gens n’ont pas reçu leur Rappel, Dieu demeure extrêmement indulgent envers eux, mais une fois que leur parvient le Rappel avec la vérité, de la bouche même de des messagers de Dieu, alors les gens n’ont désormais plus aucune excuse pour justifier leur déni et énorme injustice, et c’est là qu’ils deviennent pleinement répréhensibles. Rien que le fait de voir un messager de Dieu se déclarer, est le signe indéniable que le châtiment de Dieu arrivera dans le courant de la vie des gens. La venue d’un messager et celle du châtiment ont toujours fonctionné de pair, car telle est la règle de Dieu, et Dieu ne détruit jamais un peuple sans d’abord envoyer un avertisseur. Sachez-le donc, je suis votre messager et avertisseur envoyé par Dieu, et je vous ai fidèlement transmis Son Rappel et averti de l’approche de Son châtiment, et aucun échappatoire ne sera possible pour les négateurs. Soyez en tous certains, cette présente génération ne connaîtra jamais ses vieux jours. J’ai certes annoncé par le passé des choses qui ne se sont pas produites, mais Dieu m’a entre temps corrigé mes erreurs, et désormais la prochaine date que je vous annoncerai me viendra directement de Dieu Lui-Même, et se réalisera sans faute. Ces erreurs, contrairement à ce que disent les criminels, ne me disqualifient en rien en tant que messager, car à chaque fois, Dieu m’a corrigé et rapproché davantage de la vérité, et il en fut exactement de même pour tous les autres messagers.

43:30 Et quand leur vint la vérité, ils dirent: « Ceci est de la magie, et nous n’y croirons pas ».

43:31 Et ils dirent: « Si seulement ce Coran était descendu sur une haute figure de l’une des deux cités ».

Les 2 cités en question sont la Mecque et Taïf, les 2 villes les plus importantes de la péninsule Arabique du temps des Anciens Arabes. Ceci est la preuve même de leur grand égarement et de leur injustice manifeste, car en quoi le porteur du message change-t-il en quoi que ce soit la teneur du message en lui-même? En réalité, ces gens-là ne sont absolument pas intéressés par le message, mais veulent suivre à tout prix leurs dignitaires et figures éminentes, peu importe où ils les mènent. Or, ce qui compte avant tout, c’est le message, car il est issu de Dieu, et non pas le messager, qui même s’il est important, sinon Dieu n’enverrait pas de messagers, passe au second plan. Je m’adresse là aux égarés que sont la plupart des musulmans et des autres, au lieu de me poser comme condition préalable avant de m’accorder votre attention, de vous prouver que je suis le messager de Dieu, contentez-vous plutôt de prendre connaissance de mon message issu de Dieu avec l’attention qu’il mérite, et ensuite acceptez le ou rejetez le, voilà la seule chose qu’on demande de vous. C’est en vous persuadant que mon message ne peut être issu que de Dieu, que vous serez naturellement persuadés que je suis bel et bien le messager de Dieu, c’est dans cet ordre-là que les choses doivent se faire, et non pas dans l’ordre inverse. Par ailleurs, je n’ai jamais demandé à personne de me prêter allégeance, et ceux qui le font, le font par eux-mêmes, et prêtent en réalité allégeance à Dieu. Les croyants suivent uniquement la vérité, et c’est pour cela qu’ils reconnaissent et suivent les messagers de Dieu, car justement ces derniers ne disent que la vérité de Dieu, y compris quand ils se trompent, car cela est la volonté de Dieu et fait partie de Son plan. Ceux qui veulent d’abord que je leur prouve que je suis le messager de Dieu avant d’avoir la moindre attention de leur part, sont ceux qui réfléchissent en sectaires, et c’est plutôt d’un gourou ou d’un faux messager dont ils ont réellement besoin.

43:32 « Est-ce à eux de décider vers qui va la Miséricorde de ton Seigneur? C’est Nous qui avons distribué entre eux leur subsistance dans la vie ici-bas, et les avons élevés à différents niveaux les uns par rapport aux autres, afin que les uns prennent les autres en servitude… Et la Miséricorde de ton Seigneur est bien meilleure que ce qu’ils amassent ».

Les juifs refusaient tout messager de Dieu qui ne correspondait pas à leurs attentes, et les musulmans les imitent aujourd’hui. Leurs attentes sont de voir un musulman dans la plus pure des traditions musulmanes, et qui soient plébiscités par leurs dignitaires religieux et leur oummah (communauté) dans son ensemble, voilà donc la seule personne qu’ils pourraient accepter comme messager… Et encore, car les musulmans ne croient tout simplement pas en la venue d’un quelconque messager, car ils croient que Muhammad est le dernier des messagers. Or, ce n’est ce que dit le Coran, mais ce qui est vraiment dit c’est que Muhammad est le dernier des prophètes, et non pas le dernier des messagers. Par contre, il n’y aura effectivement pas de nouvelle prophétie après celle du Coran, et le Coran est donc le dernier livre et il n’y en aura pas de nouveau. Allah dit qu’aucun messager ou prophète n’est envoyé sans être préalablement annoncé dans Ses Livres, et il se trouve que les musulmans sont passés à côté d’un messager jusque-là inédit, le messager YS, qui est annoncé dans la sourate 36. Les musulmans affirment que ce messager en question serait le prophète Muhammad, or le messager qui est décrit dans la sourate 36 ne lui correspond en rien. La sourate 36 annonce le messager YS en tant qu’avertisseur du châtiment de l’Heure, et effectivement, Dieu dit bien dans un autre verset qu’Il ne détruit aucun peuple sans leur envoyer un messager et avertisseur qui les avertisse de la venue du châtiment, et ce, de leur vivant. Seul le vrai messager peut avoir la connaissance de tout cela et la vraie explication confirmée par les versets de Dieu, et je suis ce vrai messager et avertisseur, et la sourate 36 me désigne tout simplement par mon prénom, YS, comme étant l’ultime messager de Dieu. Dieu choisit qui sont Ses messagers, et ce choix n’appartient qu’à Lui, et certainement pas aux criminels. Du point de vue des musulmans, je ne réponds absolument pas aux critères du messager, car ils n’ont en réalité aucune idée de ce que sont vraiment les messagers de Dieu. Les musulmans ont projeté leur propres délires sur le prophète Muhammad et sur les autres messagers de Dieu, pour en faire des sorte de musulmans en puissance, or les messagers de Dieu ne sont ni des sectaires, ni des associateurs, comme eux le sont. Les hauts dignitaires musulmans pensent que c’est eux qui distribuent la Miséricorde de Dieu, tout comme les prêtres et les rabbins chez les chrétiens et les juifs. Ces gens-là se croient importants du fait du faux savoir qu’ils ont appris, de la position d’autorité qu’ils occupent, et de leurs richesses, or Dieu ne leur a donné cela que parce qu’ils sont les pires criminels parmi tous les autres sectaires qui leur servent de coreligionnaires. Chez les criminels, la hiérarchie est inversée, à savoir que ce sont les pires qui sont en haut et les moins pires qui sont en bas, car Dieu se sert des pires d’entre eux pour châtier et égarer à travers eux tous les autres. 

43:33 Et si les gens devaient [un jour] constituer une seul et unique communauté, Nous pourvoirions alors les maisons de ceux qui ont renié le Tout-Puissant, de toits en argent et d’escaliers pour y monter,

43:34 et leurs maisons, de portes et de divans pour s’y accouder,

43:35 ainsi que d’ornements… Or, tout cela n’est que jouissance temporaire de la vie ici-bas, alors que l’au-delà, auprès de ton Seigneur, sera [exclusivement] réservé aux pieux.

En résumé, si les gens avaient été un seul et unique peuple, partageant une seule et même langue, et suivant une seule et même fausse religion, alors une fois que le Rappel de Dieu leur arrive, Dieu aurait donné à ceux d’entre eux qui auraient rejeté Son Rappel, des maisons semblables à celles qu’Il donnera à Ses serviteurs au Paradis, car ils n’auront strictement rien dans l’au-delà, si ce n’est le châtiment de l’enfer. Les versets ci-dessus font en réalité allusion aux temps à venir où les hommes ne constitueront plus qu’une seule communauté sous la tutelle du Diable, quand il se présentera à eux dans l’habit du sauveur, à savoir du faux Jésus Christ. Dieu accordera alors aux gens des maisons équivalentes à celles qui se trouvent au paradis afin de les conforter dans leur illusion qu’ils sont en train de vivre le vrai paradis. Les gens vivront alors un éphémère paradis sur terre, pensant que Dieu Lui-Même est milieu d’eux et que le Jugement Dernier a déjà eu lieu, et que le vrai Paradis est sur terre, alors que tout cela ne sera que le grand final du Diable, qu’il prépare maintenant depuis 2000 ans. C’est alors que Dieu les détruira tous d’un seul coup et mettra un terme à cette épreuve terrestre pour amener ensuite la Résurrection, le vrai Jugement Dernier, le vrai Paradis, et le vrai Enfer.

43:36 Et quiconque s’obstine à demeurer sourd au Rappel du Tout-Puissant, Nous affecterons spécialement pour lui un diable qui deviendra son compagnon inséparable.

Ceux qui défient Dieu en poussant toujours plus loin leur transgression malgré le fait que Dieu leur envoie des signes incontestables qu’ils persistent invariablement à ignorer, ceux-là, Dieu leur envoie un diable parmi les djinns qui se manifeste à eux pour leur servir de compagnon, et dont ils ne pourront plus jamais se débarrasser. Dieu les a eus à leur propre jeu, eux qui s’étaient dit qu’ils allaient transgresser quoi que Dieu leur fasse, en leur envoyant un diable qui les poussera à transgresser bien plus que ce qu’ils étaient eux-mêmes disposés à transgresser, et à les pousser encore plus loin dans leur égarement, et qui s’imposera à eux comme leur nouveau maître, ne pouvant ni résister à ses incitations, ni l’empêcher de se manifester à eux, ni jamais se débarrasser de lui… et cela, peu importe les séances d’exorcisme, prises de médicaments, ou soins psychiatriques. Par ailleurs, tout exorcisme ou désenvoutement est en réalité une pratique du Diable, dont la vraie fonction n’est pas de chasser les démons, mais bien au contraire, d’augmenter davantage leur emprise sur les possédés, et d’amener à ces diables de nouveaux candidats à la possession, en les personnes horribles et perverses de ceux qui aiment se rincer l’œil en assistant au spectacle malsain et pervers que représentent les séances d’exorcisme. J’ai côtoyé dans ma vie personnelle plusieurs personnes qui au cours de leur vie ont été possédées, et je peux témoigner du comportement horrible qui les a conduits à cela, et sur le fait qu’une fois possédés, leur égarement n’a fait que croître. Aujourd’hui, le monde grouille de gens possédés se promenant librement parmi nous, bien souvent sans même que leur proche entourage ne le réalise. On diagnostique la plupart du temps ces gens-là comme schizophrènes, ou comme souffrant de troubles de la personnalité multiple, ou de dépression sévère, or ce ne sont là que les diagnostics médicaux qui correspondent en réalité à la possession démoniaque.

43:37 Et, assurément, ils (leurs diables) leur barreront l’accès au [droit] chemin, tout en leur faisant croire qu’ils sont bien guidés.

Les gens que j’ai connus et qui ont été possédés étaient tous de grands égarés, et une fois possédés, la plupart d’entre eux ont poussé encore plus loin leur égarement, en prétendant par exemple parler à Dieu ou en se prenant carrément pour Dieu Lui-Même. En effet, il n’y a pas plus grand égaré que celui qui parle au Diable en personne, étant lui-même un diable sans le réaliser, tout en étant persuadé de parler à Dieu. Une fois possédés, ces criminels passent par toutes sortes d’états et enchainent différentes voies d’égarement, sans jamais revenir vers la vraie voie de Dieu, car pour eux, cette voie-là est celle qu’ils ont éliminée depuis bien longtemps.

43:38 … Jusqu’à ce qu’il vienne à Nous, il dira: « Si seulement il y avait entre toi et moi la distance séparant les deux Levants… Et quel horrible compagnon [que tu es]! »

Il existe un seul Levant et un seul Couchant où qu’on soit situé dans le globe, excepté si on se situe dans la terre creuse, auquel cas, chacun des 2 pôles sert à la fois de Levant et de Couchant. En effet, au niveau des pôles, le soleil se lève et se couche en un même point, car il fait en réalité une boucle sur lui-même. Tout cela pour dire que la distance la plus grande qui sépare 2 points sur la surface du globe est effectivement celle qui sépare les 2 Levants, ou les 2 Couchants, à savoir les 2 pôles. Donc, dans ce verset, le possédé souhaitera au Jour du Jugement Dernier être à une distance maximale du diable qui lui servait de compagnon.

43:39 Et, si vous avez été injustes, vous ne gagnerez ce jour-là que le fait d’être associés dans le châtiment.

Ceux qui sont possédés ne sont pas tous forcément condamnés à l’enfer, mais uniquement les injustes parmi eux, à savoir ceux qui ne font que repousser plus loin leur égarement. Ceux, qui une fois possédés, se réforment et luttent contre leur diable qui leur sert de compagnon jusqu’à leur dernier souffle, ceux-là, Dieu leur pardonnera, et j’ai connu une personne pour qui cela est le cas.

43:40 Est-ce donc toi qui fait entendre le sourd, ou qui guide l’aveugle ou celui qui est dans un égarement manifeste?

Les messagers de Dieu n’ont aucun pouvoir de guidée, pas même sur leurs femmes, enfants, familles, clans, ni même sur leurs propres personnes. Celui que Dieu guide est le bien guidé, et celui que Dieu égare, ne trouvera aucun autre guide en dehors de Lui. Même si on amenait tous les anges et messagers de Dieu réunis autour d’un même égaré pour le convaincre de croire, ce dernier ne croira jamais, si Dieu ne le veut pas, car Dieu ne guide jamais les injustes. Oubliez donc tous les mythes que les musulmans racontent sur le prophète Muhammad, qui selon eux, pouvaient de par l’éloquence de son discours faire croire le pire des négateurs. Celui qui a rejeté la vérité quand elle est venue à lui la toute première fois, ne risque pas de l’accepter s’il la croise une seconde fois, ni même une énième fois, car en réalité, il n’a jamais été et ne sera jamais disposé à croire.

43:41 Alors soit Nous te reprenons [vers Nous], et auquel cas, Nous Nous vengerons [aussitôt] d’eux.

43:42 Soit Nous te montrons ce que Nous leur avons promis… L’un comme l’autre, Nous avons plein pouvoir sur eux.

43:43 Accroche toi donc fermement à ce que Nous t’avons révélé, tu es assurément sur un droit chemin,

43:44 et il (le Coran) est assurément un rappel pour toi et ton peuple, et vous serez interrogés dessus.

Chacun sera interrogé lors du Jugement Dernier concernant sa réponse au Rappel de Dieu. Le croyant pourra dire qu’il y a cru et l’a suivi, et aura ses œuvres comme preuves de sa bonne foi, et Dieu Lui-même et Ses anges seront témoins de sa véracité. Alors que le négateur ne trouvera aucune excuse pour sa défense, toutes les excuses qu’ils se trouvaient avant lui échapperont, et il sera dans la confusion totale et aura pour seule réponse qu’il a tout simplement été un criminel, et le messager et les croyants témoigneront de cela contre lui.

43:45 Et demande à ceux que Nous avons envoyés avant toi parmi Nos messagers si Nous avons mis en place une quelconque divinité à adorer en dehors du Tout-Puissant. 

43:46 Et Nous avons effectivement envoyé Moïse avec Nos miracles au pharaon et à ses notables. Il dit alors: « Je suis l’envoyé du Maître de l’Univers »

43:47 Puis, quand il leur vint avec nos Miracles, voilà qu’ils se mirent à en rire.

En réalité, aucun miracle n’a jamais changé quoi que ce soit à la croyance des gens. Celui qui croit, croit directement quand la vérité lui parvient, comme si c’était une évidence pour lui, et n’a pas besoin de voir de miracles. Alors que celui qui ne croit pas, ne croira jamais, avec ou sans miracle. Tous les négateurs essaient de justifier leur déni par le fait qu’ils ont demandé un miracle et qu’ils ne l’ont pas eu, mais quand, contre toute attente pour eux, Dieu finit par leur manifester un miracle, ils le tournent alors en ridicule et disent quelque chose du genre: “Quoi? C’est ça ton miracle? Ce n’est pas un miracle ça! C’est le hasard! C’est une hallucination!”, et ils se mettent alors à en rire comme si croire aux Miracles de Dieu était réservé aux simples d’esprit, comme le fait de croire au Père Noël. Voilà pourquoi Dieu dit dans le Coran qu’Il a cessé d’envoyer des miracles comme Il le faisait autrefois avec les premières générations, car si Dieu devait aujourd’hui manifester un nouveau Miracle, la plupart des gens refuseraient d’y croire, ce qui aurait pour conséquence leur destruction quasi immédiate. C’est donc par pure miséricorde et pour accorder un délai supplémentaire aux criminels que Dieu n’envoie plus de miracles. Imaginez à quel point le pharaon et ceux qui l’ont suivi devaient être aveugles, pour rejeter, après les avoir vu de leurs yeux, les neufs grands Miracles successifs que Dieu leur avait manifestés, et pire encore de les avoir tournés en ridicule. Seuls les plus grands criminels au monde peuvent agir de la sorte, et ce, par pur esprit de rébellion, d’entêtement, et d’opposition à Dieu. En effet, même après avoir vu la mer ouverte en deux devant eux, cela ne leur a pas suffi, étant donné que cela n’a pas empêché le pharaon et ses armées de s’y engouffrer à la poursuite de Moïse et de son peuple, sans y voir là un grand signe de Dieu. Il a vraiment fallu que le pharaon et ses armées soient nez à nez avec le châtiment de Dieu, c’est à dire à la seconde où ils ont réalisé qu’ils ne pouvaient plus échapper à la noyade, pour enfin reconnaître leurs torts et accepter de se soumettre à Dieu.

43:48 Et chaque nouveau Miracle que Nous leur montrions était encore plus grandiose que le précédent, et Nous les saisîmes par le châtiment dans l’espoir qu’ils se ravisent.

Dieu a fait mourir tous leurs nouveau-nés garçons, leur a infligé l’invasion des criquets et des grenouilles, et a transformé l’eau du Nil en sang, les empêchant d’en boire eux-mêmes, d’en abreuver leurs bêtes, et d’en arroser leurs cultures, …, Et à chaque fois, ils ont supplié Moïse de demander à Dieu de les délivrer de cela en lui promettant qu’ils allaient croire et mettre un terme à leurs injustices, et Dieu leur a à chaque fois répondu favorablement, mais à chaque fois, ils sont revenus sur leur parole et ont persisté dans leur comportement criminel.

43:49 Et ils dirent: « Ô magicien ! Implore pour nous ton Seigneur au nom du pacte qui Le lie à toi, et nous suivrons le droit chemin ».

Rien que le fait d’appeler Moïse sous le terme de “magicien”, alors qu’il s’est présenté à eux comme étant le messager de Dieu, et qu’il les appelle à Dieu et à Son droit chemin, et qu’il n’a rien à voir ni de près ni de loin avec un magicien, est suffisant pour réaliser que ces gens-là n’ont absolument rien compris à rien, et qu’ils ne risqueront jamais ni de comprendre ni de croire.

43:50 Puis, quand Nous les délivrâmes du châtiment, voilà qu’ils revinrent sur leurs paroles.

43:51 Et le pharaon fit une proclamation à son peuple: « Ô mon peuple! N’ai-je pas la souveraineté sur l’Egypte et sur ses fleuves qui coulent [en ce moment même] sous mes pieds? N’y voyez-vous donc pas clair?

En disant cela, le pharaon cherche à mettre la pression sur son peuple en les rappelant à la “réalité” de la vraie vie, à savoir que jusqu’à preuve du contraire, c’est bien lui le Souverain établi de l’Egypte et de tout ce que le pays contient d’hommes, de nature, et de richesses, et que Moïse n’est rien d’autre qu’un magicien et un imposteur, qui ne cherche qu’à les duper avec sa puissante magie et son soi-disant Dieu imaginaire qu’il a lui-même inventé afin de les asservir à lui. À entendre son discours, le pharaon considère Dieu comme un rival à éliminer, car il se prend lui-même pour Dieu, et pour cela il est prêt à tous les mensonges et stratagèmes pour convaincre son peuple qu’Il est le seul vrai Dieu. Cela montre à quel point, le pharaon avait une haute image de lui-même, et à quel point c’était un grand rebelle et un grand criminel.

43:52 Ne suis-je pas meilleur que ce misérable qui sait à peine s’exprimer?

Contrairement à ce que prétendent les musulmans, Moïse, comme tous les messagers de Dieu, savait parfaitement s’exprimer et ne souffrait d’aucun bégaiement, car aucun messager de Dieu ne souffre du moindre handicap. En effet, pourquoi Dieu, qui a créé Ses messagers et qui décide de toutes choses, imposerait-Il l’humiliation qu’est d’avoir d’un handicap à ceux qu’Il a élu au-dessus de toutes Ses autres créatures? Les serviteurs de Dieu que sont les anges et les messagers sont tous nobles, et cela en tous points. Ceci n’est donc qu’un pur mensonge du Diable, encore un que les musulmans ont embrassé sans même sourciller du fait de leur grand égarement et aveuglement. Ce sont plutôt les messagers du Diable qui sont vils et que Dieu a humilié en leur infligeant toutes sortes d’handicaps, et vous n’avez pour cela qu’à voir les visages de tous ces faux messagers et gourous qui pullulent à travers le monde pour vous en convaincre. Par ailleurs, les messagers de Dieu ne sont pas là pour prononcer de beaux discours ou faire le spectacle, mais Dieu a fait que leur parole soit toujours la parole la plus tranchante, percutante, et décisive, celle qui ne peut être contrée par aucune réparti. En disant cela, le pharaon ne s’attache qu’à la forme, et non pas au contenu du discours de Moïse. En effet, il est normal que Moïse ne soit pas aussi à l’aise pour s’exprimer en public que ne l’est le pharaon, pour qui cela est une habitude et qui sait jouer de différentes techniques oratoires pour donner encore plus d’impact à son discours. Il ne s’agit pas là d’une battle entre Moïse et le pharaon, de qui impressionnera le plus le public, mais plutôt de qui a raison et dont le discours est le plus percutant, et sur ce point, Moïse bat largement le pharaon, comme tous les autres messagers de Dieu ont toujours triomphé de leurs ennemis.

43:53 Pourquoi ne l’a-t-on pas alors couvert de bijoux d’or, et pourquoi n’est-il pas venu, accompagné des anges? »

Le pharaon pense qu’être le messager de Dieu, c’est être comme un monarque et de disposer de tous les trésors de Dieu et d’avoir Ses anges à son service. Or, cela ne fut le cas d’aucun messager, car les messagers ne sont que de simples serviteurs de Dieu, porteurs du message du seul vrai Monarque qu’est Dieu. Les arguments sur lesquels le pharaon s’appuie pour discréditer Moïse montre juste à quel point il est égaré et ne comprend rien à rien.

43:54 De cette manière, il amadoua son peuple, et ils finirent par lui obéir… Ils étaient assurément des gens pervers.

le pharaon détourna l’attention de son peuple, dans le sens qu’il les a endormis, les a bernés, et a noyé le poisson en faisant usage de faux arguments, et a mis la pression sur eux afin qu’ils cèdent et finissent par lui obéir. le pharaon a bien mesuré le danger de la situation, car il a bien vu que les Miracles que Moïse a apportés et son discours émanant de Dieu ont profondément semé le doute dans l’esprit de son peuple, au point que son peuple remette en question sa divinité et pense sérieusement à lui désobéir. Seul un peuple pervers et criminel peut accepter des arguments aussi faibles et céder sous la pression après que la vérité de Dieu se soit manifestée à eux de manière aussi puissante.

43:55 Puis quand Nous perdîmes tout espoir en eux, Nous Nous vengeâmes d’eux et Nous les noyâmes tous sans exception.

43:56 Nous fîmes alors d’eux un cas sans précédent [dans l’Histoire], et un exemple pour la postérité.

Dieu fit du peuple du pharaon un cas sans précédent, afin d’en faire un exemple pour toute l’humanité, et ce, jusqu’à la fin des temps. Car, jamais Dieu n’a manifesté à un même peuple des miracles aussi grandioses, en si grand nombre, et aussi proches dans le temps, et jamais Dieu n’a puni comme Il les a punis. Est-ce que notre génération, la toute dernière des générations que connaîtra l’humanité, va retenir cette leçon? Car, pour le moment, moi le messager de Dieu, témoigne que la plupart des gens d’aujourd’hui les imitent en tous points, de par leur grande rébellion et injustice, et du fait qu’ils se prennent pour leurs propres divinités, et tournent comme eux en ridicule tous les signes que Dieu leur envoie. Et, je vous l’annonce, tout comme le pharaon et son peuple l’ont fait, les gens de cette génération reviendront sur leur parole envers Dieu. En effet, Dieu les punira bientôt du châtiment de la Fumée (probablement les volcans), et ils promettront à Dieu qu’ils vont croire et cesser leurs injustices, mais une fois que Dieu les en délivrera, ils récidiveront, et Dieu récidivera également en lançant contre eux son assaut final … Exactement le même scénario qu’avec le peuple du pharaon.

43:57 Et quand l’exemple de Jésus, fils de Marie, fut cité, voilà que ton peuple rejeta catégoriquement la comparaison.

Quand Jésus a été cité en exemple pour les Anciens Arabes, ces derniers ont tout de suite rejeté la comparaison, en disant que le fait d”adorer leurs divinités n’a absolument rien à voir avec le fait d’adorer Jésus.

43:58 Et ils dirent: « Qu’est-ce qui est le mieux? [D’adorer] nos divinités ou bien lui? » … En réalité, ils ne te posèrent cette question que par pur esprit de contradiction, car ce sont des gens qui ne cherchent uniquement que le conflit.

Les négateurs demandèrent au prophète s’il valait mieux adorer Jésus ou leurs divinités, ceci, uniquement pour l’emmener dans une voie sans issue, et dans l’espoir de le mettre en difficulté. Car, ils savent très bien que là n’est pas  la question, et que Muhammad leur avait clairement dit qu’adorer Jésus ou les autres fausses divinités, cela revient du pareil au même. Car, Dieu n’autorise d’adorer que Lui, et personne d’autre, sachant que Jésus et toutes les autres idoles ne sont que des créatures que Dieu a créées. Je témoigne moi-même de cette horrible méthode utilisée par les négateurs, qui font semblant de s’intéresser et de poser des questions, alors que leur véritable but en faisant cela, est uniquement de me pousser à la contradiction ou de faire en sorte que je sois à court d’arguments, et ainsi dire que j’ai été vaincu par eux… Mais cela n’arrivera jamais, car les messagers de Dieu sont toujours victorieux face aux négateurs. La réalité est que, dès le début, les injustes qui agissent ainsi sont bien déterminés à ne jamais croire, et leur unique but en faisant semblant de poser des questions est de semer le doute dans l’esprit de leur interlocuteur et de le pousser au désespoir.

43:59 Il n’était qu’un serviteur que Nous avons comblé, et dont Nous avons fait un modèle [à suivre] pour les Enfants d’Israël.

43:60 … Et si Nous voulions, nous ferions que soient issus de vous des anges qui se succèderaient alors sur terre.

Ceux qui adorent Jésus disent qu’il est Dieu, Dieu leur répond que cela n’est pas le cas, mais que toutefois, rien n’est impossible pour Lui, comme de nous donner pour descendants des anges qui nous succéderaient sur terre. En effet, là n’est pas la question, car Dieu est capable de toutes choses, le vrai sujet est de n’adorer que Dieu et de ne placer aucun autre dieu à côté de Lui, et non pas de chercher à rencontrer les anges ou de voir Dieu en chair et en os et de lui parler directement.

43:61 Et il sera assurément un signe de [l’imminence] de l’Heure, n’ayez donc aucun doute à ce sujet … Et suivez-Moi! Voilà un droit chemin!

Beaucoup de musulmans pensent que ce verset est la preuve que Jésus reviendra durant la fin des temps, mais ce n’est pas vraiment ce qui est dit dans ce verset. Ce verset dit juste que Jésus est un signe de l’Heure, sans préciser la nature de ce signe. En réalité, ce n’est pas la venue de Jésus qui est un signe, mais le retour au premier plan de la figure qu’il représente, comme cela est le cas aujourd’hui. Toutes les preuves concrètes montrent qu’il y a un plan du Diable qui a commencé il y a maintenant 2000 ans, pour faire de Jésus un Dieu, ou du moins le Sauveur de la fin des temps, et que ce faux Jésus sera incarné par le Diable en personne. Or, le seul et unique Sauveur est Dieu Lui-Même et non pas Jésus, c’est pourquoi ce verset dit bien: « Suivez-Moi (Dieu) », et non pas « Suivez-le (Jésus) », ce que Dieu aurait commandé si Jésus devait vraiment revenir durant la fin des temps. Jésus est mort comme cela est dit dans un autre verset, et comme tout être humain, chacun n’a le droit qu’à une seule vie sur cette terre, Jésus ne risque donc pas de revenir avant la Résurrection.

43:62 Et que le Diable ne vous détourne pas! Il est assurément pour vous un ennemi déclaré.

Ce verset confirme l’explication que je vous ai donnée du verset précédent, Dieu nous demande de ne pas nous laisser berner par le Diable, car c’est bien lui qui viendra sous la forme de ce faux Jésus, voilà donc en quoi la figure de Jésus sera un signe de l’heure.

43:63 Et quand Jésus vint avec les preuves explicites, il dit: « Je vous suis venu à vous avec la sagesse, et pour vous apporter les réponses concernant certains sujets sur lesquels vous divergez. Craignez donc Dieu et obéissez-moi!

Les preuves explicites en question est que Dieu, à travers Jésus, a ressuscité les morts, guéri le lépreux et l’aveugle-né, façonné des oiseaux en argile et a soufflé dedans pour qu’ils deviennent de vrais oiseaux vivants, et était capable de savoir ce qu’il y avait chez les gens et ce qu’ils avaient mangé. Ce sont là effectivement des preuves on ne peut plus explicites, car seul Dieu a le pouvoir de faire tout cela et personne d’autre, ce qui prouve incontestablement que Jésus est bel et bien l’envoyé de Dieu, et non pas un magicien ou un imposteur comme l’ont accusé les Enfants d’Israël. Jésus a apporté les réponses sur des points de la religion où les Enfants d’Israël n’arrivaient pas à se mettre d’accord, car ils avaient en réalité tous torts et ne connaissent pas les vraies réponses là-dessus. De même, Dieu m’a envoyé pour apporter les réponses à toutes les questions sur lesquelles les factions divergent, sachant qu’aucune d’entre elles ne dispose aujourd’hui de la vérité, et là je ne parle pas seulement des factions de l’islam, mais de toutes les factions réunies. Ainsi, moi le messager de Dieu, j’ai rétabli La Vraie religion de Dieu et toutes Ses vraies pratiques que sont la Salat, le jeûne du Ramadan, le pèlerinage de la Mecque, la Zakat, et toutes les autres règles importantes de la religion. Nul sur terre depuis le prophète Muhammad n’a su apporter ses réponses, car peu de temps après la mort du prophète, les musulmans divergèrent au sujet de la vérité après qu’elle leur soit parvenue et se divisèrent en de nombreuses factions, et la vérité que Muhammad leur avait laissée s’est depuis complétement perdue, jusqu’à ce que Dieu la rétablisse maintenant à travers son ultime messager que je suis. Toutes les preuves que j’ai apportées sont criantes de vérité, de logique, de bon sens, et sont confirmées par le Coran et par les faits concrets, je vous invite donc à en prendre connaissance sur mon site et à les vérifier par vous-mêmes.

43:64 Dieu est mon Seigneur et votre Seigneur, adorez-Le donc, voilà un droit chemin ».

Jésus avait clairement dit qu’il n’était pas Dieu ou le fils de Dieu, mais un simple serviteur et une créature de Dieu. Voilà donc ce qui est écrit dans le vrai Evangile que Dieu a inspiré à Jésus, et qui n’a strictement rien à voir avec les faux évangiles qui font partie du canon actuel de la Bible, et qui en grande partie ont été inspirés par le Diable. Il existe encore des versions intactes du vrai Evangile de Jésus, mais elles sont soigneusement enfermées dans des coffres-forts, bien cachées dans les catacombes de certaines églises. Un reportage que j’ai publié en vidéo sur mon site vous en apporte la preuve irréfutable.

43:65 Mais les différentes factions divergèrent [à son sujet]. Malheur donc à ceux qui ont été injustes du châtiment d’un jour douloureux!

Certaines factions ont menti en connaissance de cause et ont modifiés le discours de Jésus et les textes de l’Evangile, pour faire de Jésus un Dieu, afin de se servir de ce mensonge pour modeler la religion selon leurs propres désirs et pour avoir contrôle sur les gens et s’enrichir à leur détriment. Le Vatican ou l’Eglise Catholique Romaine est le principal acteur de cet énorme mensonge qui n’a cessé d’être alimenté et consolidé au fur et à mesure du temps. L’antre du Diable est le Vatican, et les hauts dignitaires de l’Eglise Catholique Romaine font partie des plus grands suppôts du Diable.

43:66 Qu’attendent-ils si ce n’est l’Heure, qui tombera sur eux d’un seul coup et sans qu’ils ne la voient venir?

43:67 Les amis proches seront, ce jour-là, ennemis les uns des autres, à l’exception des pieux.

Quand l’heure viendra, tout lien se brisera, que ce soit les liens d’amitié, familiaux, ou qui unissent les membres d’une même société, nation, clan, tribu, ou les liens maritaux ou filiaux, et tout autre lien … excepté le lien qui existe entre Dieu et les croyants, et celui qui unit les croyants entre eux. Les gens de l’enfer deviendront ennemis les uns des autres, tant leur détresse sera grande, et parce que Dieu leur fera ressortir leur vraie nature profonde, celle des horribles criminels et égoïstes qu’ils sont.

43:68 « Ô mes serviteurs! Vous n’avez rien à craindre aujourd’hui, ni vous ne serez affligés

43:69 – ceux qui croyaient en Nos signes et qui s’étaient soumis.

Ceux qui se soumettent à Dieu, à savoir qui se livrent à Lui en mettant tout leur sort et celui de leur famille entre Ses mains, et prenant tous les risques possibles en chamboulant le cours de leur vie, sont les vrais croyants. Voilà ce que Dieu attend de tout individu qui se prétend croyant, et ce qu’aucun négateur n’est vraiment prêt à faire. Nombre de gens acquiescent de la tête quand le Rappel leur vient, et disent y reconnaître la vérité, mais quand il s’agit de chambouler leur vie en mettant en œuvre le Rappel de Dieu, ils ne font rien, ce qui démontre la faiblesse de leur foi et l’ampleur de leur égarement. Ces gens-là sont quasiment au même niveau que les négateurs, car le fait de croire ne leur a strictement servi à rien.

43:70 Entrez au Paradis! Vous et vos épouses y serez célébrés,

43:71 – On fera circuler parmi eux des plats en or et des coupes, et il y aura là ce que les âmes désirent et ce qui ravit les yeux – et vous y demeurerez éternellement.

43:72 Tel est le paradis dont on vous donne l’héritage pour ce que vous œuvriez.

43:73 Vous y aurez d’innombrables fruits dont vous mangerez ».

43:74 Les criminels, eux, seront dans le châtiment de l’Enfer pour l’éternité,

43:75 sans qu’il ne leur soit jamais diminué, et ils y seront dans le désespoir complet.

43:76 Et ce n’est pas Nous qui sommes injustes envers eux, mais c’est plutôt eux qui étaient les injustes.

Les négateurs et les non-croyants disent que le châtiment de l’Enfer est un châtiment injuste, et que s’il existait, cela signifierait que Dieu serait injuste d’avoir créé un tel châtiment, et que rien que pour cela, ils rejettent Dieu en bloc. Ils ne réalisent pas à quel point ils sont injustes d’oser porter un jugement sur Dieu, mais un jour Dieu leur fera voir l’ampleur de leur injustice et alors ils réaliseront que l’enfer est une punition amplement méritée. Dieu n’est pas injuste d’un grain de moutarde ou d’un atome, mais Dieu rétribue le mal exactement par son équivalent, et quant au bien, Il le rétribue en le multipliant autant qu’Il veut.

43:77 Et ils appelleront: « Ô toi l’ange! Que ton Seigneur nous achève! », il répondra : « [Hors de question!] Vous y demeurerez [pour l’éternité]! ».

43:78 « Assurément, Nous vous avions apporté la vérité, mais la plupart d’entre vous détestent la vérité ».

La vraie vérité des négateurs, ce n’est pas qu’ils ne croient pas, mais c’est plutôt qu’ils ne veulent pas de la vérité même quand ils en sont convaincus au fond d’eux-mêmes, car ils veulent tout simplement suivre leur propre vérité en véritables pervers qu’ils sont.

43:79 Ou bien ont-t-ils décidé entre eux de quelque chose? … C’est plutôt Nous qui avons décidé de quelque chose (contre eux).

Les négateurs ont secrètement décidé entre eux de ne jamais croire, peu importe ce qui arrive. Ils ont voulu jouer au plus fin avec Dieu en se disant qu’en fermant toutes leurs portes à Dieu et en se bouchant les oreilles, Son Rappel de vérité ne pourra jamais leur parvenir. Mais Dieu les a eus à leur propre jeu, car c’est en réalité Lui qui a pris une décision contre eux, celle de les empêcher de réaliser la vérité, même s’ils le voulaient, jusqu’à ce que le châtiment leur parvienne.

43:80 Ou bien pensent-ils que Nous n’entendons pas leurs cachotteries et leurs conversations secrètes? Bien sûr que si! Et Nos envoyés, auprès d’eux, sont là à tout noter.

Les envoyés anges qui nous accompagnent toute notre vie et qui notent nos moindres faits et gestes.

43:81 Dis: « Si le Tout-Puissant avait vraiment un fils, je serais le premier à l’adorer ».

Si Dieu avait un fils, il serait alors aussi glorieux que Dieu Lui-même et mériterait pleinement notre adoration, car il serait un Dieu au même titre que Dieu, son père. Mais bien heureusement, cela n’est pas le cas, et cela nous simplifie grandement la vie de n’adorer qu’un seul Dieu. Si Dieu avait un fils, nous pourrions être jaloux de lui ou nous sentir rejetés, comme un enfant adoptif pourrait l’être du vrai fils de son père adoptif. Dieu nous a fait l’honneur de nous accorder l’exclusivité, par amour pour nous et par pure générosité de Sa part. De toute façon, Dieu ne fait jamais rien au hasard et tous Ses choix sont parfaits pour l’éternité, par conséquent, ce monde ne saurait être différent de ce qu’il est actuellement, il ne sert donc à rien de s’imaginer des scénarios improbables.

43:82 Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Le Seigneur du Trône, comparé à ce qu’ils décrivent [de Lui].

Tous les sectaires, musulmans, juifs, chrétiens, …, se sont créés dans leur esprit une fausse image de Dieu, infiniment moins glorieuse que celle du Vrai Dieu, un faux dieu à leur image. Or, le Vrai Dieu, tel qu’Il se présente Lui-Même dans le Coran, est infiniment plus glorieux, plus haut, plus parfait, et plus noble, que ce que ces gens-là décrivent de Lui dans leurs fausses religions.

43:83 Laisse-les donc délirer et s’amuser jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur jour dont on leur a fait la promesse.

43:84 Et c’est Lui qui, dans le Ciel, est un Dieu, et sur terre, est un Dieu, et c’est Lui le Sage, le Connaisseur de toutes choses.

Dieu est le seul Dieu qui l’est dans tous les mondes, aussi bien dans le monde ici-bas que dans l’au-delà, car Il est l’Unique Vrai Dieu. Alors que les fausses divinités peuvent toujours prétendre être des dieux dans ce monde ici-bas, ce qu’ils ne sont pas, et au Ciel, ils seront exposés pour ce qu’ils sont vraiment, à savoir des créatures de Dieu et des diables bannis, et ils brûleront en enfer pour l’éternité.

43:85 Et béni soit Celui qui détient la souveraineté des cieux et de la terre, et de ce qu’il y a entre les deux, et Qui a la connaissance de l’Heure, et vers Qui vous serez ramenés.

43:86 Et ceux qu’ils invoquent en dehors de Lui n’ont aucun pouvoir d’intercession, excepté celui qui témoigne de la vérité et qui sait parfaitement [ce qu’il dit].

Il s’agit là des anges qui intercéderont pour nous, car eux savent très bien de quoi ils parlent, connaissant toutes les actions de chacun d’entre nous.

43:87 Et si tu leur demandais qui les a créés, ils te répondraient certainement: « Dieu [évidemment]! »… Comment ont-ils donc pu se laisser détourner à ce point?

Comment ont-ils pu se tromper à ce point en priant de faux dieux, ou en associant à Dieu ce qui n’est pas de Lui? En effet, beaucoup de gens savent que Dieu est le seul Créateur et Guide, connaissent Ses Livres et Ses messagers, comme par exemple les chrétiens, juifs, et musulmans, et pourtant ils Lui associent leurs fausses règles inventées, et suivent d’autres guides qui sont censés soi-disant les rapprocher de Lui, alors que Dieu dit qu’Il n’a aucun intermédiaire.

43:88 Et sa parole [fut]: « Seigneur! Ceux-là sont des gens qui ne sont pas disposés à croire ».

Ceci est ma parole et celle du prophète Muhammad concernant les négateurs. Leur vrai problème, ce n’est pas qu’on n’a pas su les convaincre ou qu’on a échoué avec eux, mais que simplement, ils ne sont absolument pas disposés à croire. Voilà donc la vraie vérité de tous les négateurs qu’ils gardent cachée tout au fond d’eux-mêmes, se disant qu’ils peuvent ainsi duper Dieu, Ses messagers, et les croyants… Mais en faisant cela, ils ne dupent en fin de compte qu’eux-mêmes, car Dieu, Ses messagers, et les croyants, savent parfaitement ce qu’ils cachent et ce qu’ils sont.

43:89 Laisse-les donc, et dis leur juste: « Salut! ». Car, ils sauront bientôt.

Dieu me commande à moi, et à tous Ses messagers, et à tous Ses autres serviteurs, de ne pas chercher à convaincre ceux qui refusent de croire, mais juste de leur dire: « Salut! », à savoir de s’éloigner d’eux de façon pacifique et de couper toute conversation à la première contestation de leur part, car en réalité ces gens-là ne sont absolument pas disposés à croire. Ce n’est pas qu’ils ne sont pas convaincus par ce qu’on leur dit, mais c’est juste qu’ils ne veulent pas être convaincus quoi qu’on leur dise, alors il ne faut pas perdre une seule seconde avec ces gens-là. Je vois beaucoup de croyants perdre leur temps sur des forums ou se casser la tête avec les musulmans et les autres égarés, à ceux-là je dis: Ne vous adressez qu’à ceux qui acceptent la vérité sans rechigner, et quant aux autres, éloignez-vous d’eux le plus rapidement et le plus loin possible.


La consultation

Sourate 42

42:1 Ḥ’ā, Mīm.

42:2 Aīn, Sīn, Qāf. 

42:3 C’est de cette manière que Dieu, le Puissant, le Sage, te fait des révélations, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé.

Dieu a toujours choisi des hommes parmi leurs communautés, avec leurs propres égarements, qualités, et défauts. Cependant, les messagers de Dieu se distinguent clairement des autres hommes, de par leur fidélité inconditionnelle envers Dieu et leur engagement total pour Sa cause, ne ménageant jamais leur peine quand il s’agit d’obtenir Sa satisfaction. Les messagers de Dieu se distinguent aussi clairement de tous les autres hommes, à travers leur message de vérité unique émanant de Dieu, et leur parole décisive et tranchante, que Dieu a mis dans leurs bouches. Dieu a fait Ses révélations à Ses précédents messagers, exactement de la même manière qu’Il le fait avec moi actuellement. Si vous avez le moindre doute me concernant, alors recentrez-vous sur mon message émanant de Dieu, et voyez si vous avez quoi que ce soit à y redire. Et, je dis cela en toute modestie, car ceci est la pure vérité de Dieu, et parce que ce message ne m’appartient nullement, mais qu’il m’a été entièrement inspiré par Dieu.

42:4 À Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur terre, et Il est le Très Haut, le Très Grand.

42:5 Peu s’en faut que les cieux ne se fendent depuis leur faîte, tandis que les anges célèbrent les louanges de leur Seigneur et implorent le pardon pour ceux qui sont sur terre… Dieu n’est-Il pas Grand Pardonneur, Tout-Miséricordieux ?

La miséricorde de Dieu n’a pas de limite et s’étend toujours plus. Car, Dieu est à Lui Tout Seul déjà extrêmement miséricordieux, et Dieu ajoute à Sa miséricorde, une miséricorde supplémentaire, en faisant que Ses anges ne se lassent jamais d’intercéder en notre faveur et d’implorer Son pardon pour nous, et à cela s’y ajoute une autre miséricorde, en faisant que tous les croyants prient en faveur de l’ensemble des croyants et des gens de bien qui ne les ont pas encore rejoins dans la foi. Tout acte de bien prend en réalité ses sources en Dieu, car Dieu fait Lui-Même directement le bien, et c’est Dieu, et uniquement Dieu, qui nous inspire le bien que nous faisons, que nous soyons croyants ou pas.

42:6 Et quand à ceux qui prennent des maîtres en dehors de Lui, Dieu en est le Gardien, et tu n’es en rien chargé d’eux.

Ceux qui prennent d’autres maîtres que Dieu ne relèvent pas du tout du ressort des messagers, Dieu s’en charge, que ce soit pour contenir leur mal ou pour leur accorder un bienfait s’ils changent en bien par la suite. La plupart des sectaires et des associateurs prennent d’autres maîtres que Dieu à qui ils accordent leur obéissance soi-disant pour se rapprocher de Dieu — alors que Dieu leur a clairement interdit cela dans le Coran — , et qui leur permettent de se rassurer quant à la voie qu’ils ont choisie. Et, ces maîtres sont leurs dignitaires religieux, et toutes les fausses idoles qu’eux et leurs ancêtres ont créées au fur et à mesure du temps (Muhammad, Jésus, Moïse, les Saints, les apôtres, les compagnons, leurs grands noms de la religion…). Dieu n’a chargé Ses messagers que des vrais croyants qui n’acceptent uniquement que Lui pour Maître, et ceux-là, obéissent à Dieu et à Ses messagers sans la moindre gêne en eux, et en toute reconnaissance. Les messagers de Dieu sont comme des professeurs, ils ne sont chargés que des élèves qui, de leur propre initiative, veulent assister aux cours, et sont là uniquement pour obéir à leur professeur et pour apprendre de lui, et qui se comportent donc en tous points en bons élèves, et ils ne sont pas chargés des mauvais élèves qui, en permanence, remettent en question leurs enseignements, ne veulent rien apprendre d’eux, mais ne cherchent qu’à leur tenir tête et à semer la zizanie.

42:7 Et ainsi, Nous t’avons révélé un Coran en langue arabe pour que tu avertisses la mère des cités et ses alentours, et pour que tu avertisses du Jour du Rassemblement — au sujet duquel il n’y a aucun doute à avoir. [Ce jour-là, il y aura] un groupe au Paradis, et un groupe dans la fournaise ardente.

Vraisemblablement, la Mecque serait la toute première cité que les hommes ont créée, c’est pourquoi Dieu l’appelle La mère des cités, et c’est pour cette raison que Dieu y a fait ériger la toute première maison qui Lui est consacrée, la Kaaba.

42:8 Et si Dieu l’avait voulu, Il en aurait fait une seule et unique communauté, mais Il fait entrer qui Il veut dans Sa miséricorde… Et quant aux injustes, ils n’auront ni protecteur, ni secoureur.

“Une seule et unique communauté”, dans le sens d’une seule communauté au paradis, et non pas un groupe au paradis et un autre en enfer. Les égarés et les négateurs pensent que s’ils ne croient pas, c’est parce que Dieu n’a pas été capable de les convaincre, et que ceux qui croient ne sont que des crédules et des naïfs qui se persuadent de leurs propres délires. Ces gens-là ne réalisent pas que Dieu pourrait très bien les faire croire instantanément. En réalité, ils ne comprennent rien à rien à l’épreuve terrestre, car le but est justement de chercher par soi-même Dieu et la vérité, alors qu’eux espèrent que la foi en Dieu et la vérité vont leur tomber dessus comme par miracle, sans qu’ils n’aient à fournir le moindre effort. Grâce à l’épreuve terrestre, les serviteurs de Dieu reviendront vers Lui, grandis et ayant appris de leurs erreurs, et lui obéiront encore mieux qu’avant, en toute connaissance de cause et de leur plein gré, et non pas parce qu’ils y sont contraints. Alors que ceux qui ne veulent pas de Dieu, leur libre arbitre sera pleinement respecté, et Dieu ne les forcera pas à Lui obéir sous la contrainte, mais ils devront alors assumer les conséquences de leur choix, car qui dit désobéissance à Dieu dit en réalité injustice, et le prix à payer pour l’injustice est le châtiment éternel de l’Enfer. Ces gens-là pensent pouvoir profiter de leur corps que Dieu leur a créé et gracieusement donné, et de tous les bienfaits qu’Il leur a attribués … et tout cela, sans Dieu! En effet, leurs délires les poussent à croire qu’ils peuvent avoir le Paradis, tout en se passant complétement de Dieu, mais ce n’est pas comme cela que les choses fonctionnent dans la réalité, car en dehors de Dieu, il n’y a rien d’autre que le néant, les ténèbres, et le feu éternel de l’Enfer … et strictement rien de bien.

42:9 Quoi ! Ils ont pris d’autres maîtres que Dieu ? Or, Dieu est le [Seul et Unique] Maître, et c’est Lui qui ramène les morts à la vie, et qui est capable de toute chose,

Les autres maîtres que les égarés prennent en dehors de Dieu ne sont que des créatures comme eux, qui n’ont pas le moindre pouvoir, et qui ne peuvent ni profiter, ni nuire, ni à eux-mêmes, ni aux autres … Est-ce que ces pseudo-maîtres peuvent ramener à la vie les morts ? Non! Alors comment les gens peuvent-ils donc les prendre pour maîtres en dehors de Dieu ? En vérité, c’est parce qu’ils sont injustes et ne réfléchissent pas. Ces gens-là croient que prendre un autre maître que Dieu, ou prier une statue, une idole, ou une quelconque divinité, est quelque chose d’anodin. Ils ne réalisent pas la gravité d’un tel acte et l’énorme injustice que cela représente aux yeux de Dieu. Dieu n’a créé les hommes uniquement que pour l’adorer, Lui, et non pas quelqu’un d’autre, et pour Lui obéir, à Lui, et non pas pour suivre leurs propres envies.

42:10 et quelle que soit la chose sur laquelle vous divergez, Dieu en délibérera… Voilà [le vrai] Dieu, mon Seigneur, sur qui je compte, et vers qui je me tourne,

42:11 le Concepteur-Créateur des cieux et de la terre. Il a fait pour vous des épouses tirées de vous-mêmes, et a [créé] les bestiaux par couples — de cette manière Il vous multiplie. Rien n’est semblable à Lui, et Il est Celui qui entend tout et qui voit tout.

Dieu n’est pas seulement le Créateur des cieux et de la terre, mais Il en est également le Concepteur, ce qui correspond à l’étape précédent la création, et qui consiste à planifier au détail près quelle sera la création avant de l’entreprendre, et qui est une étape plus complexe que la création en elle-même. Un des plus grands bienfaits de Dieu sur nous est de nous avoir créés en couples, de cette manière Dieu nous multiplie, car l’homme n’est pas fait pour vivre seul, mais en société. À travers cela, Dieu nous crée aussi notre moitié issue de nous-même, ce qui nous permet de partager avec elle l’intimité de notre vie, et d’être parfaitement serein et heureux en sa présence. Dieu rappelle bien que rien ne Lui ressemble afin que les gens arrêtent de chercher à lui créer des représentations, car à terme, cela conduit les hommes à adorer des statues de pierres inanimées qu’ils ont eux-mêmes fabriquées, et qui ne leur servent strictement à rien, si ce n’est à les éloigner du Vrai Dieu. Rien ne peut représenter Dieu, il ne sert donc à rien de lui chercher un symbole ou une image, ou une statue. Tous les symboles religieux ne sont en réalité que des créations du Diable pour diviser les hommes et mentir sur Dieu. Comme cela est indiqué dans le Coran, Dieu se définit avant tout par Ses caractéristiques, qui font de Lui un être unique en Son genre dans tout l’univers, et Dieu nous cite quelques-unes de Ses caractéristiques dans les versets présents, et tout au long du Coran.

42:12 À lui appartiennent les clés des cieux et de la terre, Il dispense Ses biens avec abondance à qui Il veut, ou bien les restreints… Il sait assurément tout sur tout.

Après tout cela, comment les gens peuvent-ils donc prendre d’autres maîtres, guides, protecteurs que Dieu ? Mais, les injustes considèrent Dieu comme un être insensible à leurs souffrances et préoccupations, et totalement déconnecté du monde terrestre, et Lui préfèrent donc leurs faux maîtres, qu’ils peuvent toucher, voir, et avec qui ils peuvent interagir directement, et ainsi être pleinement rassurés par eux. Ces gens-là sont des esclaves dans le vrai sens du terme, car Dieu les a créés à l’origine libres, et ils sont eux-mêmes devenus des esclaves en acceptant de rentrer au service de ces faux maîtres que sont les dignitaires religieux, les gourous, et les intermédiaires en général. Les messagers de Dieu, eux, ne se prennent pas pour des maîtres, mais commandent aux gens de ne servir que Dieu, le Seul et Unique Maître. Dieu sait parfaitement quoi donner, à qui, quand, et en quelle quantité, et la situation de chacun n’est absolument pas due au hasard ou à notre propre mérite, mais Dieu nous dispense Ses biens ou les restreints afin de nous éprouver par rapport à ce qu’Il nous a donné. Que ceux qui sont riches n’en perdent pas la tête et n’en oublient pas de remercier Dieu et d’œuvrer en priorité pour l’au-delà, en mettant notamment leurs richesses au service de la cause de Dieu. Et, que ceux qui sont pauvres demeurent reconnaissants envers Dieu et continuent de bien agir, et ne se laissent pas aller et ne perdent pas espoir en Dieu, et Dieu leur accordera de Ses bienfaits, et ils seront finalement satisfaits.

42:13 Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, et ce que Nous t’avons révélé, et ce que Nous avions également enjoint à Abraham, Moïse, et Jésus, à savoir : « Observez la Loi et n’en faites pas un sujet de division ». Mais, pour les associateurs, ce à quoi tu les convies, est énorme ! … Dieu élit à Lui qui Il veut, et guide vers Lui celui qui se tourne vers Lui.

Moi, YS, messager de Dieu, appelle les gens à cette même religion qui avait été prescrite à tous les autres messagers et croyants, et qui consiste simplement à observer la Loi de Dieu, à savoir le Coran, et à ne prendre aucun autre maître, guide, ou protecteur, que Lui. Mais, pour les associateurs que sont la majorité des musulmans, juifs, et chrétiens, ce que je leur demande est énorme, car ils n’arrivent pas à se résoudre à croire que toute leur religion n’est qu’un énorme tissu de mensonges fabriqués de toutes pièces, et que toutes leurs figures religieuses, y compris celles de Dieu, du prophète Muhammad, de Jésus, de Moïse, ne correspondent en rien à ce qu’elles sont vraiment. En réalité, le Dieu des associateurs n’est pas le Dieu du Coran. Quand ces gens prononcent le Nom de Dieu dans leurs bouches, il ne s’agit pas du vrai Dieu, mais des faux Dieu que leurs sectes ont créés. Car, leur “Dieu” ne partage absolument pas les mêmes caractéristiques que le Vrai Dieu, et ne légifère pas la même Loi. Le “Allah” des musulmans n’est pas le “Allah” du Coran, tel qu’Il se définit Lui-Même. Mais, cela leur paraît tellement énorme qu’ils sont dans l’impossibilité totale de franchir le pas en quittant une fois pour toute leurs sectes pour s’engager dans la vraie voie de Dieu. Car, ces gens-là réfléchissent en sectaires et en associateurs, et ne veulent pas laisser Dieu les guider directement, ou ne croient pas que Dieu en est capable, mais préfèrent être tenus par la main et se laisser guider par leurs intermédiaires, et rester bien au chaud planqués dans leurs communautés à se rassurer mutuellement … Ils font donc exactement l’inverse de ce que Dieu prescrit dans les Coran, et Dieu leur annonce à tous, en dépit de leur grand nombre, leur destruction à venir et le châtiment de l’Enfer éternel qui s’en suivra pour eux. Celui qui se tourne vers Dieu avec sincérité, et qui fait donc les efforts qui vont avec et qui le prouve à travers le temps, celui-là, Dieu le guidera vers Lui et la vérité, et le sortira des ténèbres pour l’amener à la lumière… Nul doute là-dessus, et je suis le premier témoin de cela, et Dieu m’a érigé en modèle à suivre pour tous les croyants.

42:14 Et ils ne se divisèrent qu’après que le savoir leur fut parvenu, et ce, par pur esprit de rivalité entre eux. Et si ce n’est une Parole [décrétée] au préalable par ton Seigneur pour une durée déterminée, il aurait été certainement tranché entre eux… Et ceux qui ont hérité du Livre après eux sont dans un profond doute à son sujet (le Coran).

Chrétiens, juifs, comme musulmans, ne se sont divisés qu’après avoir reçu toute la vérité par l’intermédiaire de leurs messagers. Ils savaient donc au départ exactement quelle était la vraie voie de Dieu et la vérité, et ont clairement désobéi à Dieu qui leur commandait d’obéir à Sa Loi qu’Il leur a fait descendre et de ne pas se servir de la religion comme moyen de dominer les autres. Or, tous, chrétiens, juifs, comme musulmans, ont fait exactement l’inverse, à savoir qu’ils ont sciemment désobéi à la Loi de Dieu, et se sont divisés entre eux dans l’unique but d’affirmer leur supériorité les uns par rapport aux autres… Le résultat est qu’aujourd’hui toutes les factions de l’islam, du christianisme, et du judaïsme, sont dans le faux, l’association, le sectarisme, et l’égarement complet, et aucune d’entre elle ne détient la vérité. Dieu a toujours fixé un délai pour les gens, et ne les punit pas au moindre écart, et si tel n’avait pas été le cas, alors Dieu aurait assurément châtié ceux qui Lui ont désobéi, ont menti, et ont été injustes. Mais, Dieu leur laisse un délai pour revenir sur le droit chemin et se réformer, et une fois ce délai dépassé, alors Sa sentence tombe irrémédiablement sur ceux parmi eux qui ont été injustes. C’est précisément de ce délai que Dieu m’a chargé de vous avertir, car il approche de sa fin, et la sentence de Dieu peut désormais tomber à tout moment, car votre rappel vous est venu, et vous n’avez plus aucune excuse pour continuer sur vos fausses voies. “Et ceux qui ont hérité du Livre après eux sont dans un profond doute à son sujet (le Coran)”: Concernant l’époque du prophète Muhammad, il s’agit des chrétiens et des juifs qui avaient un profond doute par rapport au Coran, car ils savaient au fond d’eux-mêmes qu’il contient la vérité, mais n’arrivait pas à se résoudre à remettre en question tout leur mode de vie et à reconnaître leurs torts. Concernant l’époque d’aujourd’hui, il s’agit des musulmans avant tout — car la plupart des chrétiens et des juifs sont désormais trop loin pour entendre —  , qui ont un profond doute quant à mon message de vérité, car il fait bel et bien écho en eux, mais ils ne peuvent se résigner à abandonner leur religion, avec les énormes changements que cela impliquerait sur leurs vies.

42:15 Appelle donc à cela, et rejoins le droit chemin comme il t’a été commandé, et ne suis pas leurs passions, et dis : « Je crois en tout ce que Dieu a fait descendre comme Livres, et il m’a été commandé d’établir l’équité entre vous. Dieu est notre Seigneur et le vôtre, à nous nos œuvres et à vous les vôtres, il n’y a pas lieu d’argumenter l’un contre l’autre, Dieu nous rapprochera [si tel est Sa volonté], et c’est vers Lui qu’est la destinée [de tous] ».

“Appelle donc à cela”: c’est exactement ce que je fais à travers cette traduction du Coran accompagnée de ses commentaires, et avec l’ensemble des messages que j’ai pu partager avec vous depuis le début de ma mission en tant que messager de Dieu. Je crois en la Torah, l’Evangile, et le Coran, et je ne retiens que ce qui vient de Dieu dans la Torah et l’Evangile, et rejette le reste, qui n’est que pure invention des hommes. Je vous en ai par ailleurs cité dans mes précédents messages de nombreux passages qui sont authentiques, et je témoigne que le Coran a priorité sur la Torah et l’Evangile, et qu’il ne contient pas la moindre erreur, ou passage ajouté, ou retranché. Je n’ai rien à prouver à qui que ce soit, et je ne demande à personne de me prouver quoi que ce soit, à chacun sa foi et ses œuvres, et Dieu suffit pour témoin et notre destinée à tous sera vers Lui, afin qu’Il nous informe de ce que l’on faisait, et qu’Il nous rétribue en conséquence. Mon rôle est uniquement de transmettre le Rappel de Dieu, et non pas de vous prouver qui je suis, ou de vous demander de me prouver qui vous êtes. Dieu est témoin de nous tous, et Dieu veille sur chacun d’entre nous, et je n’ai aucun doute qu’Il donnera à chacun le sort qu’il mérite vraiment.

42:16 Et ceux qui continuent d’argumenter au sujet de Dieu après qu’il a été répondu à leurs arguments, leurs arguments n’ont aucune valeur [aux yeux] de Dieu, et Sa colère s’abattra sur eux, et ils auront un châtiment terrible.

Combien de gens viennent argumenter avec moi au sujet de Dieu et de Sa voie, et quand je leur réponds à leurs arguments de façon précise et incontestable sur la base du Coran et des preuves concrètes, voilà qu’ils continuent comme si de rien n’était, et persistent malgré tout à s’accrocher à leurs faux arguments. Ceux-là, leurs arguments ne sont pas acceptés de Dieu, et Dieu est en colère contre eux, et l’enfer les attend.

42:17 C’est Dieu qui a fait descendre le Livre avec la vérité et la balance… Et qu’en sais-tu, si l’Heure n’est pas proche ?

Les négateurs persistent à me dire: « Tu parles sans savoir, seul Dieu connaît à l’avenir, l’Heure n’arrivera pas comme tu l’annonces, c’est sûr et certain, tu n’es pas le messager, car tu t’es déjà trompé à de nombreuses reprises » … Mais, qu’en savent-ils qu’elle n’arrivera pas comme je l’annonce? Comme je l’ai déjà dit, j’ai annoncé des choses qui ne sont pas arrivés concernant le châtiment de Dieu, et je l’assume à 100% et je n’ai même pas à en rougir. Dieu l’a voulu à titre d’épreuve pour tous, et cela a permis de révéler la vraie nature de tous les traîtres qui prétendaient croire en la vérité de Dieu et en moi en tant que messager, mais qui ne cherchaient en vérité qu’un oracle, quelqu’un pour confirmer leurs propres croyances concernant le  futur. En réalité, ces gens-là n’ont rien de vrais croyants, et n’ont jamais été intéressés par mon Rappel de Dieu et par le fait de se réformer, mais ne sont que des farfelus, grands adeptes des fausses théories du complot et de toutes sortes de mensonges, grands égarés, grands pécheurs, grands ratés de la vie. Si mes prédictions avaient fonctionné, ils seraient les premiers à continuer m’encenser, mais ce qu’ils ignorent, c’est que cela ne change strictement rien au fait qu’ils n’ont jamais été, ni ne seront jamais, de vrais croyants, et que ce n’est absolument pas la voie de Dieu qu’ils cherchent, mais uniquement à suivre ce que leurs cœurs malades leur dictent et à se convaincre eux-mêmes qu’ils sont des gens de bien. Dieu merci, Il m’a maintenant débarrassé de ces gens-là, car en réalité, je n’ai jamais été dupe les concernant, mais j’ai attendu que Dieu les expose pour moi et les pousse à dévoiler par eux-mêmes leur vraie nature criminelle. Par ailleurs, Dieu a désormais parachevé mon savoir et mon éducation quant aux événements futurs, et je vous jure sur Dieu que ce que je vous annonce concernant l’Heure est la pure vérité, et quant à sa date exacte et à ses circonstances, Dieu les manifestera le moment venu, et je m’en remets donc pleinement à Dieu concernant ce sujet, et me tiens prêt à recevoir Ses instructions, sans pour autant anticiper Sa parole ou chercher à interférer dans Son Ordre.

42:18 Ceux qui veulent la hâter sont ceux qui n’y croient pas, alors que ceux qui croient, sont remplis d’effroi à son sujet et savent qu’elle est la pure vérité… [Voyez] ceux qui doutent de l’Heure, ne sont-ils pas dans un égarement lointain ?

Quand on observe de plus près la vie de ceux qui ne croient pas en l’Heure, on peut voir toute l’étendue de leur égarement à travers tous les domaines de leur vie, et on réalise alors encore mieux que seuls les grands aveugles et grands égarés peuvent ne pas croire en l’Heure.

42:19 Dieu est plein de délicatesse envers Ses serviteurs, Il attribue Ses biens à qui Il veut, et c’est Lui le Fort, le Puissant.

42:20 Quiconque veut le labour de l’au-delà, Nous lui augmenterons son labour, et quiconque veut [uniquement] le labour de la vie ici-bas, Nous lui en accorderons également, mais il n’aura aucune part dans l’au-delà.

Dieu parle de labour, car à l’image d’un champ qu’on laboure, il faut fournir un effort continue et conséquent pour obtenir un résultat, que ce soit pour obtenir le gain de l’au-delà ou celui de la vie ici-bas. Ceux qui font peu d’efforts, que ce soit pour l’au-delà ou pour la vie ici-bas, reçoivent de façon tout à fait prévisible très peu en retour. La plupart des gens de ce monde ne sont que des misérables, car ils ne fournissent en réalité quasiment aucun effort, que ce soit pour la vie terrestre ou l’au-delà, et passent ensuite le clair de leur temps à se plaindre qu’ils sont des victimes et que la vie est injuste envers eux … Alors que ce sont plutôt eux les injustes, mais ils ne le réalisent pas encore.

42:21 Ou bien ont-ils des associés qui auraient légiféré pour eux en termes de religion ce que Dieu n’a pas autorisé ? Et si ce n’est une Parole décisive prononcée [préalablement], il aurait alors été tranché entre eux… Les injustes auront assurément un châtiment douloureux.

Les musulmans, pour ne citer qu’eux, suivent les règles issus de leurs hadiths, dont on ne trouve pas trace dans le Coran, et qui dans un certain nombre de cas vont clairement à l’encontre du Coran. Leurs associés sont tous ces pseudo-savant et grands noms de l’islam dont on entend parler depuis maintenant presque1400 ans, que les musulmans associent à tort à Allah, et qui légifèrent pour eux leurs fausses règles islamiques et leur servent de guides en dehors de Dieu. Or, ces pseudo associés n’ont aucun savoir venant d’Allah, ni aucune autorité de Sa part pour faire ce qu’ils font. Si Dieu ne leur avait pas préalablement laissé un délai, les injustes parmi les musulmans auraient été détruits depuis bien longtemps.

42:22 Tu verras les injustes accablés par ce qu’ils ont acquis, alors que [le châtiment] s’apprête à tomber sur eux. Et ceux qui ont cru et qui ont accompli les bonnes œuvres seront au milieu des parcs fleuris des jardins, ils auront ce qu’ils désirent auprès de leur Seigneur … Telle est la grâce suprême.

42:23 Voilà ce que Dieu fait miroiter à Ses serviteurs qui ont cru et qui ont accompli les bonnes œuvres. Dis : « Je ne vous demande pour cela aucun salaire, si ce n’est l’entraide envers les proches ». Et quiconque accomplit une bonne œuvre, Nous augmenterons le bienfait [de son œuvre]… Certes, Dieu est Grand Pardonneur et extrêmement Reconnaissant.

Dieu pourrait très bien exiger des croyants tous leurs biens pour le don exceptionnel qu’Il leur a accordé. Car, d’abord, tous leurs biens appartiennent en réalité à Dieu, et Dieu est donc parfaitement en droit de leur réclamer, et ensuite, parce que le prix de leur salut dépasse de loin tous qu’ils ne pourront jamais amasser sur terre. Mais, Dieu et Ses messagers sont les riches, car ils donnent sans rien demander en contrepartie, et les autres sont les pauvres, car ils ont un besoin vital de ce que Dieu et Ses messagers leur donnent. La seule chose que Dieu demande pour celui qui veut tout de même donner par reconnaissance pour l’avoir guidé, c’est d’aider ses proches si ces derniers sont dans le besoin. Pour résoudre la misère du monde, si chacun commençait par sa propre famille, ce problème serait quasiment résolu dans son intégralité. “Nous augmenterons davantage le bienfait [de son œuvre]”: dans le sens que Dieu va ajouter Sa propre contribution à ce bienfait, et aussi en augmentant la récompense de celui qui l’accomplit.

42:24 Ou bien disent-ils : « Il a forgé un mensonge au nom de Dieu » ? Or, si Dieu avait voulu, Il pourrait sceller ton cœur… Dieu annihile le faux, et réaffirme le vrai par Ses Paroles… Assurément, Il sait à la perfection ce que contiennent les poitrines.

Si le prophète Muhammad ou moi-même avions forgé un mensonge au nom de de Dieu, alors Dieu se serait directement chargé de notre cas, en scellant notre cœur, à savoir en retirant notre foi et en nous interrompant Son inspiration divine, et alors, plus rien de bon ne sortirait de nos bouches, et le savoir et la sagesse que Dieu nous a enseignés ne nous serviraient alors plus à rien. La Parole de Dieu, à savoir le Coran, et la parole que Dieu met dans la bouche de Ses messagers, annihile le faux et confirme la vérité, voilà donc la seule chose qui compte. Alors, au lieu de vous demander si on ment au nom de Dieu, contentez-vous de nous juger par rapport à notre message, car il n’est que vérité issue de Dieu … Et quant à ceux que Dieu a rendu, sourd, aveugle, et muet, du fait de leur propre injustice, ceux-là ne comprennent de toute façon rien à rien, et ne comprendront jamais rien.

42:25 Et c’est Lui qui accepte le repentir de Ses serviteurs, et qui pardonne les méfaits — et Il sait parfaitement ce que vous faites — ,

42:26 et qui exauce [les prières] de ceux qui ont cru et qui accomplissent les bonnes œuvres, et augmente encore plus Sa faveur sur eux… Alors que les négateurs auront un châtiment terrible.

42:27 Et, si Dieu attribuait Ses biens avec abondance à [tous] Ses serviteurs, ils commettraient alors toutes sortes d’abus sur terre, mais Il fait descendre avec mesure ce qu’Il veut… Assurément, Il est parfaitement informé et clairvoyant concernant Ses serviteurs.

Beaucoup de gens reprochent à Dieu la pauvreté dans le monde, et cela sert même de prétexte à certains pour ne pas croire en Dieu. Or, si Dieu le voulait, Il pourrait faire que tous les hommes de la terre soient riches, mais Dieu ne le fait pas pour protéger les gens contre eux-mêmes. Dieu donne à chacun son lot dans la limite de ce que chacun peut encaisser, c’est à dire de sorte à ce qu’il ne devienne pas plus mauvais qu’il ne l’est déjà. Les gens les plus nobles, comme par exemple Salomon pour citer le meilleur exemple dans cette catégorie, plus Dieu leur donne et plus ils sont reconnaissants et humbles, et se servent de leurs richesses et du pouvoir que Dieu leur a donné pour accomplir le bien sur terre et promouvoir la cause de Dieu. Alors que pour la plupart des gens de ce monde, si Dieu leur accordait Ses biens avec abondance, ils deviendraient très vite des tyrans, extrêmement imbus d’eux-mêmes et ingrats, et répandraient le mal sur terre bien plus que s’ils étaient demeurés pauvres. Dieu restreint donc Ses biens pour protéger les gens contre eux-mêmes et pour protéger la société toute entière contre le mal des gens mauvais, que sont la majorité des pauvres. En effet, on sait tous que l’argent nous permet d’avoir plus de choix et permet d’accroître notre impact sur la société, alors si Dieu n’avait pas restreint le pouvoir de nuisance des gens mauvais en faisant qu’ils soient pauvres, ce monde serait infiniment pire qu’il ne l’est actuellement. Dieu sait parfaitement ce qui est en chacun de Ses serviteurs, et Il donne donc à chacun ce qu’Il estime bon. Si vous voulez que Dieu améliore votre condition, une seule chose à faire, devenez de meilleurs hommes selon le critère de Dieu et faites les efforts qui vont avec. Comme le dit le diction: Aide toi, et Dieu t’aidera.

42:28 Et c’est Lui qui fait descendre la pluie après qu’ils aient perdu tout espoir, et qui répand Sa miséricorde, et c’est Lui le Maître Absolu, le Loué.

Dieu est bon, car Il accorde aux gens Ses bienfaits même quand ils désespèrent de Lui, lui tournent le dos, et finissent par cesser de croire. C’est pour cela que Dieu commande à Ses serviteurs de ne jamais désespérer de Sa miséricorde, car cela serait une injustice énorme. Dieu est bon, Dieu entend nos prières, et y répond de façon appropriée et en temps voulu. Dieu n’est pas là pour satisfaire à toutes nos exigences, car nous ne savons pas nous-mêmes ce qui est bien pour nous, alors que Lui est infiniment mieux placé pour le savoir à notre place. Le bon croyant ne demande donc qu’une chose, c’est le pardon et l’agrément de Dieu, et pour le reste, il s’en remet à Dieu et demeure reconnaissant quoi que Dieu lui donne ou lui reprend. Le bon croyant, c’est comme le bon fils qui ne cherche que la satisfaction de son père, et qui n’a besoin de rien demander, car son père est un excellent père et lui apporte tout ce dont il a besoin sans même qu’il n’ait à demander quoi que ce soit.

42:29 Et parmi Ses Miracles, la création des cieux et de la terre, et tout ce qu’Il y a disséminé comme êtres vivants… Et, Il est parfaitement capable, s’Il le veut, de les rassembler.

C’est un vrai miracle que Dieu soit capable de réunir tous les êtres vivants sur terre, sans même se fatiguer, et pour cela, Il a juste à les appeler, et ils viendront tous à Lui sans manifester la moindre résistance. Seul le Vrai Dieu, le Créateur de tous les êtres vivants, a ce pouvoir sur Ses créatures que nous sommes. Dieu nous cite cet exemple comme un Miracle, car on sait tous à quel point il est extrêmement difficile de rassembler des animaux ou des hommes qui sont disséminés un peu partout sur terre, et dont un grand nombre n’a certainement pas envie de répondre à l’appel. Qui d’autre que le seul être capable d’une telle chose, à savoir Dieu, devons-nous prendre pour Maître ? … Et pourtant, la plupart des gens sur terre prennent d’autres maîtres que Lui.

42:30 Et toute catastrophe qui vous atteint, est due à ce que vos [propres] mains ont acquis — et Il passe sur beaucoup [de vos méfaits].

Ce que Dieu appelle catastrophe, c’est quand un problème vous tombe dessus sans prévenir, et qu’il vous fait particulièrement souffrir et perturbe fortement le cours de votre vie sur une durée plus ou moins longue. Les criminels sont tellement habitués à subir ces catastrophes à répétition— Dieu dit qu’Il les frappe de cela en moyenne une à deux fois par an — , qu’ils ont fini par croire que c’est la normalité et que c’est le lot de tout le monde. Ils ont même inventé une devise pour mieux faire passer la pilule et se donner du courage: “Ce qui ne tue pas te rend plus fort”, et à chaque catastrophe, leur carapace s’épaissit davantage et ils se désensibilisent toujours plus au mal qu’ils commettent, jusqu’à ce que le couperet de la mort ne tombe sur eux. En réalité, si les gens étaient conscients que les catastrophes qui les atteignent viennent à 100% du mal qu’ils ont acquis, alors ils pourraient faire en sorte de ne plus les subir en faisant leur propre rétrospective et en cessant leurs méfaits. Sauf que pour la plupart des criminels, plus Dieu les frappe fort, et plus ils lui tiennent tête et persistent dans leur mal. Tout comme un mauvais enfant, plus ses parents le punissent, et plus il s’entête, refuse de reconnaître ses torts, et se rebelle davantage contre eux. Ces gens-là pensent réduire Dieu à l’impuissance en agissant de la sorte, mais Dieu leur a prévu un châtiment à leur mesure, le châtiment de l’Enfer où ils demeureront éternellement, à l’image de leur éternelle injustice et rébellion contre Dieu. Il n’y auront aucun répit, car si Dieu le leur accordait, non seulement ils ne seraient en rien reconnaissants, mais exigeraient toujours plus, tout en demeurant exactement les mêmes criminels qu’ils ont toujours été. Dieu est cependant extrêmement bon avec nous tous, en passant sur la plupart de nos méfaits, et Il ne les laisse retomber sur nous que quand on a dépassé les limites ou pour nous permettre de goûter à notre propre mal, et ainsi le réaliser et y mettre un terme. La main de Dieu vous est encore ouverte à tous, et il n’y a aucun péché que Dieu se refuse à pardonner, mais si vous laissez la main de Dieu se refermer sans réagir, alors elle ne se rouvrira plus jamais pour vous.

42:31 Et vous ne saurez le réduire à l’impuissance sur terre, et vous n’avez en dehors de Dieu, ni protecteur, ni secoureur.

Les criminels pensent que leur entêtement et leur capacité à encaisser la souffrance pourra réduire Dieu à l’impuissance, mais Dieu trouvera toujours une faille en eux qui provoquera leur ruine totale. Voyez les grands criminels de cette terre, notamment ceux qui font l’actualité et qu’on appelle les célébrités, ils ont tous beau se croire invincibles et sont totalement imbus de leur puissance quand ils sont au sommet de leur gloire, ils finissent toutefois toujours par tomber car ils ne savent jamais s’arrêter à temps, et alors la violence de leur chute est inversement proportionnelle à leur gloire passée. Combien de gens égarés pensent qu’ils ont un protecteur autre que Dieu, peu importe l’identité de ce protecteur, mais il arrivera inévitablement un jour où ils seront totalement pris au dépourvu, et ils se retrouveront alors totalement impuissant face au châtiment de Dieu. Ne comptez donc dès à présent que sur Dieu pour toutes choses, et ne jouez pas avec le feu en multipliant les transgressions ou en y prenant racine, car autrement, rien ne pourra s’interposer entre vous et le châtiment de Dieu une fois qu’il s’abattra sur vous…et contrairement à nous autres, simples hommes, quand Dieu punit, Il ne regrette jamais Sa punition par la suite, car Sa punition est toujours amplement méritée.

42:32 Et parmi Ses Miracles, les vaisseaux qui voguent en mer, tels d’immenses drapeaux.

Quand on observe de loin ces grands bateaux en mer, on a l’impression de voir des drapeaux du fait que leurs voiles sont immenses, comparées à l’armature du bateau.

42:33 S’Il le veut, Il calme le vent, et ils demeureraient alors immobiles à sa surface — Il y a surement en cela des signes pour tout endurant, reconnaissant — ,

Le croyant, peu importe le scénario, demeure toujours extrêmement reconnaissant envers Dieu, et sait ne pas perdre patience quand il s’agit de Dieu, jusqu’à ce que le bienfait de Dieu l’atteint. Alors que le criminel, peu importe qu’il se pense être un croyant ou pas, finit toujours par perdre patience, et c’est là qu’il montre son vrai visage et révèle le fond de sa pensée, à travers une avalanche de reproches à Dieu pour soulager son immense colère et frustration.

42:34 ou bien, Il les détruits à cause de ce qu’ils ont acquis — et Il passe sur beaucoup.

Quand le châtiment ou la destruction tombe sur quelqu’un, cela signifie qu’il a dépassé toutes les limites et a ignoré tous les précédents avertissements de Dieu, et qu’il mérite donc pleinement ce qui lui arrive. Prenez le cas de tous ces “grands navigateurs” qui aujourd’hui ne servent strictement à rien, car il n’y a plus rien à explorer et qu’ils ne sont là que pour faire de la publicité pour leurs sponsors. Ces gens-là mettent en péril en permanence la précieuse vie que Dieu leur a donnée et cherchent inlassablement à assouvir leur soif inétanchable de sensations fortes et d’aventures, afin de combler leur monumental vide intérieur. Dieu leur envoie à maintes et maintes reprises Ses signes, et les sauvent à maintes et maintes reprises d’une mort certaine une fois qu’ils ont eux-mêmes perdu tout espoir de salut et qu’ils ont promis à Dieu qu’ils croiraient et cesseraient leur mode de vie d’égarés s’Il les sauvait… Et une fois que Dieu les sauve, ils finissent toujours par revenir sur leurs paroles, et c’est alors que Dieu fait tomber son châtiment final sur eux en les noyant. Vous avez pour cela l’exemple de Florence Arthaud et d’Éric Tabarly pour n’en citer que deux bien connus…. et la même chose s’applique à tous les autres aventuriers et sportifs de l’extrême, qui ne respectent pas la vie précieuse que Dieu leur a donnée, et qui au lieu d’accepter le lot de cette vie et de vivre comme le commun des mortels, sont de véritables drogués de sensations fortes et d’éternels insatisfaits, et ils finissent toujours par aller trop loin et provoquer leur perte, et si tel n’est pas leur cas, ils deviennent toujours plus égarés. 

42:35 Et que ceux qui interrogent Nos versets sachent qu’ils n’auront aucun échappatoire.

Ceux qui remettent en question les signes de Dieu, que ce soit Ses versets, Ses Miracles, ou Ses signes qu’Il leur envoie dans leur vie de tous les jours, ceux-là, qu’ils sachent dès à présent qu’ils n’échapperont pas au châtiment de Dieu une fois qu’Il décidera de s’en prendre à eux… Qu’ils discutent donc autant qu’ils veulent, jusqu’à ce que le châtiment de Dieu mette fin à tout débat pour eux.

42:36 [Rappelez-vous bien que] toute chose qui vous a été donnée, n’est que jouissance de la vie ici-bas, alors que ce qui est auprès de Dieu est meilleur et plus durable pour ceux qui ont cru et qui misent sur leur Seigneur,

Rien dans ce monde n’est censé détourner le croyant de son véritable objectif, qui est de revenir auprès de Dieu avec un cœur soumis. Que ce soit nos enfants, nos femmes, notre famille, notre clan, notre nation, nos richesses, nos passions, notre travail, notre entreprise, notre maison … Tout cela ne dure pas et n’est que jouissance temporaire. Ce qui demeure dans l’au-delà, ce sont les bonnes œuvres que l’on accomplit et le lien permanent que l’on a construit avec Dieu. Car, seuls les “amis” de Dieu, ceux qui sont connus de Lui en bien, seront bien lotis dans l’au-delà, car Dieu y sera le seul et unique Maître, contrairement à ce monde terrestre où Dieu a mis en place d’autres maîtres en plus de Lui, afin d’éprouver le gens.

42:37 et qui évitent autant que possible les péchés et turpitudes les plus graves, et qui, quand ils se mettent en colère [savent ensuite] pardonner,

Seuls les vrais croyants savent gérer leur colère et ne pas garder rancune, car ils ne le font pas pour les autres, mais le font pour leur propre guérison et pour obtenir la satisfaction de Dieu. S’il n’y avait pas Dieu comme raison supérieure, alors rien ne pourrait apaiser notre colère envers ceux qui la provoquent, mais Dieu sert d’intermédiaire entre nous, et d’entremetteur, pour calmer les tensions, comme une mère le fait avec ses enfants quand ils se disputent.

42:38 et ceux qui ont répondu [à l’appel] de leur Seigneur et qui accomplissent la Salat, et qui dans leurs affaires [communes] se concertent entre eux, et qui dépensent de ce que Nous leur avons attribué,

Les croyants sont ceux qui ont répondu à l’appel de leur Seigneur, à savoir qu’ils ont tenu compte des signes que Dieu leur a envoyés dans leur vie personnelle et de Son Rappel quand il leur est parvenu. Alors que les autres font mine de ne pas voir Ses signes et s’efforcent à étouffer la voix de Dieu qui est en eux, et le résultat de cela, est que Dieu leur a fait oublier leurs propres personnes et a éteint ce qui leur reste de foi, si tant est qu’ils en avaient une. Je suis le messager de Dieu, Dieu vous appelle à Lui à travers moi de façon on ne peut plus claire et explicite. Allez-vous donc répondre à l’appel de Dieu ou allez-vous demeurer dans votre silence, aussi horrible que gênant ? Concernant leurs affaires personnelles, les croyants suivent directement la guidée de Dieu et n’ont besoin de consulter personne. Par contre, quand il s’agit d’affaires communes, les croyants ne prennent pas leurs décisions, chacun seul de leur côté, mais se concertent entre eux afin d’arriver à la meilleure solution, et celle qui satisfera le plus de monde. Les croyants forment un groupe uni autour de Dieu et de Sa Loi, et par conséquent, la cohésion et la paix règnent parmi eux. Alors que les égarés, que ce soit les musulmans, chrétiens, juifs, ou autres… donnent l’impression extérieure d’être unis, alors qu’en réalité, ils sont extrêmement divisés de l’intérieur, et la haine et la discorde font rage parmi eux. Ceci, parce que la plupart d’entre eux ne sont que des injustes et des égoïstes, et qu’ils n’ont pas Dieu pour unifier leurs cœurs, ni la crainte de Dieu pour les empêcher de dépasser les bornes.

42:39 et qui, quand ils subissent une agression, y répondent

Les croyants ont Dieu avec eux, et sont donc sous Sa protection, ils fonctionnent comme des témoins et des représentants de Dieu au sein de la société. Alors, en véritables justiciers qu’ils sont, ils sont tenus de se défendre s’ils subissent une injustice ou une agression, et dans les cas où ils ne le font pas, c’est qu’ils ont choisi par eux-mêmes de pardonner, et ce, et en toute connaissance de cause et pour inviter à la réforme. De même, ils sont tenus d’intervenir en fonction des cas s’ils sont témoins d’une injustice ou d’une agression, afin de rétablir la justice de Dieu, que ce soit de leurs bouches ou physiquement.

42:40 — et la punition d’une mauvaise action est une mauvaise action similaire. Mais, quiconque pardonne et [veut la] réforme, [recevra] alors son salaire auprès de Dieu — assurément, Il n’aime pas les injustes.

Si le croyant pardonne, c’est uniquement pour inciter l’autre à se réformer s’il perçoit en lui une disposition à cela, et auquel cas, c’est Dieu qui lui remboursera le tort qu’il a subi et non pas la personne qui lui a fait du tort. Par contre, si on décide de punir, on doit alors punir de façon symétrique à ce qu’on a subi, et ne pas exagérer en commettant un plus grand tort.

42:41 Et concernant ceux qui ripostent en réponse à une injustice qu’ils ont subie, ceux-là, aucune voie de recours [n’est autorisée] contre eux.

Si vous commettez une injustice envers quelqu’un et que ce dernier se venge de vous en vous la rendant, Dieu ne vous autorise pas à riposter. Avec les règles de Dieu, on évite les vendettas qui conduisent à des drames qui dépassent de loin la première injustice qui a été commise. Dans les pays de l’Est, les vendettas font partie de la tradition, et un petit accident peut très vite conduire à une avalanche de meurtres et de drames en tous genres… Voilà ce qu’il en coûte de suivre les traditions plutôt que la Loi de Dieu.

42:42 Il n’y a de voie de recours que contre ceux qui se rendent coupables d’injustice envers les gens et qui commettent, sans raison valable, des abus sur terre … Ceux-là, auront un châtiment douloureux.

42:43 Et pour celui qui endure et pardonne … Voilà à quoi il faut se résoudre [dans la plupart des cas].

Le croyant est celui qui dans la plupart des cas ne répond pas à une injustice ou à une agression en la rendant, mais plutôt pardonne et encourage à la réforme. En effet, il y a tellement d’injustices chez les égarés, que si le croyant devait y répondre à chaque fois, il finirait lui-même par être atteint du même mal. Pour le croyant, l’exception c’est de punir, et ce, quand il voit que la personne en face doit être stoppée dans son élan criminel, et la règle générale, c’est de pardonner et de laisser aux autres une chance de se réformer, et si tel n’est pas leur cas, alors Dieu abattra sur eux quelqu’un d’autre pour les punir à leur place. Le croyant n’a naturellement pas envie de se salir les mains en punissant lui-même, mais préfère largement que ce soit Dieu qui le venge ou quelqu’un d’autre.

42:44 Et quiconque Dieu égare, n’aura aucun allié après Lui…  Et, tu verras les injustes, quand ils verront le châtiment, dire : « Y a-t-il une possibilité de revenir en arrière ? ».

Dieu est notre bienfaiteur, guide, protecteur, et allié, … et celui que Dieu égare et dont Il ne veut plus, n’aura plus personne pour jouer ces rôles là pour lui, et ceux qu’il prendra pour nouveaux alliés en dehors de Dieu ne feront que provoquer davantage sa perte. Quand on dit aux négateurs qu’ils doivent écouter le Rappel de Dieu, ils vous envoie paître et vous disent quelque chose du genre: «Tant pis! On verra bien quand ça arrivera! Dieu est bon! Il va certainement nous pardonner! »… Dieu est certes bon, mais avec ceux qui se soumettent et se réforment, et non pas avec les criminels qui continuent leurs crimes jusqu’à ce qu’ils soient repris. Ceux-là, Dieu leur annonce à l’avance qu’une fois que Sa sentence finale tombera sur eux, il n’y aura alors plus aucun retour possible pour eux ou de deuxième chance, et ce, pour l’éternité. Soyez donc bien avertis, car c’est maintenant qu’il faut saisir votre chance… ou jamais.

42:45 Et tu les verras y (l’enfer) être présentés, couverts d’infamie, et jetant des regards furtifs du coin de l’œil … Et ceux qui ont cru diront : « Les [vrais] perdants sont assurément ceux qui ont provoqué, au Jour de la Résurrection, leur propre perte, ainsi que celle de leur famille »… Quoi d’autre pour les injustes que le châtiment permanent ?

Le seul châtiment approprié pour les injustes est le châtiment éternel et permanent de l’enfer, car ils sont en permanence, et pour l’éternité, injustes, et ils ne cesseront jamais de l’être, excepté si Dieu en décide autrement. Rien ne peut leur faire entendre raison, RIEN, et au final, pas besoin de leur faire entendre raison, la seule réponse que Dieu leur donnera sera l’enfer où ils brûleront pour l’éternité, oubliés de tous et couverts d’ignominie et d’infamie… un châtiment amplement mérité pour eux.

42:46 Et il n’eurent aucun allié pour les secourir en dehors de Dieu… Et quiconque Dieu égare, ne trouvera aucune voie d’issue.

Les négateurs, en traîtres à Dieu qu’ils sont, pensent toujours qu’il y a aura quelqu’un d’autre que Dieu pour les sauver, mais quand Son châtiment s’abat sur eux, à leur plus grand désespoir, toutes les portes se ferment l’une après l’autre devant eux, et ils se retrouvent tout seul face à leur malheur et face à toutes leurs horreurs.

42:47 Répondez à votre Seigneur avant que ne vienne le jour où il n’y aura aucun retour possible face à Dieu, vous n’aurez ce jour-là, ni échappatoire, ni possibilité de contester.

42:48 Mais, s’ils se détournent, alors Nous ne t’avons pas envoyé pour être responsable d’eux, il ne t’incombe que de transmettre. Et quand Nous faisons goûter à l’homme une miséricorde de Notre part, voilà qu’il en exulte, alors que quand un mal les touche à cause de ce que leurs [propres] mains ont perpétré, l’homme devient alors extrêmement ingrat.

Quand Dieu accorde un bienfait aux égarés, au lieu de demeurer sobres et de Le remercier, leur joie est immodérée et ils se sentent pousser des ailes, et deviennent extrêmement imbus d’eux-mêmes, et finissent même par croire que cela leur est dû. Et dès qu’un mal les atteint, ils en oublient tous les bienfaits passés de Dieu, et ils en oublient également les crimes qu’ils ont commis de leurs mains et qui sont la vraie cause de leur mal, et les voilà qu’ils deviennent extrêmement ingrats et virulents envers Dieu, relâchant toute leur colère et rage contre Lui, comme si c’était Dieu le méchant dans l’histoire. N’est-ce pas là un comportement horrible? … Et pourtant, c’est ainsi que la majorité des gens agissent.

42:49 À Dieu appartient la souveraineté des cieux et de la terre, Il crée ce qu’Il veut, il fait don à qui Il veut de filles [uniquement], et Il fait don à qui Il veut de garçons [uniquement],

42:50 ou bien, Il combine les deux à la fois, garçons et filles, et Il rend qui Il veut stérile… Il sait, assurément, tout, et Il est capable de tout.

Dieu nous éprouve en nous donnant uniquement que des garçons, ou uniquement que des filles, ou les deux à la fois, ou pas d’enfant du tout, afin de nous tester par rapport à ce qu’Il nous a donné. Mais, la plupart des gens pensent que c’est eux qui décident: Ils ont des garçons, ils veulent des filles … Ils ont des filles, ils veulent des garçons… Ils ont les deux, ils en veulent plus … Dieu ne leur donne pas d’enfant … ils vous disent quelque chose du genre: « Hors de question d’accepter cela! La médecine a fait bien des progrès! », et ils tentent leurs maudites FIV et procréation médicalement assistée du Diable, et ont l’illusion que c’est eux qui ont le contrôle sur leur vie, alors que c’est Dieu qui a en entièrement le contrôle … Et ils disent ensuite: « Heureusement qu’on l’a fait, c’est grâce à ce médecin qui est une référence dans le domaine, on ne le remerciera jamais assez »… et surtout ils ne remercient pas Dieu, qui malgré toutes leurs injustices, a tout de même fini  par leur accorder un enfant afin de voir s’ils seront reconnaissants ou ingrats. Dieu? Ils vous disent que c’est à cause de Lui qu’ils n’arrivent pas à avoir d’enfants par voie naturelle. Et par contre, c’est grâce à eux-mêmes et à leurs pseudo-alliés (les égarés que sont les médecins qui s’adonnent à cette maudite pratique) qu’ils ont réussi à contourner l’ordre de Dieu et à avoir tout de même un enfant … Mais qu’est-ce qui leur dit que cet enfant ne sera pas la source de leur malheur par la suite, à l’image de Moïse avec le pharaon?  Voilà donc comment les égarés réfléchissent, et c’est aujourd’hui presque devenu la norme de réfléchir ainsi, y compris chez les pseudo-croyants que sont la plupart des musulmans, juifs, et chrétiens.

 42:51 Et il n’est donné à aucun être humain que Dieu s’adresse à lui directement, si ce n’est au moyen de la révélation, ou à travers un voile, ou bien en envoyant un messager qui révèle avec Sa permission ce qu’Il veut … Il est, assurément, Très Haut, et Sage. 

Par révélation, c’est à dire par inspiration divine, et cela est le moyen de communication que Dieu utilise le plus pour révéler ce qu’Il veut à Ses messagers — et également à n’importe lequel de Ses serviteurs s’Il le désire. À travers Un voile, comme cela a été le cas pour Moïse, à qui Dieu a parlé à travers le buisson ardent, et qu’il n’a pas vu de ses yeux, ou sous forme de rêves, comme le rêve où Dieu m’a parlé quand Il a décidé de me guider et de faire de moi Son messager. Ou bien, à travers un messager, comme quand Dieu envoie des messagers anges qui prennent parfaite forme humaine, afin de délivrer à travers eux un message précis à Ses messagers. Cela est généralement le cas pour annoncer un événement futur, car s’agissant de futur, on ne peut compter que sur Dieu. Comme je vous ai dit, la prochaine fois que je vous annoncerai un événement futur ou une date précise, soyez certains que cela me viendra directement de Dieu, peu importe la manière, et soyez donc sûrs et certains qu’il se réalisera.

42:52 Et ainsi, Nous t’avons fait la révélation à travers un esprit [agissant] sous Notre commandement. [Avant cela,] tu ne savais ni ce qu’est le Livre, ni ce qu’est la [vraie] foi, mais Nous en avons fait une lumière avec laquelle Nous guidons qui Nous voulons parmi Nos serviteurs… Et, assurément, tu guides vers un droit chemin,

L’esprit en question est l’ange Gabriel, car les anges de Dieu opèrent en esprit afin d’inspirer la Parole de Dieu à Ses serviteurs que sont les messagers. Tout ce que j’écris, tout ce que je traduis de ce Coran, tout ce que je dis, a été inspiré et voulu par Dieu. Mais, Dieu autorise aussi le Diable à injecter son inspiration, et Dieu le laisse faire avec tous Ses messagers, voilà pourquoi, il y a toujours une part de faux dans leur message, et que Dieu finit toujours par leur corriger. Cette part de faux sert à rassurer les croyants et à augmenter leur foi, une fois que Dieu leur a enseigné ce qu’ils devaient apprendre à travers cela et qu’Il leur a manifesté la vérité qui corrige cette part de faux. Et, elle sert par la même occasion à égarer les criminels, car ils demeureront pour toujours bloqués là-dessus, et en oublieront le principal, à savoir tout le reste du message de vérité des messagers, et qui ne peut qu’émaner de Dieu.

42:53 le chemin de Dieu, à qui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur terre… N’est–ce pas vers Dieu que s’acheminent toutes les choses?

Tout se passe selon le plan de Dieu, c’est Dieu qui est aux commandes, que ce soit pour diffuser à travers moi, Son ultime messager, Son Rappel de vérité, ou pour acheminer vers moi les croyants qu’Il veut guider, mais également les traîtres qu’Il veut débusquer et conforter dans leur aveuglement et égarement, ou pour détourner de moi ceux qu’Il ne veut pas guider. Dieu est le grand chef d’orchestre, à la fois pour les croyants comme pour les négateurs, Dieu guide et égare qui Il veut. Ayez donc foi en Dieu et croyez fermement en la guidée de Dieu, et montrez-le à travers vos œuvres et à travers les épreuves que Dieu vous soumettra, et vous verrez que Dieu est bien réel, et que Sa promesse n’est que pure vérité, et vous augmenterez ainsi votre foi et recevrez de Dieu le savoir, la sagesse, et le Livre, une guérison du cœur, et une purification du corps et de l’âme.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s