Traduction du Coran 12 (Sourate 34)

Saba

Sourate 34

 

34:1 Louange à Dieu à qui appartient tout ce qui est dans les cieux et tout ce qui est sur la terre, et à Lui revient la louange dans l’au-delà, et c’est Lui le Sage, le Parfaitement Informé.

34:2 Il sait ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort, ce qui descend du Ciel et ce qui y ascensionne, et c’est Lui le Tout-Miséricordieux, le Grand-Pardonneur.

Dieu est parfaitement informé de tout ce qui se passe dans l’Univers. Il sait ceux qui descendent du Ciel et ceux qui y ascensionnent, et là on parle du Ciel Haut, et non pas seulement du ciel de ce bas-monde. Il s’agit là des anges qui ne cessent de faire le va-et-vient entre le Ciel et la terre pour accomplir les nombreuses missions que Dieu leur confie. De même, Dieu sait ce qui pénètre dans la terre et ce qui est en sort, et là on parle du monde souterrain qui existe sous nos pieds, la “terre creuse” ou la “terre du milieu”, et qui est gardé secret depuis très longtemps, depuis l’époque où Dieu a enfermé Gog et Magog pour qu’ils ne puissent plus remonter à la surface de la terre pour y commettre leurs sévices. Ceux qui font le va-et-vient entre le monde souterrain et la surface de la terre sont les diables, et leur quartier général est basé dans les ténèbres des profondeurs de la terre, là où se trouve également le trône de Satan. Dieu dit dans ce verset qu’Il connaît le moindre mouvement entre les cieux et la terre, et entre le monde souterrain et la surface de la terre, car Il a autorité à la fois sur les anges et sur les diables, et rien n’échappe à son contrôle absolu. En effet, contrairement à ce que pensent les égarés, le Diable n’est pas le pendant de Dieu, mais le Diable et ses acolytes ne sont que des créatures et des serviteurs de Dieu. Quand bien même les diables sont des rebelles, bon gré mal gré, ils sont contraints d’obéir à Dieu, et ils ne font rien qui n’ait pas été préalablement autorisé et voulu par Lui.

34:3 Et, ceux qui ont refusé de croire ont dit : « L’Heure ne viendra pas à nous ». Dis: « Oh que Si ! Par mon Seigneur, Connaisseur de l’Inconnaissable, elle viendra assurément à vous. Rien ne Lui échappe, fût-il du poids d’un atome, dans les cieux comme sur la terre, et rien qui ne soit plus petit ou plus grand, qui ne soit consigné dans un registre détaillé. »

Chaque génération de négateurs a refusé de croire que l’Heure viendra de son vivant, et il en est de même pour notre génération actuelle. Pourtant, même si l’Heure n’est pas venue du vivant des générations précédentes, cela aurait très bien pu être le cas, et le fait qu’ils aient contesté sa venue n’est donc que pur déni et n’est basé sur aucune preuve. Dieu seul a la connaissance de l’Heure, et Il m’a commandé, moi son ultime messager et avertisseur, de vous avertir qu’elle pointe désormais à l’horizon. Cela ne signifie pas pour autant que j’en connais la date exacte, car je n’ai été chargé que d’avertir le monde de son approche, et Dieu seul décidera du moment précis où elle interviendra. Ceux qui n’arrivent toujours pas à réaliser que nous vivons bel et bien à la période de la fin des temps et que l’Heure peut désormais arriver à tout moment, sont précisément ceux qui ne croient pas vraiment en l’au-delà et dont la foi n’est pas réelle. Dieu dit dans le Coran qu’Il la cache à peine, et ce n’est donc pas étonnant qu’on en voit des signes partout et tous les jours, d’autant plus que ses signes avant-coureurs avaient commencé depuis déjà l’époque du prophète Muhammad. Le prophète Muhammad a apporté l’ultime message de Dieu à destination de la terre entière, le Coran, et il est donc normal que la fin du monde démarre à partir de ce moment-là. Quant à moi, l’ultime messager et avertisseur de Dieu, je viens pour rappeler une ultime fois ce même message, juste avant la venue effective du châtiment de l’Heure, ce qui signifie qu’on en est désormais très très proche.

Quand le châtiment de Dieu est à l’approche, c’est toujours après une longue période d’accalmie, où en apparence il ne semblait pas se passer grand chose et où Dieu donnait l’impression de vouloir rester silencieux, comme on dit, le calme avant la tempête. Puis, quand on entre dans la zone rouge, et que le châtiment est en vue, Dieu se met alors tout d’un coup à parler aux gens de façon plus directe et à agir de manière plus visible, comme on n’y a jusque-là jamais été habitués, et tout se met alors à bouger en même temps, et des événements de grande ampleur et sans précédent s’enchaînent et se multiplient un peu partout dans le monde. C’est exactement comme avec le retour du Roi dans son royaume ou du père dans son foyer après une longue période d’absence. À peine revenu, tout se met tout d’un coup en mouvement et de grands changements arrivent dans le royaume ou le foyer, et les sujets ou les enfants sortent de leur torpeur et s’activent, et voient leurs vies totalement chamboulées, certains en bien et d’autres en mal, en fonction de comment chacun s’est comporté en leur absence.

Parmi les grands événements que nous sommes en train de vivre, Dieu a désormais envoyé son ultime messager que je suis, et a manifesté à travers moi son Rappel et Avertissement au monde entier. Ceci constitue un fait exceptionnel et est un signe majeur de la fin des temps, car Dieu n’a pas envoyé de messager depuis maintenant plus de 1400 ans, à savoir depuis le prophète Muhammad. En effet, à chaque fois que Dieu envoie un avertisseur, cela signifie que le châtiment est sur le point de tomber, et qu’il arrivera forcément du vivant du gens qui sont avertis.

De grands changements sont en train d’avoir lieu dans la vie de tous les gens : dans le vie des croyants, qui voient Dieu les guider de manière exceptionnelle et les guérir miraculeusement de leurs péchés, eux qui étaient sur le point de totalement lâcher prise et de perdre tout espoir, mais également dans la vie des égarés, qui voient petit à petit leur monde s’effondrer devant leurs yeux, et découvrent progressivement une partie d’eux-mêmes qu’ils ne connaissaient pas encore, ou du moins qu’ils s’évertuaient jusque-là à étouffer autant que possible. Tout cela fait partie d’un processus général, durant lequel Dieu fait ressortir petit à petit la vraie nature des gens, afin de rétribuer chacun selon ce qu’il cache lui. On voit des conflits aussi inhabituels que profonds surgir au sein de toutes les familles, entre amis, collègues, voisins, habitants d’un même pays, car Dieu est en train d’opérer progressivement la Grande Séparation qui doit avoir lieu entre les hommes, séparant ceux qui sont ses vrais serviteurs des autres. Dieu est en train de manifester de grands cataclysmes, et on le voit avec le réveil progressif de tous les volcans, les inondations et tremblements de terre à répétition, la hausse des températures et le dérèglement climatique, surprenant les hommes du monde entier, et leur faisant voir ce qu’ils n’ont jusque-là jamais été habitués à voir, ce qui est le signe que quelque chose de grave est en train de se passer. Sur le plan social, à peine Dieu m’a nommé pour faire de moi son ultime messager et avertisseur, qu’Il a manifesté des crises inédites de par leur ampleur et l’impact important qu’elles ont sur la vie des gens, comme la crise des Gilets Jaunes, l’arrivée de Donald Trump à la tête du monde, et la pandémie de Covid-19, qui a bouleversé la vie des hommes comme jamais auparavant, les touchant au plus profond de leur intimité. Ceci, afin d’inciter les gens à réfléchir sérieusement sur leur comportement, et que chacun puisse choisir s’il veut poursuivre sur le même mode de vie égaré ou bien prendre la voie de la réforme, avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment, à savoir avant que le châtiment ne commence pour de bon à tomber sur les gens. Et, comme on a pu le constater, cette pandémie n’a strictement rien changé au comportement de la très grande majorité gens. Dieu leur a largement donné l’opportunité de réfléchir sur eux-mêmes et de se remettre en question, en leur libérant du temps et en les privant de leurs distractions habituelles afin qu’ils se rappellent ce qui est vraiment essentiel dans la vie. Et, il s’est avéré que l’essentiel pour eux, n’est absolument pas de mettre fin à leurs iniquités et futilités, et de revenir vers Dieu repentants pour se consacrer au salut de leurs âmes, mais plutôt de continuer à courir coûte que coûte derrière leurs propres désirs et de ne chercher que les plaisirs de la vie terrestre. Ils vont donc déguster !

Ce monde n’a pas fini de s’emballer, et aucun retour à la vie d’avant ne sera plus jamais possible, et ce n’est là que le début d’un cycle de destruction et de mise à l’épreuve, où ce monde sera témoin de très grands bouleversements, crises, et cataclysmes d’une ampleur inédite, ceci, afin de pousser les gens dans leurs derniers retranchements, pour qu’ils révèlent ce qu’ils sont vraiment à l’intérieur d’eux-mêmes et soient rétribués en conséquence. Je vous l’annonce, moi le messager et avertisseur de Dieu, cette année sera pire que la précédente, et celle d’après encore pire, et chacune apportera son lot de malheur et emportera son quota de criminels, et ainsi de suite, jusqu’au cataclysme final du Cri, qui mettra fin à toute vie terrestre et marquera la venue de l’Heure, et qui sera immédiatement suivie par la Résurrection et le Jugement Dernier.

34:4 Afin qu’Il récompense ceux qui ont cru et qui ont accompli les bonnes œuvres, ceux-là auront un pardon et une généreuse attribution.

34:5 Et, ceux qui s’évertuaient à vouloir rendre vaines nos preuves, ceux-là auront un châtiment d’un supplice douloureux. 

34:6 Et, pour que ceux à qui le savoir a été donné puisse voir que ce qui t’a été descendu de la part de ton Seigneur est bien la vérité et guide à la voie du Puissant, du Digne de Louange.

Ceux qui refusent de croire passent leur temps à chercher à rendre vaines les preuves de Dieu. En effet, que ce soient les signes que Dieu leur envoie au quotidien dans leur vie, les versets contenus dans ses livres, ou ce clair Rappel de Dieu que voici, rien pour les négateurs n’est jamais suffisant, et ils arrivent toujours à se trouver une “bonne” excuse pour se persuader que leur voie actuelle est la bonne et qu’il n’y a rien à changer dans leur attitude. Les égarés persistent dans leur suffisance, orgueil, entêtement, et injustice, se croyant pour le moment à l’abri, même s’ils commencent de plus en plus à s’inquiéter pour leur avenir, et ressentent progressivement la rigueur de Dieu se rapprocher d’eux, avec tous ces grands chamboulements que Dieu est en train de manifester à travers le monde. Les injustes ne seront jamais vraiment rassurés, ni totalement convaincus de leurs choix, et ils continueront à vivre dans la crainte et le doute sans pour autant renoncer à leur voie criminelle, jusqu’à ce qu’ils voient de leurs yeux le châtiment de Dieu se réaliser contre eux.

Tous ces grands chamboulements qui ont actuellement lieu dans le monde, et ce Rappel que Dieu est en train de manifester à travers moi, son ultime messager, sont aussi là pour compléter la guérison et l’apprentissage des croyants, jusqu’à ce qu’ils soient absolument persuadés que ce Rappel est bien la vérité venant de Dieu et guide à la bonne voie. En effet, Dieu guide chaque croyant individuellement, et ce, depuis leur naissance et bien avant que je ne vienne, et ce Rappel ne fait qu’exprimer de façon claire ce que Dieu leur a appris à chacun directement. Ainsi, à travers ce Rappel, Dieu leur confirme leur bonne guidée, leur enlève leurs derniers doutes, et leur apprend ce qu’ils ne savaient pas encore, afin de parachever son bienfait sur eux et parfaire leur foi.

Quant aux négateurs, même s’ils persistent à renier la vérité de Dieu et continuent coûte que coûte dans leur mauvaise attitude, les  preuves que Dieu leur apporte ne sont pas vaines pour autant, mais servent à faire ressortir leur vraie nature criminelle. En effet, Dieu leur a clairement manifesté la vérité, et ils l’ont reconnue en eux-mêmes et rejetée, et ont choisi à la place de persister dans leur grande injustice et rébellion, ce qui légitimera son châtiment sur eux.

34:7 Et, ceux qui ont refusé de croire ont dit : « Voulez-vous qu’on vous indique un homme qui prétend qu’une fois que vous serez totalement désintégrés, vous réapparaîtrez ensuite dans une toute nouvelle création ?

34:8 A-t-il forgé un mensonge qu’il attribue à Dieu, ou bien, est-il atteint de folie ? » La vérité est plutôt que ceux qui ne croient pas en l’au-delà sont voués au châtiment et à l’égarement lointain.

En arabe, la même tournure est utilisée aussi bien pour dire “être atteint de folie” qu’ “être habité par un djinn”, car en réalité, la folie n’est rien d’autre que l’égarement poussé à l’extrême, et ce sont justement ceux qui s’égarent le plus que Dieu fait posséder par les djinns. Les gens qui font des séjours dans les asiles psychiatriques sont en réalité possédés dans la plupart des cas, peu importe le diagnostic médical qu’on leur donne, et nombre d’entre eux sont tellement égarés qu’ils ne le réalisent même pas. Aucun traitement médicamenteux ou thérapie ne pourra jamais les guérir, excepté s’ils reviennent dans la voie de Dieu, et ce, de façon durable, mais rares sont ceux qui sont disposés à le faire, car la plupart d’entre eux sont de grands criminels.

Les prisons sont réservées à ceux qui transgressent les lois de la société et la loi de Dieu, alors que les asiles psychiatriques sont plutôt pour ceux qui transgressent avant tout la loi de Dieu, sans forcément transgresser les lois de la société. Tous les gens possédés que je connais personnellement avaient pris pour habitude avant d’être possédés, de transgresser la loi de Dieu, en toute connaissance de cause, et sans le moindre remord, en dépit de tous les rappels à l’ordre qu’ils recevaient autour d’eux et des innombrables signes que Dieu leur envoyait. Ils étaient persuadés que rien ne pourrait jamais les stopper, du fait qu’ils ne percevaient pas les conséquences de leurs mauvais agissements, jusqu’à ce qu’ils finissent par ne plus croire du tout en Dieu, en l’au-delà, et en la rétribution des actes. Et, c’est à ce moment précis que Dieu s’est manifesté à eux, de la manière la plus brutale et inattendue qui soit pour eux, en leur envoyant un ou des diables parmi les djinns pour les tourmenter en permanence, de jour comme de nuit, et les plonger encore plus loin dans leur égarement, jusqu’à atteindre la folie, excepté s’ils choisissent de faire machine arrière en adoptant la voie de la réforme. Mais, en ce cas, le chemin est extrêmement dur pour eux, étant donné qu’ils ont poussé très loin leur transgression et leur rébellion, tout comme cela est dur pour quelqu’un qui a fait de la prison de se réinsérer ensuite dans la société et de reprendre une vie normale. Comme on le sait, il est très facile et rapide de détruire, et beaucoup plus long et fastidieux de reconstruire ce qu’on a détruit, et on doit bien souvent en porter le fardeau pour le restant de notre vie, mais c’est là le prix à payer pour obtenir le salut de notre âme.

Les gens qui ne croient aux messagers de Dieu ont toujours la même pensée, à savoir que pour eux, les messagers de Dieu sont soit des imposteurs soit des fous. Alors que ce sont plutôt eux qui sont tellement loin dans l’égarement qu’ils les perçoivent ainsi, et la vérité les concernant est que ces gens-là sont voués au châtiment, car ils ne veulent de toute façon en faire qu’à leurs têtes et ne sont absolument pas disposés à écouter qui que ce soit, pas même Dieu en personne. En effet, vous entendrez souvent ces mêmes tyrans ignobles dire de leur propre bouche que même Dieu ne pourrait pas leur faire changer d’avis, tellement l’accomplissement de leurs propres désirs passe avant tout, et tellement ils accordent de l’importance à leur personne. Le vrai problème de tous les “mécréants”, ce n’est pas qu’ils ne croient pas en Dieu et n’ont pas reconnu la vérité, mais plutôt qu’ils préfèrent leurs propres personnes à Dieu et optent pour le faux, car cela les arrange bien, plutôt que pour la vérité.

34:9 Ne voient-ils donc pas [toutes les calamités que Nous avons déclenchées] de leur vivant et dans le passé, que ce soit venant du ciel ou de la terre ? Si Nous voulions, Nous ferions que la terre les engloutisse ou Nous ferions tomber sur eux des morceaux du ciel. Il y a assurément en cela un grand signe pour tout serviteur repentant.

Toutes les catastrophes naturelles qui viennent du ciel ou de la terre sont en réalité des punitions divines et des avertissements à destination de tous les hommes. Ceux qui en sont la cible ne font que subir le châtiment de Dieu pour leurs propres mauvais agissements, et ne doivent donc pas être perçus comme des victimes. Les égarés, eux, pensent que ces cataclysmes frappent les gens totalement au hasard et sont de simples phénomènes naturels cycliques qui n’ont rien à voir avec Dieu. Mais, même si ces événements obéissent à des lois spécifiques et sont bel et bien des phénomènes naturels cycliques, il n’empêche que c’est bien Dieu qui est derrière leur déclenchement, et qu’Il choisit de frapper avec qui Il veut. Les vrais serviteurs de Dieu, à savoir ceux qui sont sur la voie de la réforme, sont parfaitement conscients de cela, c’est pourquoi ils les redoutent plus que jamais et ne se disent pas qu’ils sont totalement à l’abri d’en être eux-mêmes victimes, car Dieu est parfaitement en droit de décider à tout moment de leur faire payer pour leurs crimes. Tandis que les égarés peuvent voir toutes les catastrophes du monde se dérouler devant leurs yeux, et en être eux-mêmes victimes à plusieurs reprises, qu’ils continueront malgré tout à farouchement nier que c’est Dieu qui les a envoyées sur eux pour les punir de leurs péchés, et n’accepteront jamais la moindre remise en question, et ce, jusqu’à ce que Dieu leur donne le coup de grâce final, et c’est seulement là qu’ils seront enfin disposés à croire. En effet, ni la méthode douce ni la méthode forte ne fonctionnent avec eux, que Dieu les comble de ses bienfaits ou les frappe de son châtiment, c’est du pareil au même pour eux, à savoir qu’ils persisteront invariablement dans leur même mauvais comportement, et continueront à n’en faire qu’à leur tête jusqu’à leur dernier souffle.

À propos de catastrophes naturelles, le Diable se sert aujourd’hui du réchauffement climatique, qu’il impute à la soi-disant activité humaine, pour expliquer la multiplication des catastrophes naturelles et le fait qu’elles soient de plus en plus imprévisibles et meurtrières. Alors qu’en réalité, le réchauffement climatique n’est absolument pas lié à l’activité humaine, mais s’explique par le réveil progressif des volcans sous-marins, et donc par la hausse des températures des eaux marines, ce qui est un des grands signes de la fin des temps mentionné par Dieu dans le Coran, et qui fera que la mer entrera en ébullition. La multiplication des catastrophes naturelles vient avant tout du péché des hommes et n’a rien à voir avec l’écologie, et est le signe bien visible de la colère de Dieu, mais les égarés persisteront à le nier sans changer quoi que ce soit dans leur attitude, jusqu’au jour où ils en feront eux-mêmes les frais. Le Diable a délibérément inventé ce mensonge du réchauffement climatique lié à l’activité humaine comme seule explication à la multiplication et à l’amplification des catastrophes naturelles, afin que les hommes ne soient pas conscients de la colère de Dieu contre eux, et qu’ils continuent à ignorer invariablement tous ses signes et à se détourner de Lui. La propagande du Diable veut faire croire aux hommes que nous devons sauver la planète d’une hypothétique destruction qui interviendra d’ici quelques millions d’années, leur faisant oublier que leur propre destruction interviendra bien avant cela. Dieu nous commande de respecter la vie, quelle qu’elle soit, donc la sauvegarde de la planète fait bel et bien partie de la prescription de Dieu, mais l’écologie aujourd’hui n’a rien à avoir avec cela, mais est plus une question de gros sous et une arnaque monumentale. La religion de la plupart des égarés de ce monde se résume simplement à vivre en paix entre eux et à protéger la planète, sans aucune mention de Dieu, de justice des actes, de rétribution, et d’au-delà, alors que la vraie voie consiste plutôt à mettre fin à nos mauvais agissements et à nous revenir vers Dieu repentants … mais cela, peu de gens s’en rappellent encore aujourd’hui.

34:10 Et, Nous avons effectivement accordé à David une faveur de notre part : « Ô montagnes et oiseaux ! Obéissez de concert avec lui ! », et Nous avons également amolli pour lui le fer,

Dieu a commandé aux montagnes et aux oiseaux de lui obéir de concert avec David, sachant que David ne fait que leur commander ce que Dieu lui commande, en sa qualité de prophète et de messager de Dieu. Concrètement, les montagnes et les oiseaux obéissaient à David comme ils obéiraient à Dieu, car c’est Dieu qui leur a commandé cela. Dieu a appris à David comment fondre le fer, alors qu’avant cela, les hommes se contentaient de récupérer les fragments métalliques incrustés dans la roche qu’ils travaillaient en les frappant, ce qui était long et fastidieux, alors qu’avec le nouveau procédé de fusion du fer, cela a facilité grandement leur travail et leur a permis de fabriquer une plus grande variété d’objets.

34:11 [et lui avons dit] : « Fabrique des cottes de mailles et trouve la bonne mesure pour les mailles »… Et, faites le bien, car Je vois parfaitement ce que vous faites.

Dieu a appris à David, non pas à fabriquer des épées en fer pour répandre le sang des hommes, mais plutôt ce qui les protège contre leur violence mutuelle, à savoir des cottes de mailles. Le plus difficile quand on fabrique une cotte de maille est de trouver la bonne taille de maille, car si elles sont trop grandes, la cotte de mailles ne protège pas suffisamment, alors que si elles sont trop petites, elle entrave le mouvement de son porteur. On attribue cette invention à plusieurs peuples, dont les vikings, alors que c’est Dieu qui est à l’origine de cette invention et qui l’a apprise à David.

Dieu commande à David de faire uniquement le bien avec toutes les faveurs qu’Il lui a accordées, et de commander le bien à tous ses sujets, car Dieu veut faire de son royaume une lumière et un modèle pour tous les autres royaumes du monde, sachant que c’était le seul royaume qui était à cette époque peuplé de croyants.

34:12 Et, pour Salomon, [Nous avons assujetti] le vent, dont le parcours aller équivaut au trajet d’un mois, et le parcours retour équivaut au trajet d’un mois également. Et, Nous avons fait couler pour lui la source de cuivre. Et, parmi les djinns, il y en a qui travaillent sous ses ordres avec la permission de son Seigneur, et quiconque parmi eux dévie de notre ordre, Nous lui faisons goûter au châtiment de la Fournaise.

Dieu a assujetti le vent à Salomon, et si ce verset évoque que son parcours aller équivaut au trajet d’un mois, de même que son parcours retour, c’est qu’en réalité, le vent lui servait de moyen de transport. En effet, Salomon se faisait transporter à bord d’un tapis volant propulsé par le vent, d’où la légende des tapis volants qui a été inspirée de cette histoire. Il n’y a aucune magie là-dedans, contrairement à ce qui est montré dans la légende d’Aladin, et qui n’est que pure propagande du Diable, mais c’est simplement l’action du vent, qui obéit à la lettre aux ordres de Salomon, pour produire un flux d’air qui soulève son tapis et le propulse dans les airs, pour l’amener là où il le désire, et ceci, à très grande vitesse. Le parcours du matin équivaut à un mois de trajet, de même celui de l’après-midi, on suppose qu’on parle là d’un trajet à cheval, sachant qu’à cette époque, c’était le moyen de transport le plus commun pour parcourir de grandes distances, et en tenant compte d’un autre verset du Coran qui décrit la grande passion de Salomon pour les chevaux. La vitesse moyenne d’un cheval étant situé entre de 20 et 27 km/h environ, et sur la base de 12 heures de parcours par jour, on devine que Salomon pouvait parcourir une distance comprise entre 7000 et 10000 km par jour. Cette distance est tout à fait compatible avec le fait que Dieu ait donné à Salomon l’autorité sur la terre entière, Il est donc tout à fait probable que Dieu lui ait donné la capacité de faire l’aller-retour à n’importe quel endroit de son royaume, et ce, en une seule journée. Aujourd’hui encore, aucun monarque sur terre n’a la capacité de parcourir une telle distance en aussi peu de temps, et cela ne nous étonne guère que Salomon soit le seul à pouvoir le faire, étant donné que Dieu a décrété que son royaume serait le plus grandiose que cette terre ait jamais connu, et Salomon le plus grand des monarques.

Dieu a également appris à Salomon comment faire couler la source de cuivre, car les hommes à cette époque ne savaient extraire le cuivre de la roche que lorsqu’il est déjà sous forme métallique, sans aucun autre procédé pour en extraire le minerai, hormis la fusion. Le nouveau procédé d’extraction que Dieu a appris a Salomon a permis aux hommes d’extraire le cuivre sous toutes ses formes, et de fabriquer avec toute sorte d’alliages, comme par exemple le bronze et l’acier. Et, c’est bien Dieu qui nous a appris tout notre savoir-faire, et non pas le Diable comme il cherche à nous le faire croire, qui lui ne nous a appris qu’une seule chose, à commettre le mal sous toutes ses formes.

Contrairement aux magiciens et à tous ceux qui communiquent avec les djinns, Salomon n’a pas eu besoin de se soumettre aux djinns et de renier Dieu pour bénéficier de leurs services, mais c’est Dieu qui les a soumis à lui, et s’ils lui désobéissent, c’est directement Dieu qui se charge de les punir en leur faisant subir le châtiment de la Fournaise. Les francs-maçons se revendiquent de Salomon et le prennent comme modèle ultime, car il était le plus grand des bâtisseurs et parce que les djinns œuvraient pour lui. Mais, contrairement à eux, Salomon n’a pas utilisé son pouvoir pour sa propre ambition, mais uniquement pour promouvoir la cause de Dieu, et Salomon n’a jamais trahi Dieu pour adorer le Diable, comme eux l’ont fait.

Le Diable est le plus grand des usurpateurs, car il s’approprie le mérite de tout ce que Dieu fait, en se présentant comme étant celui qui a apporté le progrès à l’Homme, alors que c’est en réalité Dieu qui nous a enseigné tout notre savoir-faire. Le Diable est également le plus grand des trompeurs, en créant toutes sortes de récits légendaires, comme Aladin et le génie de la lampe, inspiré de l’histoire de Salomon, avec pour seul objectif de nous écarter de la voie de Dieu. Le Diable a également égaré très loin tous ces mystiques que sont les francs-maçons et bien d’autres, à travers l’histoire de Salomon, en leur faisant croire qu’il était le plus grand des magiciens, afin de les convaincre de pratiquer eux aussi la magie et de renier Dieu, alors que Salomon est toujours demeuré fidèle à Dieu et n’a jamais pratiqué la magie.

34:13 Ils fabriquent pour lui ce qu’il désire comme sanctuaires, sculptures, cuvettes semblables à des bassins, et marmites munies de poignets. « Œuvrez ! Ô famille de David ! Par reconnaissance ! »… Et, peu de mes serviteurs sont reconnaissants.

Dans toutes les sourates, ce qui caractérise particulièrement David et Salomon, c’est leur reconnaissance exemplaire envers Dieu et leur loyauté à toute épreuve. En effet, malgré les privilèges exceptionnels que Dieu leur a accordés, ils ont su tous deux rester humbles, et ni leur pouvoir ni leurs richesses n’ont fini par leur tourner la tête. Bien au contraire, ils ont démontré leur extrême gratitude en devenant encore plus soumis à Dieu, et ils ne se sont jamais servis de leur pouvoir pour chercher la grandeur pour eux-mêmes, mais uniquement pour plaire à Dieu. En termes de reconnaissance, Dieu en a fait tous deux des modèles pour tous les hommes, car à l’inverse de la plupart des gens, David et Salomon ont su Lui montrer leur gratitude et ne L’ont jamais trahi, malgré le fait qu’Il ait reçu de Lui bien plus que quiconque sur cette terre. Quand on y pense, cela devrait être la réaction normale, mais le fait est que pour la plupart des gens, c’est tout le contraire qui se passe, à savoir que plus Dieu leur accorde de ses bienfaits, et plus ils deviennent ingrats et imbus d’eux-mêmes, jusqu’à finir par totalement se détourner de Lui.

34:14 Puis, quand Nous décrétâmes la mort sur lui, ils n’ont su qu’il était mort que grâce à la bête de la terre qui avait rongé sa canne. Puis, quand il s’écroula, il apparut de toute évidence aux djinns que s’ils connaissaient vraiment l’Inconnaissable, ils ne seraient pas restés sous le supplice humiliant [de la servitude].

Les djinns prétendent tout connaître et se considèrent comme des dieux, mais cet épisode leur a démontré que seul Dieu connait l’Inconnaissable, et qu’eux ne savent en réalité que ce que Dieu leur permet de savoir. En effet, les djinns ont continué à exécuter les ordres de Salomon, sans se douter qu’il était déjà mort depuis bien longtemps, ce qui prouve qu’ils sont loin de tout savoir, et que si Dieu veut les aveugler, ils seront alors totalement aveugles, même concernant la chose la plus évidente qui soit. La preuve en est, la minuscule et inoffensive bête de la terre a su que Salomon était mort, autrement, elle n’aurait jamais osé ronger sa canne, alors que les djinns qui se considèrent comme des dieux, eux ne l’ont pas su, ce qui démontre bien qu’il n’y a de vrai savoir et de vraie puissance qu’avec Dieu.

Le fait que Salomon soit mort alors qu’il se tenait debout, montre que quand Dieu décrète la mort sur quelqu’un, peu importe son état de santé ou son activité à cet instant, son âme lui est retirée instantanément et son corps demeure figé tel qu’il était au moment de sa mort, exactement comme si on avait appuyé sur le bouton “pause”. Dieu a honoré Salomon même dans la mort, en faisant qu’il meure debout et dans l’honneur, plutôt qu’allongé sur un lit, et Dieu a fait qu’il soit craint et obéi même après sa mort, en faisant que les djinns continuent de le servir de la même manière qu’ils le faisaient de son vivant. Le savoir et la puissance n’appartiennent qu’à Dieu, et même s’ils prétendent ne pas avoir de limite, les djinns demeurent en réalité tout aussi ignorants et impuissants devant Dieu que n’importe quelle autre de ses créatures. Nous devons donc nous rappeler que quelle que soit la puissance ou le savoir que nous pensons détenir, nous ne sommes rien face à Dieu, et par conséquent, ne jamais tomber dans l’illusion de la puissance, car c’est à ce moment précis, que Dieu nous démontre le contraire, et le résultat est alors bien souvent douloureux.

34:15 Il y avait pour [les habitants de] Saba un vrai signe dans leur habitat : deux jardins, l’un à droite et l’autre à gauche. « Mangez des provisions de votre Seigneur et soyez reconnaissants envers Lui ». [Ils avaient effectivement pour eux] une bonne contrée et un Seigneur Grand-Pardonneur.

34:16 Mais, ils se détournèrent. Nous déchaînâmes alors contre eux l’inondation du barrage, et Nous échangeâmes leurs deux jardins contre deux jardins aux fruits amers, tamaris, et quelques jujubiers ici et là.

34:17 Ainsi, les avons-Nous rétribués pour ce qu’ils se sont montrés extrêmement ingrats… et qui d’autre rétribuons-Nous de la sorte si ce n’est les grands ingrats ?

Contrairement à l’aridité du reste de la péninsule arabique et à la rudesse de son climat, la terre de Saba, qui était située dans ce qui est aujourd’hui devenu le Yémen, bénéficiait d’une nature verdoyante et d’un climat clément, et était une terre bénie de Dieu. Le sol dans cette région était riche et fertile, et on y trouvait de l’eau en abondance, ce qui leur permettait de faire pousser toute sorte de cultures et de manger toujours à leur faim, sans jamais craindre de manquer de rien. Les habitants de Saba vivaient donc dans un grand confort et bénéficiaient des faveurs de Dieu, jusqu’à ce qu’ils finissent par se montrer ingrats et par se détourner totalement de Dieu, pensant que cela n’aurait aucune conséquence sur eux… et c’est alors que Dieu s’en est pris à eux par là où ils s’y attendaient le moins. En effet, les Sabéens pensaient qu’ils ne devaient leur situation privilégiée uniquement que grâce au fait qu’ils avaient de l’eau en abondance et que leur sol était fertile, et ils étaient persuadés que rien ne pourrait jamais y changer quoi que ce soit. Dieu a alors détruit le barrage, qui inonda leurs terres, noyant complétement leurs sols, les rendant impropres à toute forme d’agriculture, et eux qui pensaient que l’eau était leur meilleur atout, ont appris à leurs dépens que Dieu pouvait très facilement faire que cela devienne leur pire malheur.

À chaque fois qu’un peuple a fini par se croire totalement à l’abri de la sentence de Dieu, et qu’il s’est détourné de Lui en pensant qu’il n’y aurait aucune conséquence pour lui, Dieu l’a frappé là où ça faisait le plus mal, en faisant que ce qui constituait jusque-là son principal atout devienne la source même de sa ruine. Ce n’est pas parce que nous vivons aujourd’hui dans un monde dit “moderne”, de par sa technologie et du fait que notre société soit devenue globale, que nous sommes plus à l’abri de la sentence de Dieu que ne l’étaient les gens auparavant. En effet, il est tout aussi facile pour Dieu de nous frapper aujourd’hui que cela ne fut le cas par le passé, et on en voit des exemples partout dans le monde, à travers des nations comme la Tunisie ou le Liban qui se croyaient totalement à l’abri de la pauvreté, du fait qu’elles pensaient disposer d’une source de richesses inépuisable, et dont les habitants ont fini par devenir ingrats et par ne plus invoquer Dieu, et du jour au lendemain, Dieu les a frappés de façon aussi soudaine que brutale, les plongeant dans une détresse totale et les privant de ce qui faisait autrefois leur richesse, touchant même leurs classes les plus aisées. Ce que je viens de vous décrire est la signature même du châtiment de Dieu, et vous voyez alors la plupart des injustes que Dieu a frappés de son châtiment se plaindre et s’ériger en victimes, oubliant leur immense ingratitude et injustice, et persistant à ne vouloir rien changer dans leur attitude. Qu’ils soient donc maudits ! Et, ils le sont déjà certainement.

Pourquoi la plupart des hommes deviennent encore plus mauvais quand Dieu les comble de ses bienfaits, au lieu de devenir meilleurs par reconnaissance pour ce qu’Il leur a donné, comme le bon sens le voudrait ? Les hommes ne retiennent-ils donc jamais les leçons du passé ? Ne voient-il donc pas ce qui arrive à ceux autour d’eux qui agissent avec injustice et ingratitude, et qu’il ne faut donc surtout pas reproduire leur attitude pour ne pas subir le même sort qu’eux ? Faut-il toujours que les hommes tirent la corde jusqu’au bout, à savoir jusqu’à ce que le châtiment de Dieu finisse par tomber sur eux ? Ne savent-ils donc pas s’arrêter à temps, comme a su le faire le peuple de Jonas ? La méthode douce ne fonctionne-t-elle donc jamais avec les gens ? N’est-il pas mieux de plutôt suivre le bon exemple de ceux qui agissent avec justice et qui savent être reconnaissants, comme David et Salomon, et tous ceux que Dieu a érigés en modèles et comblés de ses bienfaits, et ainsi profiter comme eux des faveurs de Dieu, et ce, pour l’éternité ?

Soyez donc toujours reconnaissants envers Dieu, peu importe ce qu’Il vous a donné, et ne vous plaignez jamais de votre sort, car seuls les ingrats se plaignent de leur condition, et ainsi, Dieu vous accordera de ses bienfaits de sorte à ce que vous soyez pleinement satisfaits. Cela ne signifie pas pour autant que Dieu vous interdit de chercher à améliorer votre condition sur cette terre, ce qu’Il vous demande c’est de simplement être reconnaissants en toute situation, et de savoir vous fixer des limites, au lieu d’en vouloir toujours plus, comme cela est le cas de la très grande majorité des gens. Rappelez-vous bien d’une chose : rien que le fait de respirer l’air de Dieu et d’être vivant, est déjà une immense miséricorde de sa part, et rien que pour cela, il faut Lui être reconnaissants en toute circonstance.

34:18 Et, Nous plaçâmes entre eux et les cités que nous avons bénies, des cités proéminentes, et Nous déterminâmes quelle devait être la bonne distance entre chacune d’entre-elles. « Voyagez de l’une à l’autre, plusieurs nuits et jours d’affilée, et cela, en toute sécurité. »

34:19 Puis, ils dirent : « Seigneur ! Allonge la distance de nos trajets », et ils se firent du tort à eux-mêmes. Nous fîmes alors qu’ils ne soient plus que des récits légendaires, et Nous les pulvérisâmes intégralement. Il y a en cela une leçon pour tout grand endurant, grand reconnaissant.

Dieu a mis en place plusieurs cités étapes entre la royaume de Saba et les cités qu’Il a bénies que sont la Mecque et Jérusalem. En effet, le royaume de Saba était la porte d’entrée de toutes les marchandises qui arrivaient en bateau en provenance du monde entier, pour être ensuite acheminées au moyen de caravanes sur tout le reste du continent. Les principales routes qui traversaient la péninsule arabique correspondaient donc à ces voies commerciales, et à ce jour, ces mêmes axes existent encore. C’est donc une miséricorde de Dieu que d’avoir mis entre ces villes importantes très éloignées entre elles, des villes étapes plus proches les unes des autres, ceci, afin de protéger les voyageurs contre le brigandage et faciliter leurs voyages, leur permettant ainsi de passer en toute sécurité d’une ville étape à une autre, de jour comme de nuit, sans craindre d’être attaqués. Mais, les injustes ont préféré l’ancienne configuration, à savoir quand ces cités étapes n’existaient pas encore, car ce qu’ils recherchent avant tout, c’est de s’adonner au vice aussitôt qu’ils étaient loin de leurs familles. En effet, du temps où il n’y avait pas encore toutes ces cités étapes, il y avait tout le long des principales routes commerciales toute sorte de lieux de débauche où les voyageurs pouvaient s’adonner librement à l’ivresse, au jeu, et à la prostitution, et ceci, en toute discrétion. Dieu a alors fait disparaître ces gens injustes, et de la manière la plus violente qui soit, car Dieu déteste ceux qui troquent le bien contre le mal et qui préfèrent la débauche à la droiture, alors que Dieu leur offrait de les purifier de leurs vices et de les protéger contre tous les dangers.

34:20 Et, Iblis a assurément gagné son pari contre eux, ils le suivirent donc, excepté un groupe parmi les croyants.

34:21 Or, il n’avait aucune autorité sur eux, si ce n’est que Nous voulions distinguer celui qui croit en l’au-delà de celui qui doute à son sujet… et ton Seigneur veille sur toute chose.

Quand Dieu a décidé de s’occuper du cas des habitants de Saba, le Diable a fait le pari contre eux qu’ils préféreraient continuer à vivre dans l’ingratitude, la débauche, et l’injustice, plutôt que de profiter de la main tendue de Dieu pour enfin corriger leur mauvaise attitude et ainsi obtenir le salut de leurs âmes. Dieu n’a laissé le Diable les séduire que pour leur faire ressortir ce qu’ils cachaient en eux, à savoir que la plupart d’entre eux étaient de vrais injustes et ne croyaient pas vraiment en l’au-delà. Dieu veille sur toute chose, et le Diable ne peut agir que dans le périmètre que Dieu lui a imposé, et rien n’échappe au contrôle de Dieu. Ce n’est donc pas vraiment le Diable qui les a égarés, mais c’est Dieu qui a décidé qui d’entre eux méritait l’égarement et qui Il voulait guider. Ainsi, cet épisode a marqué la fin des habitants de Saba en tant que peuple, alors qu’autrefois, ils exerçaient leur influence sur l’ensemble de la péninsule arabique, et les quelques survivants parmi eux qui étaient de vrais croyants, ont fini par quitter leur terre pour se mélanger progressivement avec les autres Anciens Arabes. Ceci explique la très forte influence sabéenne sur la société des Anciens Arabes, sachant que leur religion et leur culture dominaient autrefois sur tout le reste de la péninsule arabique, de par son grand raffinement et sa sophistication. Si Dieu dit dans le Coran qu’il y avait des croyants parmi les Sabéens, c’est que ceux qui ont survécu à la destruction étaient justement les vrais croyants, même si leurs descendants ont petit à petit fini par s’égarer, comme cela est le cas de tous les peuples et nations.

34:22 Dis : « Invoquez ceux que vous prétendez [être des dieux] en dehors de Dieu. Ils ne possèdent pas même le poids d’un atome, ni dans les cieux ni sur terre, et n’occupent aucune place d’associé dans aucun des deux, et il n’en est aucun parmi eux qui compte parmi ses soutiens. »

Les faux dieux que les païens invoquent, notamment un grand nombre d’hindous et de bouddhistes, n’ont absolument rien créé et n’ont pas le moindre pouvoir, ni sur terre ni dans les cieux, et cela va même encore plus loin : aucun d’entre eux n’est en réalité du côté de Dieu. Ces “dieux” ne sont en fait que des diables parmi les djinns qui se jouent des grands égarés que sont ceux qui inventent des associés à Dieu, pour les mener encore plus loin dans leur égarement. Ces diables n’ont pas le moindre pouvoir et ne peuvent exaucer aucun vœu, mais ceux qui les invoquent sont persuadés du contraire, car ils ont foi en eux plutôt qu’en Dieu. En effet, si vous demandez à ces associateurs pourquoi ils prient leurs divinités plutôt que Dieu, ils vous répondront que c’est parce que leurs prières sont plus efficaces lorsqu’elles sont adressées à leurs dieux plutôt que directement à Dieu. Alors qu’en réalité, Dieu ne fait que les conforter dans leur propre injustice et aveuglement, en exauçant les prières qu’ils adressent à leurs associés, et en déclinant celles qu’ils adressent à Lui directement… mais cela n’a pas du tout l’air de les faire réfléchir.

Ces hindous, bouddhistes, et autres païens en tous genres, croient pourtant en Dieu et le distinguent clairement de leurs associés, mais ils préfèrent leurs faux dieux à Lui, car ils veulent des dieux comme eux, façonnés à leur image, et qui leur soient directement accessibles. Pourtant, Dieu prévient clairement que ceux qui font cela sont destinés à l’Enfer pour l’éternité, et que ces soi-disant dieux sont en réalité nos ennemis et les siens, à savoir des diables qui ne cherchent qu’à égarer les hommes et encourager à la rébellion, ce qui rend d’autant plus répréhensibles ceux qui les adoptent en place de Dieu.

34:23 Et, aucune intercession ne profite auprès de Lui, excepté celui qui y a été autorisé. Puis, quand la frayeur se sera dissipée de leurs cœurs, ils diront [à ce moment-là] : « Qu’a dit votre Seigneur ? », ils diront : « La vérité »… et, c’est Lui le Très-Haut, le Très-Grand.

La seule intercession que Dieu acceptera, sera celle en faveur de ceux qui n’adorent que Lui sans rien Lui associer, et qui ont accompli les bonnes œuvres durant leur vie, ceux-là, Dieu est enclin à leur pardonner leurs péchés. Quant à l’intercession en faveur des associateurs et des injustes en tous genres, celle-ci ne sera jamais acceptée, peu importe de qui elle vient. Les chrétiens et les musulmans espèrent l’intercession de Jésus et de Muhammad, conformément aux mensonges qu’ils ont eux-mêmes inventés, mais cela n’arrivera pas, et c’est plutôt le contraire qui se produira, à savoir que Jésus, tout comme Muhammad, seront des témoins contre eux et désavoueront le fait qu’ils les aient associé à Dieu. Les criminels seront alors forcés de reconnaître la vérité, à savoir que la sentence de Dieu les concernant est parfaitement juste et amplement méritée, et qu’ils n’ont jamais été de vrais croyants.

Nul ne peut tenir tête à Dieu, pas même les plus farouches contestataires, car Dieu finit toujours par avoir gain de cause, et tous les criminels finiront donc tôt ou tard par reconnaître leurs torts. Autant donc cesser votre entêtement dès maintenant et tout de suite, et suivre la voie exemplaire que je vous préconise au nom de Dieu, qui consiste à vous repentir de vos péchés, à cesser votre association, et à vous tourner vers Dieu pour mener une vie de dévotion en dehors de toutes ces horribles sectes, et Dieu acceptera alors de vous pardonner et de vous guider, et vous accordera son salut.

34:24 Dis : « Qui vous accorde votre subsistance à partir des cieux et de la terre ? » Dis : « Dieu ! Et soit nous soit vous, sommes sur une bonne guidée, ou bien dans un égarement évident. »

La voie des croyants et celle des négateurs sont tellement à l’opposée que si les uns sont sur la bonne guidée de Dieu, les autres sont alors forcément dans l’égarement le plus extrême, et aujourd’hui, cette opposition radicale entre les croyants et les égarés est de plus en plus visible. Les choix des uns et des autres sont tellement à l’opposée, que soit les négateurs ont absolument raison, et les croyants sont totalement à côté de la plaque et nagent en plein délire, soit c’est l’inverse qui est vrai. Et, ce sont assurément ceux qui cherchent l’accomplissement des bonnes œuvres et qui aspirent à l’au-delà, qui agissent avec justice et qui accordent de l’importance à la vérité, qui savent se remettre en question et qui recherchent la réforme, qui sont dans l’humilité et qui sont soumis à Dieu, qui sont dans le vrai, tandis que les autres sont assurément des criminels et sont dans l’illusion totale.

Tant que les gens demeureront confiants en eux-mêmes et persisteront à croire qu’ils sont maîtres de leur sort, et non pas Dieu, ils demeureront égarés. Tant qu’ils ne reconnaîtront pas leurs propres limites, faiblesses, failles, et injustices, et qu’ils n’accepteront pas de revenir vers Dieu repentants, Dieu ne leur fera jamais réaliser leur mal et ne les en guérira jamais. Tant qu’ils persisteront dans leur horrible orgueil et qu’ils ne seront pas pleinement soumis à Dieu, Dieu ne voudra pas d’eux et les confortera dans leur rébellion. Tant qu’ils ne seront pas totalement sincères envers Dieu et qu’ils ne le prouveront pas par des actes, Dieu les laissera dans le doute et la confusion. Le monde est aujourd’hui plus polarisé que jamais, car Dieu est en train de séparer les hommes en deux catégories : ses fidèles serviteurs d’un côté, et les traîtres ingrats de l’autre, et une fois que cette séparation sera terminée, le châtiment de Dieu tombera irrémédiablement sur les derniers.

34:25 Dis : « Vous ne serez pas interrogés sur les crimes que nous avons commis, et nous ne serons pas interrogés sur ce que vous faites. »

Les croyants sont tolérants et acceptent que les autres ne partagent pas les mêmes croyances qu’eux, car ils sont bien conscients que c’est Dieu le seul et unique Guide, et que si les gens ne croient pas comme eux, c’est que Dieu l’a voulu ainsi, et cela, pour une bonne raison, et en ce cas, nul autre que Lui ne peut leur faire entendre raison, et également parce que les actes des autres ne les concernent en rien, étant donné qu’ils ne seront jugés qu’en fonction de leurs propres actes.

Ceux qui vouent une haine envers les croyants uniquement du fait de leurs croyances, et qui cherchent à leur nuire par tous les moyens, ceux-là sont les vrais injustes. Dieu interdit formellement aux croyants de les côtoyer, quand bien même ils seraient leurs parents, enfants, époux, frères et sœurs, amis proches, … , car ceux-là sont les véritables ennemis de Dieu et des croyants. Quant à tous les autres, à savoir ceux qui continuent malgré tout à aimer les croyants et à les traiter avec justice en dépit de leurs croyances, ceux-là, les croyants peuvent les chérir en retour, même s’ils ne partagent pas les mêmes croyances qu’eux, et leur affaire ne relève que de Dieu, car il se pourrait bien qu’un jour, Dieu leur pardonne et les guide sur la voie.

34:26 Dis : « Notre Seigneur nous réunira, puis jugera entre nous conformément à la vérité, c’est assurément Lui le Juge Suprême, le Connaisseur de toute chose. »

Dieu connaît absolument tout, et Il est donc le seul habilité à arbitrer nos différents, car Lui seul a la connaissance requise pour le faire. Dieu est également le seul à avoir l’autorité nécessaire pour juger les autres, car Dieu se place au-dessus de toutes ses créatures, tout comme un père se place au-dessus de ses enfants et peut légitimement arbitrer les conflits qui les opposent et distribuer entre eux les bons et les mauvais points. Nous autres, hommes, n’avons pas cette autorité, c’est pourquoi, Dieu commande aux croyants de ne pas s’aventurer à juger les autres, peu importe leurs croyances, mais de Lui laisser ce rôle, car Lui seul a l’autorité requise pour le faire et connaît parfaitement la vérité de chacun. Le devoir des croyants est avant tout d’appliquer le Rappel sur eux-mêmes et de le transmettre à qui veut l’entendre, quant à ce que les gens en font, cela ne les regarde en rien. Les croyants ne doivent donc en aucun cas s’en prendre à ceux qui rejettent le Rappel, car chacun est libre de faire ses propres choix et sera le seul à en assumer les conséquences.

34:27 Dis : « Montrez-moi ceux que vous Lui avez adjoints comme associés »… Non ! Il n’y a que Dieu ! Le Puissant, le Sage.

34:28 Et, Nous ne t’avons envoyé pour nul autre que pour l’humanité toute entière, en tant qu’annonciateur et avertisseur, mais la plupart des gens ne savent pas.

Le prophète Muhammad a été envoyé pour l’humanité toute entière, pour leur faire parvenir le message de Dieu, le Coran, et c’est bien ce qu’il a fait, étant donné que le Coran est aujourd’hui parvenu au monde entier. Dans la continuité de cette même mission, Dieu m’a envoyé en tant qu’ultime messager à l’humanité toute entière pour rappeler une toute dernière fois ce même message dont était porteur tous les messagers et pour apporter le bilan final de Dieu, afin que les gens puissent donner leur réponse à Dieu en toute connaissance de cause, et qu’ils soient après cela rétribués en conséquence.

Les hommes n’ont pas suivi les instructions de Dieu et ont fait de la religion un sujet de division, ce qui a donné cette myriade de sectes que nous connaissons aujourd’hui, et qui sont toutes sans exception dans l’égarement le plus complet. Dieu m’a chargé de faire que la religion redevienne à nouveau une, et d’appeler tous les vrais croyants à quitter les sectes pour rejoindre sa pure religion de vérité. Ceci, afin de distinguer les vrais croyants des faux croyants que sont les sectaires et les associateurs, qui sont précisément ceux qui auront rejeté ce Rappel de vérité émanant de Dieu et qui demeureront invariablement attachés à leurs sectes. La vérité de Dieu est maintenant arrivée, et le faux se distingue désormais clairement du vrai, et plus personne n’a donc d’excuse pour continuer à suivre le faux et pour demeurer dans les sectes, excepté les faux croyants que sont les associateurs et les sectaires.

34:29 Et, ils disent : « À quand cette promesse si vous êtes véridiques ? »

34:30 Dis : « Vous avez rendez-vous avec un jour que vous ne saurez retarder d’une heure, ni même avancer. »

Dieu seul sait quand la destruction des criminels arrivera, mais ce qui est sûr et certain, c’est que sa date a été fixée par Lui depuis bien longtemps, et que les criminels ne sauraient ni la retarder ni l’avancer, pas même d’une heure, pas même d’une seconde en réalité. Le châtiment de Dieu tombera inévitablement sur tous ceux qui ont refusé de croire en la vérité de Dieu, vous n’avez donc qu’une seule et unique option, c’est de reconnaître ce Rappel de vérité émanant de Dieu et de le suivre, et de me reconnaître en tant que messager et de m’apporter votre plein soutien, car telle est la règle qui a été appliquée à tous les autres messagers de Dieu avant moi. En effet, Dieu n’envoie ses messagers que pour être suivis et obéis, et ceux qui refusent de le faire sont précisément ceux qui ne sont en rien de vrais croyants, même s’ils sont persuadés du contraire. Tous ceux qui persisteront dans leur orgueil, injustice, et entêtement, vont bientôt savoir ce qu’il en coûte de tenir tête à Dieu et à ses messagers. Quand votre heure viendra, et ce moment approche à grands pas, vous n’aurez plus aucun échappatoire, et vous vous rappellerez alors de mon avertissement et regretterez amèrement de ne pas avoir cru en moi et de ne pas avoir suivi mes instructions.

34:31 Et, ceux qui ont refusé de croire ont dit : « Nous ne croirons jamais, ni en ce Coran, ni en tout ce qui l’a  précédé ». Et, si tu voyais quand les injustes se tiendront debout auprès de leur Seigneur, se renvoyant la parole les uns aux autres. Ceux qui ont été contraints à la faiblesse diront à ceux qui ont réussi à s’élever : « Sans vous, nous aurions certainement été des croyants. »

Ce monde est divisé en trois catégories: les suiveurs, les meneurs, et les croyants. Les croyants ne sont pas des meneurs, car ils ne cherchent pas à dominer les autres, et ils ne sont pas pour autant des suiveurs, car ils ne suivent que Dieu, leur seul et unique Maître, et ne prennent en dehors de Lui aucun associé ni intermédiaire. Les croyants sont une catégorie totalement à part, car ils dépendent directement de Dieu et ne sont pas soumis aux mêmes règles que les égarés, et c’est comme si les croyants et les égarés vivaient dans deux mondes séparés et qui n’ont absolument rien à voir l’un avec l’autre.

Quant aux égarés, qu’ils le veuillent ou non, ils appartiennent forcément à l’une ou à l’autre de ces deux catégories : les meneurs ou les suiveurs, car ils ont refusé de prendre Dieu pour seul et unique Maître, et n’ont donc pas d’autre choix que de dominer ou d’être dominés. Meneurs comme suiveurs ne cherchent qu’une seule chose, c’est de s’élever par tous les moyens sur cette terre, car la vérité les concernant, c’est qu’ils ne croient pas vraiment en la vie dans l’au-delà. Et, même si beaucoup d’entre eux prétendent le contraire, ils ne font que se mentir à eux-mêmes, autrement, ils lui auraient consacré les efforts qu’elle mérite. Les forts parmi eux réussissent à s’élever en s’imposant sur les autres au moyen de la force et de la ruse, tandis que les plus faibles n’ont pas d’autre choix que de se soumettre, en espérant un jour prendre leur place. Pourtant, Dieu offre aux uns et aux autres le choix de s’affranchir de ce système de servitude aussi cruel qu’impitoyable, en acceptant de devenir ses serviteurs, mais ces injustes préfèrent l’égarement à la bonne guidée, la rébellion à la soumission, l’ingratitude à la reconnaissance, la servitude à la liberté, la vie terrestre à la vie dans l’au-delà, et ils ne peuvent donc s’en prendre qu’à eux-mêmes. Que ces injustes ne viennent donc pas se plaindre de ce système horrible dans lequel ils ont choisi de s’enfermer, au lieu de faire le choix de vivre dans le monde merveilleux de Dieu, celui dans lequel vivent actuellement les vrais croyants, très loin de tous les soucis que rencontrent la plupart des gens. C’est pourquoi le monde des injustes est également surnommé la “jungle”, car les forts y écrasent impitoyablement les plus faibles, et cela en a toujours été ainsi, quels que soient l’époque ou le mode de gouvernance.

Les égarés se considèrent eux-mêmes comme des animaux évolués, et pensent que l’homme n’est rien de plus qu’un animal qui a réussi à se démarquer des autres en se hissant par son propre mérite au sommet de la pyramide des espèces, et ils ont tout à fait raison, car ils ne sont pas mieux que des animaux, et je dirais même qu’ils sont infiniment pires… si seulement ils savaient. Bien que les croyants vivent physiquement dans le même monde que les égarés, ils sont soumis à des règles très différentes, et ne partagent pas du tout la même vie, faite de difficultés, de malheurs, et de tourments, qu’est celle des égarés, mais leur vie n’est que paix, joie, et facilité. Je parle là uniquement des croyants qui vivent selon les commandements de Dieu, car ceux qui se comportent en partie comme des égarés partagent également une partie de leurs malheurs, c’est donc à eux de corriger cela afin que leurs malheurs cessent.

Suiveurs comme meneurs sont tout aussi mauvais les uns que les autres, et il ne faut donc surtout pas tomber dans le piège de vous laisser apitoyer par les plus faibles parmi eux, car si ces derniers en avaient l’opportunité, ils seraient en réalité bien pire que les autres. C’est Dieu qui les a asservis les uns aux autres, afin de les éprouver mutuellement en fonction de ce qu’Il leur a donné, et c’est donc à chacun d’entre eux de tirer les bonnes leçons et de faire le choix de se tourner vers Dieu pour espérer sortir de l’humiliation de la servitude et de l’horreur de ce monde inhumain dans lequel vivent la plupart des gens. On retrouve leur immense injustice à travers leurs disputes une fois qu’ils seront présentés devant Dieu : les suiveurs cherchant toujours à blâmer les meneurs pour les avoir trompés et égarés, alors que personne ne les a vraiment forcés à les suivre, et la réalité est qu’ils étaient eux-mêmes mauvais, sans aucune intervention extérieure. Et, quant aux meneurs, leur crime est d’avoir trompé les autres en usant de la ruse et du mensonge, et d’avoir cherché à s’enrichir et à s’élever sur terre par tous les moyens et sans aucune limite à leur ambition, poussant toujours plus loin leur orgueil, transgression, et rébellion.

Les uns comme les autres n’ont qu’un seul et unique objectif, celui d’être éternel sur cette terre et de s’y élever autant que possible, et tous deux partagent ce même orgueil horrible qui les empêche de se soumettre à Dieu. Simplement, certains d’entre eux ont réussi dans leur ambition, tandis que les autres ont échoué, mais ils n’en demeurent pas moins, les uns comme les autres, tout aussi mauvais et blâmables. Seuls ceux qui font le choix de sortir d’eux-mêmes de cette quête permanente de richesses et de pouvoir, et de cette compétition insensée d’orgueil et d’ego que se livrent entre eux la plupart des hommes sur cette terre, pour à la place se soumettre en toute humilité à Dieu, et mettre tous leurs efforts dans l’accomplissement des bonnes œuvres et la lutte contre leurs propres péchés, seront délivrés par Dieu de cet enfer qu’est le monde d’aujourd’hui, et obtiendront leur ticket gagnant pour l’au-delà.

34:32 Ceux qui ont réussi à s’élever diront à ceux qui ont été contraints à la faiblesse : « Est-ce nous qui vous avons barré la route à la guidée après qu’elle vous soit parvenue ? Vous étiez déjà en réalité des criminels ! »

Tous ces gens qui adhérent aux sectes et qui prennent d’autres guides que Dieu, étaient déjà en réalité des criminels avant même d’y avoir adhéré, et ce ne sont donc pas ces sectes et ces faux guides qui les ont égarés, mais la vérité est qu’ils n’ont jamais été bien guidés de toute leur vie, et n’ont jamais été de vrais gens de bien. Aujourd’hui, dans le monde actuel, il n’existe plus que des sectes, y compris l’islam, le judaïsme, et le christianisme, et la seule et unique vraie religion de Dieu est celle que je vous préconise là, moi l’authentique messager de Dieu, preuve du Coran à l’appui. Quiconque désire une autre voie que celle que je vous préconise n’est en rien un vrai croyant, et cela ne sera pas accepté de lui, et il sera inévitablement voué à la destruction, car telle est la règle qui a été appliquée à tous les messagers de Dieu avant moi.

34:33 Et, ceux qui ont été contraints à la faiblesse diront à ceux qui ont réussi à s’élever : « C’est plutôt à cause de votre complot permanent, de nuit comme de jour, pour nous commander de ne pas croire en Dieu et de Lui donner des semblables ». Et, ils chercheront à cacher leur amertume quand ils verront le châtiment, et Nous mettrons des carcans aux cous de ceux qui ont refusé de croire… Sauraient-ils être rétribués autrement que selon ce qu’ils œuvraient ?

Ceux qui sont à la tête de toutes ces sectes ne veulent pas laisser le troupeau leur échapper, et ils font donc tout ce qui est en leur pouvoir pour obliger leurs membres à n’accéder à Dieu uniquement que par leur intermédiaire, car s’ils les laissaient accéder directement à Dieu, alors eux n’auraient plus aucun pouvoir. Ils ont donc inventé tout un tas de fausses règles disant que celui qui leur obéit sera assuré du Paradis, tandis que celui qui leur désobéit, en sera exclu. Chez les chrétiens, le Vatican occupe ce rôle d’intermédiaire incontournable, chez les juifs, c’est le Sanhédrin, chez les musulmans, c’est leur comité de oulémas (experts), comme Al-Azhar et bien d’autres à travers le monde. Ces grands criminels qui se servent de la religion pour contrôler les gens et acquérir pour eux-mêmes richesse, gloire, et pouvoir, ne cessent d’inventer leurs propres règles afin de garder leurs privilèges, comme de légiférer que quiconque dit autre chose qu’eux, ce qu’en arabe, les musulmans appellent bid’a (innovation), est considéré comme hérétique et devient de ce fait l’ennemi public numéro un. De cette manière, ces grands criminels arrivent à tuer dans l’œuf toute critique qui est susceptible de les exposer sous leur vrai visage, et d’éveiller ainsi éveiller le troupeau, ce qui mettrait en péril leur pouvoir.

Vous voyez ces horribles criminels, qui se servent de la religion pour leurs propres intérêts personnels, s’habiller différemment des autres, pour afficher leur supériorité et montrer qu’ils sont des érudits. Leurs tenus sont taillées chez les plus grands couturiers et sont fabriquées à partir de tissus extrêmement chers et ornés de dorures, pour exposer fièrement aux autres leur réussite sociale. Quand ils parlent, ils prennent un ton faussement sage et minutieusement calculé, pour impressionner leur audience et leur faire croire qu’ils sont des sages, alors qu’ils ne sont rien d’autre que de grands égarés et ne connaissent rien à la sagesse. Ils ne cherchent que la gloire et la lumière, et accourent aussitôt qu’ils voient une caméra ou un micro pour faire leur propre promotion et attirer à eux encore plus d’adeptes. Ces horribles criminels se sont enrichis sur le dos de la religion alors que Dieu l’a strictement interdit, ils prétendent détenir un savoir venant de Dieu alors qu’ils n’ont aucun véritable savoir, ils se sont octroyés à eux-mêmes des titres aussi pompeux les uns que les autres, alors que ces titres n’ont aucune valeur aux yeux de Dieu, ils prétendent que Dieu leur a donné l’autorité sur les croyants, alors que Dieu ne leur a donné aucune autorité. Je suis le seul et unique messager de Dieu pour vous, et je suis donc le seul à avoir autorité sur les croyants et à pouvoir légitimement parler au Nom de Dieu, car c’est Dieu Lui-Même qui m’a nommé en tant que tel, preuve du Coran à l’appui, et qui inspire mon discours que voici, et parce que je ne fais que commander aux croyants uniquement que ce que Dieu prescrit, à savoir de n’adorer que Lui sans passer par un quelconque intermédiaire, et de ne suivre que les livres qu’Il a fait descendre.

Les sectaires qui suivent ces “religions” ont pour règle générale de ne surtout pas réfléchir par eux-mêmes, et d’obéir aveuglément à tout ce que légifèrent pour eux leurs pseudo-érudits. En effet, ils considèrent quiconque veut suivre sa propre voie et avoir sa propre dévotion, comme étant imbu de lui-même et voué à un égarement certain, car selon leur conception erronée, ceux qui veulent emprunter la voie Dieu sans passer par leur voie sectaire, ne peuvent que s’égarer, car il n’y a de guidée qu’avec leurs faux guides. Or, Dieu nous commande exactement l’inverse, à savoir de suivre notre propre voie et d’avoir notre propre dévotion, en dehors des voies toute tracée que sont les “religions” d’aujourd’hui, et de chercher la vérité par nous-mêmes, en usant de notre propre réflexion, intelligence, et travail de recherche, en prenant Dieu pour seul et unique Guide. Les sectaires, eux, ne croient ni en leur propre intelligence, ni en la guidée de Dieu, mais se reposent uniquement sur leurs “érudits”, comme si ces derniers pouvaient les mener au Paradis sans qu’ils n’aient rien à faire de leur côté. Ces sectaires n’ont rien de vrais croyants et sont voués à l’Enfer, suiveurs comme meneurs, et ils se méritent bien les uns les autres.

Comme on le voit dans ce verset, ces criminels demeureront dans leurs sectes jusqu’au bout, et persisteront dans leur horrible orgueil et entêtement même après que le jugement de Dieu aura été prononcé sur eux, en cherchant à cacher leurs regrets quand ils verront le châtiment. Qu’ils soient donc maudits pour l’éternité ! Et, ils le sont déjà assurément.

34:34 Et, il n’y a pas un seul messager que Nous ayons envoyé à une cité, sans que ses gens aisés n’aient dit : « Nous ne croyons pas en ce avec quoi vous avez été envoyé. »

Les gens de la classe aisée sont toujours favorables au système en cours, car ce sont ceux qui en profitent le plus, et cela s’applique aussi au domaine de la religion. La guidée de Dieu est réservée aux humbles et à ceux qui ne cherchent pas l’élévation sur terre, ce qui est tout le contraire des gens de la classe aisée, c’est pourquoi la plupart d’entre eux ne risquent pas de suivre la voie de Dieu si elle se présente à eux. De même qu’à l’époque du prophète Muhammad, les élites parmi les Anciens Arabes voulaient que ce soit un des leaders de leurs deux grandes cités qui soit élu à la place du prophète Muhammad, et pour cette raison, avaient refusé de croire en lui, de même aujourd’hui, et sans grande surprise, aucun dignitaire de ce monde ne croit en mon message, et leurs suiveurs en font de même, car ils ne prennent aucune décision sans d’abord passer par eux. Ainsi, ces criminels se neutralisent les uns les autres, ce qui est une très bonne chose, car Dieu les justement a mis ensemble pour qu’ils se confortent mutuellement dans leur grande injustice et égarement.

34:35 Et, ils dirent : « Nous avons plus de richesses et d’enfants, et nous ne serons nullement châtiés. »

34:36 Dis : « Mon Seigneur dispense ses provisions avec largesse à qui Il veut, ou bien les restreint » … Mais la plupart des gens ne savent pas.

34:37 Et, ce ne sont ni vos richesses ni vos enfants qui vous rapprocheront d’une quelconque manière que ce soit au plus près de Nous… excepté celui qui a cru et qui a accompli une bonne œuvre. Ceux-là recevront une double récompense pour ce qu’ils ont œuvré, et seront [logés], bien en sécurité, dans les appartements [des étages supérieurs].

34:38 Alors que ceux qui s’évertuaient à vouloir rendre vaines nos preuves, ceux-là seront trainés de force au châtiment.

Les gens aisés de toutes les générations ont toujours partagé le même faux raisonnement, à savoir qu’ils sont persuadés que leurs richesses et leurs enfants sont la preuve qu’ils ont les faveurs de Dieu, alors que la plupart d’entre eux sont loin de toute dévotion et mènent plutôt une vie de grand égaré. Du fait que Dieu leur ait donné la réussite apparente dans ce monde ici-bas, ces gens-là finissent par croire que cela est un droit inaliénable qui leur est acquis dès la naissance, et c’est là très mal connaître Dieu que de penser qu’Il favorise les gens arbitrairement, uniquement du fait de leur naissance, et sans tenir compte de leurs actes. La plupart des gens aisés ne croient pas en la vérité de Dieu, mais seulement en ce qui les arrange et qui va dans leur sens, ils pensent qu’ils connaîtront indéfiniment le succès et que Dieu ne les punira jamais pour leurs mauvais agissements, mais c’est Dieu qui les conforte dans cette pensée afin que leur chute n’en soit que plus vertigineuse.

En réalité, Dieu ne leur accorde de ses bienfaits que pour leur solder leur compte dans cette vie ici-bas, car ils n’auront strictement rien dans l’au-delà, si ce n’est le feu de l’Enfer, et également pour qu’ils commettent encore plus de mal à travers leurs richesses et leurs enfants, et que ces derniers deviennent finalement pour eux une source d’affliction. Ces criminels passent leur vie à contester les preuves de Dieu et à inciter les autres à ne pas croire comme eux, car ils ne sont rien d’autre que des hypocrites et n’ont jamais réellement aimé le bien et la vérité, mais cherchent uniquement à se donner l’apparence de la piété et de la dévotion, alors qu’en secret, ils sont très loin de la façade qu’ils affichent aux autres. Dieu les a maudits dans cette vie et dans l’au-delà, et au jour du Jugement Dernier, ils seront trainés de force au châtiment de l’Enfer.

Quant aux croyants, Dieu leur accordera une double récompense pour leur sincérité et leurs bonnes œuvres, en leur donnant une bonne vie dans ce monde ici-bas, et en leur réservant une bonne place auprès de Lui dans l’au-delà.

34:39 Dis : « Mon Seigneur dispense ses provisions avec largesse à qui Il veut parmi ses serviteurs, ou bien les leur restreint. Et, toute dépense que vous faites, Il la compense, et Il est Le Meilleur des pourvoyeurs. »

Dieu décide de la richesse de chacun, et les croyants demeurent reconnaissants envers Dieu, peu importe qu’ils soient riches ou pauvres, car ils savent pertinemment que cela fait partie de leur épreuve, et que s’ils agissent bien et fournissent les efforts nécessaires, ils obtiendront finalement satisfaction. Alors que les égarés pensent que s’ils sont riches, cela est uniquement dû à leur propre mérite, et que s’ils sont pauvres, c’est que le monde a été injuste avec eux, et les uns comme les autres oublient que cela fait partie intégrante de l’épreuve de Dieu.

Celui qui est pauvre doit corriger ses actions, faire plus d’efforts, et apprendre à être plus reconnaissant envers Dieu et à Lui faire plus confiance, et à être plus humble et moins matérialiste. Le fait est que si vous couvrez un pauvre d’une montagne d’argent, il se comportera encore plus mal que les riches qu’il avait pour habitude de critiquer et sera une bien plus mauvaise personne qu’il ne l’était auparavant, devenant totalement imbu de lui-même et encore plus porté sur le matérialisme, jusqu’à finir par complétement se détourner de Dieu. Tant que les pauvres n’auront pas assimilé cette leçon et n’auront pas corrigé leur mauvaise attitude, tant qu’ils continueront à subir l’humiliation de la pauvreté, excepté si Dieu décide de les rendre riches malgré tout, pour qu’ils s’égarent davantage, et en ce cas, ce ne serait pas vraiment une bonne chose pour eux. Quant à celui que Dieu a rendu riche, il doit demeurer humble, et craindre encore plus Dieu et aider les plus pauvres par reconnaissance que Dieu l’ait épargné de cette condition, et ne pas se laisser distraire par ses richesses au point de ne plus penser à Dieu et à l’au-delà, pour ne plus se consacrer qu’à cette vie terrestre. Dans les deux cas, la richesse comme la pauvreté sont des épreuves de Dieu, mais les deux conditions ne se valent absolument pas, car la richesse est un bienfait de Dieu, alors que la pauvreté est une plaie et une humiliation, et il ne vaut donc mieux pas y être soi-même confronté.

Dieu est tel un père qui suit de près la vie de ses enfants, et qui leur réapprovisionne leur compte bancaire au fur et à mesure de leurs dépenses, il ne faut donc pas être réticent à dépenser pour la cause de Dieu par peur de devenir pauvre, car Dieu vous le compensera toujours et vous donnera bien plus encore. Le Diable vous promet la pauvreté pour vous inciter à ne pas dépenser pour la cause de Dieu, alors que Dieu vous promet la richesse, et c’est bien Dieu qui dit la vérité.

34:40 Et, le jour où Il les rassemblera tous et qu’Il dira ensuite aux anges : « Est-ce vous que ces gens-là adoraient ? »

34:41 Ils diront : « Gloire à toi ! C’est Toi notre Allié, et non pas eux. Ils adoraient plutôt les djinns, la plupart d’entre eux croyaient effectivement en eux. »

Une certaine catégorie d’égarés adorent les anges, qu’ils appellent leurs anges gardiens et avec qui ils croient communiquer, alors que ce ne sont en réalité que des diables parmi les djinns qui se présentent à eux comme étant des anges. De tous les cas, il est impossible que les anges acceptent d’être adorés ou de servir de guides en place de Dieu, et les anges ne communiquent pas avec les hommes, excepté que dans de très rares cas, et cela est généralement réservé aux messagers de Dieu, et dans un but bien précis. D’autre part, dans le cas de vrais apparitions d’anges, ces derniers se présentent aux hommes sous une forme parfaitement humaine, de sorte qu’il soit impossible de déceler qu’ils sont des anges, et ils leur délivrent un message ponctuel et précis, puis s’en vont pour ne plus jamais revenir. Alors que dans le cas de fausses apparitions d’anges, ils apparaissent aux gens à travers des phénomènes mystiques, exactement le même genre d’apparitions surnaturelles habituellement produites par les djinns, et non pas sous forme d’hommes en chair et en os comme le font les vrais anges, et ils établissent ensuite une communication continue avec eux, car leur but est de les accompagner tout au long de leur vie pour les maintenir dans leur égarement jusqu’à leur mort.

La plupart des hommes croient aux djinns d’une manière ou d’une autre, dans le sens qu’ils croient qu’ils sont là pour les guider ou les assister, alors que cela n’a jamais été leur rôle. Chez les païens, tous les dieux qu’ils adorent sont tous sans exception des diables parmi les djinns. Chez les new agers et mystiques, toutes confessions confondues, les entités qu’ils invoquent et avec lesquelles ils communiquent, peu importe l’identité sous laquelle elles se présentent à eux: maîtres ascensionnés, âmes désincarnés, anges gardiens, extraterrestres, êtres hautement évolués, etc, … ne sont rien d’autre que des diables parmi les djinns. Chez les chrétiens, toutes les communications et visions qu’ils reçoivent de Jésus, de Marie, du Saint Esprit, ou des saints, sont en réalité manifestées par les diables parmi les djinns. Chez les musulmans, les apparitions de l’Imam Mahdi ou de ceux qu’ils appellent les “bon djinns” ou “djinns musulmans” ne sont en réalité que des apparitions de diables parmi les djinns, et ne sont là que pour les conforter dans leurs fausses croyances islamiques et les égarer davantage qu’ils ne le sont déjà. Il n’existe pas de “bon djinn” qui communique avec les hommes, et tous ceux qui interagissent d’une manière ou d’une autre avec le monde des hommes, sont en réalité de “mauvais djinns”, à savoir des diables.

La plupart des hommes croient donc d’une manière ou d’une autre aux djinns, et pensent qu’ils sont là pour les aider à se rapprocher de Dieu ou pour les guider, alors que la vérité est qu’ils ne sont là que pour accentuer davantage leur perte. Pour cela, les diables parmi les djinns sont prêts à user de toutes les ruses imaginables, y compris de les accompagner si nécessaire tout au long de leur vie si leurs mensonges continuent de fonctionner avec eux, comme cela est par exemple le cas des hindous, bouddhistes, chamanistes, vodous, et autres adorateurs d’esprits, de même que c’est le cas des chrétiens qui pensent avoir été élus par Jésus ou par le Saint Esprit pour prophétiser la “bonne” parole aux autres.

Les vrais croyants, eux, ne comptent que sur Dieu pour tout et n’invoquent que Lui, et ne communiquent avec aucune entité, quelle qu’elle soit, et savent pertinemment que toutes ces entités ne sont en réalité que des diables parmi les djinns. Et, quand ils sont témoins malgré eux de l’une de leurs manifestations, ils ne lui accordent en ce cas aucun crédit.

34:42 Mais, aujourd’hui, vous ne pourrez ni profiter ni nuire les uns aux autres, et Nous dirons à ceux qui ont été injustes : « Goûtez au châtiment du Feu que vous traitiez auparavant de mensonge. »

Dans la plupart des cas, ces djinns qui apparaissent aux hommes leur disent que l’Enfer n’existe pas, ou du moins pas sous forme de feu, et que la mort est juste le passage vers un autre monde, et qu’aucune punition ne les y attend, et ce, indépendamment de leurs œuvres. Ils leur promettent qu’ils seront là pour les accompagner et qu’ils continueront de les assister même dans l’autre monde, alors qu’ils savent pertinemment qu’ils ne pourront leur être d’aucune utilité une fois auprès de Dieu, et qu’eux-mêmes n’auront aucun moyen d’échapper à leur sort, qui est de brûler dans le feu de l’Enfer pour l’éternité.

La plupart des égarés, qu’ils invoquent les djinns ou non, ont pour point commun et signe distinctif visible de leur égarement, qu’ils ne croient plus en l’Enfer, ou du moins pas en un Enfer fait de feu et qui est éternel, et pensent que ce n’est là qu’une simple métaphore, et que même si cela n’était pas le cas, alors Dieu leur pardonnerait malgré tout. Ces grands égarés pensent que le châtiment de l’Enfer est trop horrible pour exister, ne réalisant pas à quel point ils sont eux-mêmes tout aussi horribles, et que le châtiment de l’Enfer n’est pour eux qu’une juste rétribution. Mais, moi le messager de Dieu, je vous confirme que l’Enfer correspond en tout point à la description très précise que Dieu en donne dans le Coran, et qu’il est bel et bien fait de feu, de flammes aussi hautes que des montagnes, et qu’il se renfermera sur tous les injustes qui ont trahi Dieu, et cela, pour l’éternité, sans aucun moyen d’y échapper. C’est donc maintenant ou jamais que vous devez m’écouter et me suivre, moi le messager de Dieu, autrement, vous vous en mordrez les doigts pour l’éternité, et vous réaliserez alors à vos dépens que l’Enfer est tout ce qu’il y a de plus réel.

34:43 Et, quand nos versets leur sont récités de façon on ne peut plus explicite, ils disent : « Ce n’est là qu’un homme qui veut vous empêcher [d’adorer] ce que vos pères adoraient », et ils disent : « Ce n’est là qu’un mensonge inventé [de toutes pièces] », et ceux qui ont refusé de croire ont dit de la vérité quand elle leur est parvenue : « Ceci n’est clairement que de la pure magie. »

C’est exactement ce que disent ceux qui ne croient pas en mon Rappel émanant de Dieu. Pourtant, je ne fais que leur réciter les versets de Dieu de façon on ne peut plus explicite, comme je le fais à travers cette traduction et ces commentaires qui en facilitent la compréhension.

Les musulmans, les chrétiens, et les juifs, tiennent ce genre de discours à mon égard : “Ce n’est là qu’un homme qui veut nous faire croire que nous et nos ancêtres nous trompons depuis des siècles, et que lui a raison, seul contre nous tous. Il ne cherche qu’à nous détourner de notre religion, mais heureusement, on a été prévenus que durant la fin des temps, il y aurait un très grand nombre d’imposteurs qui chercheront à travers d’habiles discours à nous faire douter de nos croyances. Tout cela n’est rien d’autre qu’un mensonge qu’il a lui-même inventé et attribué à Dieu”. Pourtant, oui, ceci est bien la vérité, à savoir que vous et vos ancêtres avez tous torts collectivement, et ce, depuis des siècles et des siècles, et que je suis bel et bien le messager de Dieu, et que je ne dis là que la pure vérité émanant de Dieu… et je n’innove en rien par rapport à tous les précédents messagers de Dieu. Mais, cette réaction qui est la leur n’est en rien surprenante, car les négateurs de toutes les époques se ressemblent comme deux gouttes d’eau, et la même histoire se répète encore et encore, à savoir qu’ils refusent de croire qu’un simple homme puisse avoir raison, et qu’eux et leurs experts se trompent, car ils ne croient pas vraiment en la guidée de Dieu, ni au fait que Dieu puisse leur envoyer un messager parmi eux, mais pensent qu’ils sont leurs propres guides, et que c’est à eux de choisir à la place de Dieu qui prendre pour messager. C’est cela qu’on appelle être dans un égarement profond, c’est pourquoi Dieu m’a envoyé à la terre entière en tant que messager, car seul Dieu peut manifester la vérité une fois qu’elle a totalement disparue. Je ne suis donc pas un “simple homme” comme ces égarés le pensent, et ceci n’est pas mon “simple discours”, mais je suis bel et bien l’envoyé de Dieu, et ce discours m’est totalement inspiré par Dieu et n’est que pure sagesse et vérité, et confirme ce qui a été envoyé avant.

Nombre d’égarés pensent toute sorte de choses horribles me concernant, m’accusant sans aucune preuve de pratiquer la magie ou d’être un possédé, et de ce fait, pensent que mon discours fonctionne sur eux comme un sortilège, à savoir qu’ils se disent que s’ils l’écoutent, mon charme risquerait d’opérer sur eux, ce qui a pour résultat de semer le trouble dans leurs croyances. Les gens des religions s’appuient pour dire cela sur tout un tas de prophéties qui ne viennent pas de Dieu, les avertissant que durant la fin des temps, le Diable enverrait un grand nombre d’imposteurs, dont certains sont tellement habiles, que rien que le fait d’entendre leur discours suffit à annihiler la foi des croyants. Ceci n’est pas totalement faux, dans le sens où Dieu a effectivement autorisé le Diable à déployer ses armées partout dans le monde, excepté que ces derniers ne peuvent égarer personne, si ce n’est ceux que Dieu veut égarer, à savoir ceux qui n’ont jamais vraiment eu foi et que Dieu veut exposer. En réalité, plus il y a d’imposteurs et plus je me distingue de façon encore plus claire comme étant l’authentique messager de Dieu, car tout me différencie d’eux de par mon comportement exemplaire, ce savoir unique de sagesse et de vérité émanant de Dieu, ma connaissance du Livre, et la vie bénie en tous points que Dieu m’a accordée. Le fait que ce monde compte aujourd’hui un nombre incalculable d’imposteurs devrait donc plutôt aider les gens à réaliser encore plus facilement que je suis bel et bien le messager de Dieu, et quant à ceux qui perçoivent le contraire, ceux-là sont les vrais égarés.

La vérité pure est que ce discours que vous lisez m’est vraiment inspiré par Dieu, et que s’il perturbe autant les gens, même ceux qui en apparence font mine de ne pas y croire, il n’y a strictement aucune magie là-dedans, mais c’est parce que c’est la première fois qu’ils entendent un tel discours dans leur vie, et parce que ce discours révèle leur propre vérité profonde et la vérité de ce monde. C’est cela la signature du message de Dieu, et c’est pour cela que ce message perturbe autant les gens, c’est parce qu’il vient de Dieu, et que seul Dieu sait parler aux gens au plus profond d’eux-mêmes. Mais, les gens ont une peur bleue de devoir le reconnaître, même intérieurement, car c’est toute leur vie qui en serait chamboulée, et cela, les injustes veulent à tout prix l’éviter. C’est pourquoi, la plupart d’entre eux ne veulent même pas lire mon message, car ils savent déjà au fond d’eux-mêmes qu’il est la vérité venant de Dieu, et ils se disent qu’en ne le lisant pas, ils ont une excuse pour continuer dans leur mode de vie actuel. Ils font les autruches, et ferment leur cerveau pour ne pas que ce message y pénètre, pensant que cela les excuserait auprès de Dieu, tout comme l’ont pensé tous les criminels avant eux, comme cela est mentionné dans le Coran. Ces gens-là font tout pour demeurer dans leur voie actuelle et ne rien changer dans leur vie, mais ce qu’ils veulent absolument éviter finira inévitablement par se réaliser contre eux, car ils ne peuvent pas fuir indéfiniment la vérité, et un jour, elle les rattrapera forcément, et ce jour-là, le prix à payer sera très lourd. En effet, ce jour-là, Dieu détruira une à une toutes leurs croyances et certitudes, et les plongera dans une peur effroyable, avant de les saisir, eux et les injustes de leur famille, d’un châtiment extrêmement douloureux… et ce jour-là, est désormais très proche pour les criminels. Il n’y a vraiment que la vérité de Dieu pour faire réagir les gens de manière aussi forte, et nul ne peut rester indifférent à la Parole de Dieu, même si la plupart font mine de l’ignorer. Les injustes se croient intelligents en bouchant leurs oreilles, en détournant leurs yeux, et en fermant leur poitrine pour que la vérité de Dieu ne puisse pas pénétrer en eux, mais en faisant cela, ils sont des plus stupides, car Dieu lit parfaitement en eux et ils ne peuvent en aucun cas se cacher de Lui, et cela ne les empêchera donc en rien de recevoir le châtiment sur eux.

C’est un passage obligé pour tous les croyants que de devoir chambouler leur vie entière quand l’épreuve de Dieu arrive, et aujourd’hui, elle est arrivée, et c’est en réalité un énorme bienfait pour eux. Ceux qui sont vraiment sous la guidée de Dieu et qui ont ses faveurs, sont ceux qui accueillent cette épreuve avec grande joie et soulagement, et n’ont aucunement peur des conséquences que cela aura sur leur vie. Ce sont ceux qui sont prêts à prendre tous les risques, en acceptant la vérité de Dieu et en la mettant en œuvre sur eux-mêmes, et en reconnaissant le messager de Dieu que je suis, et en m’apportant leur soutien devant les autres. Voilà donc ceux que Dieu agrée parmi ses serviteurs. Quant aux autres, peu importe qui ils sont ou ce qu’ils prétendent être, ils auront démontré à Dieu qu’ils ne sont rien d’autre que des traîtres et des hypocrites, et ce qu’ils cherchent absolument à éviter, à savoir que leur vie actuelle ne bascule pas, se réalisera contre eux, et de la plus violente des manières. 

Ne fuyez donc pas l’épreuve de Dieu, et acceptez là avec joie, confiance, et reconnaissance, et prenez vos responsabilités devant Dieu, et acceptez la vérité de Dieu, et faites en la promotion auprès des autres et défendez la bec et ongles, et croyez fermement au messager de Dieu que je suis, et soyez mes soutiens pour Dieu et n’ayez pas honte de moi, et ainsi vous aurez prouvé votre sincérité devant Dieu, et vous aurez pleinement accompli votre devoir et obtiendrez le droit d’accéder au Paradis auprès de Dieu. Ce n’est pas que j’ai besoin de votre soutien, car Dieu me suffit amplement pour tout, mais quand vous me soutenez devant les autres, vous le faites en réalité pour vous-mêmes et pour Dieu, et non pas pour moi. Pensiez-vous vraiment que vous iriez au Paradis aussi facilement ? Sans que Dieu n’éprouve le moindre recoin de votre âme ?

N’ayez pas peur des conséquences, quelles qu’elles soient, car le Diable cherche à vous faire peur et à semer le doute en vous à travers toute sorte de scénarios imaginaires, alors que Dieu vous promet à travers moi qu’Il sera votre Protecteur et Allié, et vous conduira à une victoire certaine. Vous avez juste à vous lancer sans hésiter, et à suivre ce que Dieu vous prescrit à travers moi, son messager, et Dieu vous ouvrira toutes les portes et sera votre soutien dans tout ce que vous entreprendrez, et vous réussirez alors votre épreuve bien plus facilement que vous ne l’imaginiez.

34:44 Pourtant, Nous ne leur avons donné aucun livre à étudier, et Nous ne leur avons envoyé aucun messager avant toi.

Sur quoi les négateurs de l’époque du prophète Muhammad ou ceux de cette époque se basent-ils pour justifier le fait de suivre leurs ancêtres, alors que ces derniers ne suivent aucun livre venu de Dieu et n’ont reçu aucun messager pour leur montrer la voie ? En toute époque, les gens veulent juste perpétuer les traditions et les croyances de leurs ancêtres, peu importe qu’elles soient vraies ou fausses, car pour eux c’est avant tout une question d’identité et de fierté personnelle. Or, les vrais croyants ne se revendiquent pas de leurs ancêtres si ces derniers étaient des égarés, mais se revendiquent uniquement de ceux qui sont soumis à Dieu, qui suivent la vérité, et qui accomplissent le bien. Les vrais croyants ne suivent pas aveuglément les croyances de leurs ancêtres, mais cherchent plutôt leur propre voie en prenant Dieu pour seul et unique Guide et en ne s’appuyant que sur ses livres pour obtenir leur discernement. Les vrais croyants ne sont pas fiers d’eux-mêmes sans raison, mais uniquement quand ils obéissent à Dieu et qu’ils savent que Dieu est satisfait d’eux.

Quand la vérité vient, les négateurs s’y opposent de toutes leurs forces, pourtant, ils savent pertinemment au fond d’eux-mêmes que c’est la vérité venant de Dieu. Pour eux, il est impossible de se remettre en question ou de reconnaître le moindre tort, car cela est plus fort qu’eux, et leur orgueil les dominera jusqu’au bout. Alors que pour les croyants, c’est une bénédiction pour eux que Dieu vienne leur corriger leurs fautes et leur montrer la voie, alors qu’ils étaient avant cela dans l’injustice et l’égarement, et ils n’ont aucune honte à reconnaître leurs torts et à se remettre en question, bien au contraire, ils sont extrêmement reconnaissants que Dieu ait malgré tout accepté de les guider. Comme vous pouvez le voir, ce sont là deux états d’esprit complétement différents et opposés, celui des négateurs qui perçoivent comme une humiliation suprême que de devoir reconnaître leurs torts et de se soumettre à Dieu, et celui des croyants qui perçoivent cela comme une chance exceptionnelle et une bénédiction de Dieu. Ceux qui rejettent ce Rappel de Dieu que voici appartiennent clairement à la première catégorie, et ils savent pertinemment au fond d’eux-mêmes que c’est la vérité, mais ne veulent pas le reconnaître, pas même à l’intérieur d’eux-mêmes, car ils se disent que cela démontrerait leur culpabilité aux yeux de Dieu. Mais, ce que ces criminels semblent ignorer ou avoir complétement oublié, c’est que Dieu lit en eux et sait donc parfaitement ce qu’ils sont vraiment, et qu’ils se cachent de Lui ou non, cela ne changera rien à leur sort, mais Dieu les conforte dans leur illusion jusqu’à ce que son châtiment tombe sur eux.

34:45 Et, ceux avant eux avaient également crié au mensonge, et pourtant, ils n’avaient pas pris connaissance du dixième de ce que Nous leur avions apporté, qu’ils avaient déjà traité de menteurs mes messagers. Quelle fut alors ma réprobation !

Dieu nous montre que celui qui ne croit pas, ce n’est pas parce qu’il n’a pas été convaincu, mais tout simplement parce que du début à la fin, il n’a jamais eu l’intention de croire. Celui qui se jure à lui-même à l’avance qu’il ne croira jamais, Dieu le prend à son propre jeu, et met un voile sur lui de sorte à ce qu’il demeure pour toujours figé dans son propre déni et qu’il soit rassuré par son stratagème. Celui qui aborde la voie de Dieu avec cet horrible état d’esprit, qui est de vouloir s’opposer à tout prix, celui-là, Dieu et ses messagers n’en veulent absolument pas. Dieu et ses messagers ne veulent que celui qui est ouvert à la vérité et qui est sincère dans sa démarche, et non pas celui qui est biaisé du début à la fin et qui ne cherche qu’à s’opposer. Certains égarés me demandent aujourd’hui pourquoi je n’ai pas de miracle, et prétendent que le message que je partage n’est pas suffisamment convaincant. Le fait est qu’une seule des vérités que je partage suffit à donner foi à ceux que Dieu veut vraiment guider, quant aux autres, peu importe les miracles ou le nombre de preuves, rien ne sera jamais suffisant pour eux, car Dieu ne veut tout simplement pas d’eux et eux ne veulent pas de Lui non plus. Ces injustes sont dans une éternelle fuite en avant, pour ne pas avoir à reconnaître la vérité de Dieu et leur immense injustice, mais ils ne perdent rien pour attendre, et comme tous les injustes avant eux, ils finiront tous par être rattrapés et déguster.

Dieu dit dans ce verset que les négateurs ne prennent même pas la peine de prendre connaissance ne serait-ce que d’un dixième de ce qu’Il leur a apporté, pour d’ores et déjà le rejeter et traiter de menteurs ses messagers. Car, la vérité les concernant est qu’ils ne veulent pas de Dieu et de sa voie, tout comme les injustes qui me disent avec fierté qu’ils ont cessé de lire mon message dès la première page, et que pour eux, je ne peux en aucun cas être le messager de Dieu. Croire ou ne pas croire n’est donc pas une question de preuves, mais plutôt d’état d’esprit, de sincérité envers Dieu, et de justice des actes. Les criminels se comportent en injustes dès le départ, et sans surprise, on peut deviner avant même qu’ils ne lisent le Rappel de Dieu qu’ils vont le rejeter, peu importe les raisons qu’ils invoquent. La meilleure illustration de cela est certainement celle du Pharaon et de ses partisans, qui ont été témoins des plus grands miracles de Dieu, et qui pourtant, ont refusé de croire jusqu’au bout. De même, celle des Enfants d’Israël, qui ont vu les plus grands miracles de Dieu à travers Jésus, qui a par exemple ressuscité les morts devant leurs yeux, mais cela n’a pourtant pas suffit à les convaincre, car comme toutes les générations d’injustes, ils sont tout simplement de mauvaise foi et ne veulent pas se soumettre à Dieu, mais seulement suivre leurs propres désirs sans avoir à rendre de comptes à personne.

34:46 Dis : « Je ne vous exhorte qu’à une seule chose, c’est que vous vous leviez pour Dieu, par binôme ou bien individuellement, puis que vous réfléchissiez ». Votre compagnon n’est assurément atteint d’aucune folie, il n’est qu’un avertisseur, précédant la venue d’un terrible châtiment.

Je vous conjure au Nom de Dieu, si Dieu compte un tant soit peu pour vous, de prendre le temps de réfléchir à ce Rappel de Dieu, tout seul ou avec quelqu’un, et de supplier Dieu qu’Il vous manifeste la vérité, et d’être sincère dans votre démarche et de ne pas tricher, et peut-être que Dieu vous fera alors voir la lumière. Je ne dis cela que pour votre propre bien, car moi je n’ai rien à gagner de votre croyance. Je suis assurément l’authentique messager et avertisseur de Dieu, et Dieu me suffit amplement pour témoin, et ce que je vous dis là est bel et bien la vérité venant de Dieu, alors craignez le châtiment de Dieu, pour vous-mêmes et pour vos familles, et cessez votre entêtement et mettez votre orgueil de côté, car Dieu a horreur de ceux qui s’entêtent et qui s’enflent d’orgueil.

34:47 Dis : « Ce que je vous demande comme salaire, c’est uniquement pour vous-mêmes, mon salaire à moi n’incombe qu’à Dieu, et Il est Le Témoin de toute chose. »

Je n’ai jamais demandé un seul centime à quiconque en contrepartie de mon travail, la seule chose que je demande aux gens, c’est de suivre mon message émanant de Dieu, et en ce cas, ce seront eux les seuls gagnants. En effet, à titre personnel, moi je n’ai rien à gagner de la croyance des gens, car mon salaire à moi n’incombe qu’à Dieu. Les injustes m’accusent, sans la moindre preuve, d’être un gourou, un imposteur, un faux messager, un trompeur, voire même un diable, alors que je ne fais qu’appeler les gens à prendre Dieu pour seul et unique Maître, à faire le bien, et à suivre la vérité. En quoi cela fait-il de moi un imposteur, un trompeur, un faux messager, un diable ? Si j’étais celui qu’on m’accuse d’être, alors je tirerais profit de ma position, et je chercherais à assoir mon pouvoir sur les gens, alors que moi, je ne tire aucun profit de ce que je fais, et je ne cherche aucunement à m’interposer entre les gens et Dieu. Bien au contraire, je leur commande de passer directement par Dieu et de ne jamais laisser personne s’interposer entre eux et Dieu, et je ne leur demande aucun compte, mais seulement de rendre compte à Dieu directement.

La preuve que je suis totalement sincère dans mes propos est le fait que je ne montre pas mon visage, ni ne dévoile mon identité, ni ne vends quoi que ce soit, ni n’ai créé de secte autour de moi, ni ne me place entre les gens et Dieu, mais je n’ai été envoyé par Dieu que pour montrer la voie aux gens et pour les avertir du terrible châtiment à venir, et chacun est seul responsable devant Dieu pour ses choix et pour ses actes. Réfléchissez donc ! Et si vous êtes sincères, alors suppliez Dieu de vous manifester la vérité, et Il vous confirmera alors très certainement que je suis bel et bien son messager à travers des signes qui ne trompent pas.  Je ne peux de mon côté que prier Dieu pour qu’Il sauve un maximum de gens, et qu’Il repousse encore plus loin sa miséricorde, car je ne veux que le bien et le salut des gens, alors qu’eux ne veulent pour eux-mêmes que le mal et la destruction.

34:48 Dis : « Mon Seigneur frappe avec la vérité [qui Il veut], [Il est] le Parfait Connaisseur de tous les mystères. »

Dieu lance la vérité, telle une flèche, pour toucher avec les gens, et ils ont alors le choix de la reconnaître et de se sauver eux-mêmes, ou bien de la rejeter et de se condamner à une destruction certaine. Dieu seul connaît tous les mystères, y compris ce que les gens cachent en eux-mêmes, et Lui seul peut manifester la vérité aux gens ou décider de les conforter dans leur égarement, et Dieu ne guide que ceux qui veulent se soumettre à Lui, et qui aiment plus que tout le bien et la vérité.

34:49 Dis : « La Vérité est venue, et le Faux ne peut rien commencer, ni renouveler. »

Au départ, il n’y avait que Dieu, et donc la Vérité, et c’est seulement après que le Faux est apparu. Par définition, le Faux ne peut donc rien commencer, car c’est Dieu qui est au commencement de toute chose, or Dieu est seulement Vérité. De même, le Faux ne peut rien renouveler, car c’est Dieu qui apporte le renouveau, en ramenant à la vie ce qui était mort, et en rétablissant la Vérité quand elle a complétement disparu, alors que le Faux est voué à disparaître à jamais, tout comme ses partisans sont voués à disparaître à jamais en Enfer. La vérité est maintenant venue, et le Faux et ses partisans n’ont désormais d’autre choix que d’être anéantis. Partisans du Faux ! Soyez donc prêts à disparaître !

34:50 Dis : « Si je m’égare, je m’égare à mes dépens, et si je suis sur la bonne guidée, c’est uniquement grâce à ce que mon Seigneur me révèle » … Il entend assurément tout et est tout proche. 

En supposant que je m’égare et que je suis un imposteur, ce qui n’est absolument pas le cas, alors je n’égare de toute façon que moi-même, car c’est Dieu seul qui guide et qui égare. Quant à moi, je ne peux ni égarer les gens, ni les guider, ni même me guider moi-même ni faire le choix de m’égarer, excepté si Dieu le veut. S’il existe aujourd’hui sur terre un très grand nombre d’imposteurs et de faux guides, c’est qu’il y a aussi un très nombre de gens qui sont là pour les suivre. En effet, si vous me tournez le dos à moi, le messager de Dieu, que pouvez-vous espérer d’autre que de tomber dans les crochets de ces imposteurs ? En dehors de la voie de Dieu et de la vérité, que peut-il y avoir d’autre que l’égarement et le faux ?

Si je suis aujourd’hui bien guidé, je ne le dois pas à mon propre mérite ou parce que je suis plus intelligent que les autres, mais uniquement grâce à ce que Dieu m’a révélé. En effet, Dieu est tout proche de ses serviteurs et entend parfaitement toutes leurs prières, et Dieu a donc entendu les supplications de ses serviteurs et est venu à leur secours en m’envoyant à eux en tant que messager, pour les sauver de leur égarement et les guérir de leurs péchés. Les vrais croyants ont foi en Dieu et sont persuadés qu’Il entend leurs prières et les guide, alors que les faux croyants que sont les sectaires ne croient pas en la guidée de Dieu et au pouvoir de la prière, mais croient seulement en leurs faux guides sur qui ils mettent tous leurs espoirs. Or, celui qui ne prend pas Dieu pour seutl et unique Guide, n’a en réalité pas de guide du tout.

34:51 Si tu voyais quand ils seront tétanisés de peur, ils n’auront alors plus aucune échappatoire, et seront saisis de près.

Le châtiment que j’annonce arrivera irrémédiablement sur les criminels, et ce jour-là, ils seront tétanisés de peur et perdront complétement le semblant d’assurance qu’ils affichent aujourd’hui. Ils chercheront alors à fuir, mais ne fuiront pas bien loin, car ils seront frappés de près et de plein fouet, de sorte à ce qu’ils ne se relèvent jamais. Le fait qu’ils soient saisis de près signifie qu’ils ne verront pas le châtiment de Dieu arriver sur eux, et cela rend sa frappe d’autant plus violente. En effet, les criminels seront littéralement raflés du cours de leur vie, à un instant donné, ils sentiront qu’ils sont en totale sécurité et seront comme à leur habitude totalement absorbés par leurs innombrables préoccupations terrestres, et à l’instant d’après, ils seront terrorisés et verront la mort venir à eux d’un seul coup, sans même s’y être préparés avant et sans pouvoir prévenir leurs proches. C’est ainsi que sera la fin de tous les criminels, une fin sans gloire ni mérite.

34:52 Et, ils diront : « Nous y croyons [maintenant] » … Mais, d’où leur vient cette soudaine prise de conscience, alors qu’ils sont tellement loin [de la voie de Dieu] ?

Quand ils verront le châtiment de leurs yeux, les criminels finiront enfin par croire. Mais, comment cette prise de conscience pourrait-elle être sincère alors qu’ils étaient jusque-là dans une direction totalement opposée, et qu’ils ont rejeté la voie de Dieu avec persistance ? Que savent-ils de ce qu’est être un vrai croyant, et de ce que sont le bien et la vérité ? Car, ces criminels sont des rebelles dans l’âme, à l’opposé des vrais croyants, et ce qu’ils pensent être le bien est en vérité le mal, et inversement, et ce qu’il pense être le vrai est en vérité le faux, et inversement. En quoi le fait de subir le châtiment de Dieu change-t-il quoi que ce soit à leur véritable nature profonde ? Vont-ils instantanément devenir des gens de bien, comme par un coup de baguette magique, alors qu’ils étaient jusque-là des criminels endurcis ? Pour passer de quelqu’un de mauvais à quelqu’un de bien, si tant est que cela est possible, c’est le travail de toute une vie, et cela doit être une prise de conscience personnelle, et non pas quelque chose qui nous est imposée sous la menace. En réalité, les gens de l’Enfer ont toujours été des gens mauvais, et les gens du Paradis ont toujours été des gens biens, on ne change pas sa véritable nature, on ne fait seulement que la révéler.

34:53 Alors qu’ils avaient refusé d’y croire auparavant avec persistance ? Et, ils se jettent totalement dans l’inconnu alors qu’ils sont très loin [de savoir ce qu’est d’être un vrai croyant].

Les criminels pensent qu’il leur suffit de croire pour devenir des croyants et être sauvés du châtiment, alors qu’ils sont à des années lumières de savoir ce qu’est d’être un vrai croyant. Les gens de l’Enfer ne pourront jamais savoir ce que c’est que d’être un serviteur de Dieu, de même que les gens du Paradis ne pourront jamais savoir ce que c’est que d’être un rebelle à Dieu. Les criminels se jettent donc en plein dans l’inconnu en se prétendant d’un seul coup devenus des croyants, alors que c’est là quelque chose de totalement inatteignable pour eux.

34:54 Et, on les empêchera d’atteindre ce qu’ils désiraient, comme il a été fait avec leurs semblables dans le passé. Ils étaient tous constamment habités par un profond doute.

La vie des criminels est tel un mirage, car ils courent derrière un objectif qu’ils n’atteindront jamais. En effet, ils sont persuadés qu’ils vont réussir à réaliser leurs désirs, mais à chaque fois qu’ils pensent les atteindre, tel un mirage dans le désert, de nouveaux désirs leur apparaissent au loin. La véritable religion des gens de l’Enfer, c’est de suivre leurs propres désirs, mais Dieu fera en sorte qu’ils ne puissent jamais vraiment les atteindre. Le rêve le plus fou des traîtres à Dieu, c’est d’avoir leur propre Paradis sans Dieu, en devenant éternel sur cette terre, mais ce qu’ils ignorent encore, c’est que ce lieu existe vraiment, et qu’il s’appelle l’Enfer.

Dieu a mis le doute dans leur cœur de sorte qu’ils ne se sentent jamais vraiment sereins, et cela se traduit chez eux par une anxiété chronique et le sentiment répété que tout leur monde est en train de s’écrouler devant leurs yeux. De même qu’en Enfer, ils sentiront la mort venir à eux de toute part, et que Dieu rétablira leurs corps dans son état initial afin qu’ils goûtent à nouveau au châtiment, de même dans leur vie présente, à chaque fois qu’ils atteignent le sommet de leur puissance et de leurs certitudes, Dieu les fera chuter à nouveau au plus bas, et ainsi de suite, jusqu’à leur mort, afin qu’ils comprennent que sans Dieu, ils ne sont absolument rien, et qu’ils goûtent à l’humiliation où les conduit leur horrible orgueil.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s